mercredi 20 octobre 2021

Jean-Patrick Courtois, maire, accompagné de Gérard Colon, conseiller délégué au suivi des délégations de service public, de plusieurs élus et des partenaires institutionnels ont visité les chantiers ce lundi après-midi. De la place Genevès au parking Monnier en passant par la salle des Cordeliers, l’îlot Laguiche ou encore La Visitation.

 

Place Genevès : résidence Seniors

Ce projet consiste en la construction d’une résidence destinée aux seniors et en la réhabilitation d’une partie du bâtiment existant de la CCI. Ce bâtiment neuf se situera sur la parcelle qui accueillait autrefois le cinéma Marivaux et des bureaux et parkings appartenant à la CCI.

Il comptera 90 logements répartis sur les cinq niveaux supérieurs du bâtiment, six places de parking et 20 caves. En rez-de-chaussée se trouveront un accueil et des locaux communs et techniques dédiés au fonctionnement de la résidence. Au centre, un jardin agrémentera les espaces collectifs.

Dans le bâtiment existant de la CCI, au rez-de-chaussée, la partie centrale sera aménagée en caves et locaux à vélos et au R+2, elle sera composée de locaux communs d’animation.

Les travaux ont commencé fin 2020 et s’achèveront au 4ème trimestre 2022.

 

 

Rue Gambetta : centre d’affaires Ecocityz

Ce programme est destiné à accueillir des entreprises du secteur tertiaire en plein cœur du centre-ville de Mâcon. Un espace de co-working de 500 m2 au rez-de-chaussée sera proposé aux jeunes entrepreneurs désireux de développer leur projet en toute autonomie. L’implantation du siège social d’Ubitransport et de bureaux partagés est actée.

Elle permettra l’arrivée d’actifs dans le centre-ville, futurs consommateurs dans les différents commerces. D’une surface totale de 1 500 m2, le bâtiment fera l’objet d’une complète réhabilitation.

Aux 1er, 2e et 3e étages, des bureaux seront aménagés.

Commencé fin 2020 avec le désamiantage des lieux, les travaux ont réellement démarré en mars dernier seront terminés au premier semestre 2022. Coût de l’opération : 5,4 M€

 

Salle de spectacles Les Cordeliers

Ce projet vise à réhabiliter et transformer l’ancien cinéma des Cordeliers en cabaret théâtre. L’objectif est de faire revivre cette salle en lui rendant sa vocation de lieu de divertissement. Cette salle intimiste proposera une programmation éclectique et sera un tremplin pour des jeunes talents.

Il s’agira de créer une salle de spectacles de 70 places, une seconde salle, plus polyvalente, « After », de locaux de services : accueil, sanitaires, vestiaires, d’un bureau d’artiste...L’acoustique sera adaptée, les locaux aménagés et remis aux normes des locaux pour les personnes à mobilité réduite, les arcades et le passage rénovés.

Les travaux ont début en cette fin d’année pour une montant estimé à 768 000 €.

 

Îlot des Minimes

Réalisation d’une place majeure de la Ville de près de 9 400 m2 incluant la rue Guichenon, le parking Tourneloup, les abords de l’Îlot des Minimes et de l’église Saint-Pierre. L’objectif est de faciliter les usages existants et d’en organiser de nouveaux, liés à l’installation de la résidence seniors, de la maison médicale et des halles.

Ce projet comprend une opération privée par le groupe Duval, lauréat d’un appel à projet et se décline de la façon suivante :

- Une maison médicale en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) pour la Ville de Mâcon,

- un parking souterrain de 107 places accessible à tous (VEFA pour la Ville de Mâcon),

- une résidence seniors de 79 logements,

- un commerce.

La Ville réalise quant à elle l’agrandissement des halles avec 12 nouvelles échoppes et la création d’une salle d’exposition dans l’ancien cloître de l’îlot.

Fin des travaux de l’ensemble de l’opération en mars 2023.

Coûts estimés : 2,9 M€ pour les abords de l’îlot des Minimes, 1,9 M pour les Halles, 15,5 M€ pour l’opération du groupe Duval.

 

 

5 rue des Minimes

L’objectif est de remettre en valeur ce patrimoine immobilier en le rendant accessible et visible au public. Cette opération s’inscrit dans un projet de redynamisation globale du quartier. Il est à noter que ce chantier relève d’un réel défi architectural et technique du fait de sa position en hyper-centre urbain mais aussi de sa configuration en « L » rendant la rénovation plus complexe encore.

Travaux prévus :

- Démolition totale des intérieurs : seuls les murs seront conservés,

- reconstruction aux normes en vigueur (thermiques, accessibilité personnes à mobilité réduite, sécurité incendie...),

- création de six appartements et d’un rez-de-chaussée commercial pour l’installation d’un salon de thé,

- réfection des coursives en bois à l’identique.

Livraison début 2022.

 

 

 

11-15 rue Carnot

Les travaux de réhabilitation des 11 et 15 rue Carnot s’achevèront prochainement. Ce projet est intégré à l’opération de restauration immobilière menée par la Ville en vue de moderniser et rendre plus attractifs les logements du centre-ville. Ces immeubles ont fait l’objet d’une réhabilitation complète avec une attention particulière portée aux conditions d’accessibilité.

Travaux prévus : - Installation d’un ascenseur,

- réfection des parties communes,

- réfection d’une cour intérieure,

- réfection des façades sur les deux cours et sur la rue Carnot.

Commencé en 2019 réception fin septembre 2021-09-21

Coût : 1,6 M€

 

Îlot Laguiche

Cette opération en concession confiée à la SEMA fin 2018 consiste en la restructuration d’un îlot vacant pour le transformer en espaces commerciaux et habitats, avec 18 appartements de standing dont 15 neufs et trois réhabilités, 1 400 m2 de commerces répartis sur quatre cellules commerciales, un espace piéton reliant la place aux Herbes et la rue Philibert-Laguiche, un parking de 11 places pour les résidents.

Les fouilles archéologiques se sont terminées mi-mai et les travaux ont débuté en juin. La livraison des premiers commerces (FNAC) est prévue fin 2022, celle des premiers appartements au cours du premier semestre 2023.

Coût estimé de l’opération : 8,9 M€

 

Rue Saint-Vincent

Cette opération vise à remettre sur le marché locatif du centre-ville un ensemble immobilier ancien et dégradé afin de développer et proposer une offre diversifiée de logements accessibles.

Située dans le centre historique de Mâcon face à la cathédrale Saint-Vincent, elle s’inscrit dans le programme « Cœur de Ville, cœur de Vie ».

L’ensemble des structures et des façades en pierres ont été conservées afin de mettre en valeur le patrimoine mâconnais.

Par ailleurs, lors du décaissement du sous-sol visant à réaliser la cage d’ascenseur, il a été découvert par le Groupement Archéologique Mâconnais que l’immeuble intégrait un mur de l’ancienne tour médiévale de la Boucarde.

Neuf logements locatifs et un local commercial de 59 m2 en rez-de-chaussée (trois T 1 de 38 m2 à 41 m2 / six T 3 de 71 m2 à 85 m2 dont deux avec terrasses au sud / caves au sous-sol) vont être créés.

Les travaux ont commencé en octobre 2020 et devraient se finir fin février 2022 pour une livraison en mars. Coût : 1 888 542 € TTC financés par des subventions 31,8 %, l ‘État 0,6%, le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté 9,5 %, MBA 8,5 % et Action Logement Services 13,2 %.

 

Rue Lamartine

Il s’agit de la réhabilitation à neuf de trois immeubles : rues Lamartine, Paradis et Georges Rozet avec la création de 13 logements en accession à la propriété du T1 au T4 avec caves et huit garages fermés.

Début janvier 2022 pour une durée de quatre mois

Coût : 3,5 M€

 

La Visitation

Un projet qui concerne la réhabilitation complète du couvent de la Visitation en 53 logements (du studio au T4), le réaménagement des espaces verts, la création de parkings destinés aux logements.

Début travaux : automne 2020. Réhabilitation au printemps 2021. Livraison fin 2022, début 2023.

 

Rue Saint-Antoine : Le Restique

L’opération de rénovation du 56 rue Saint-Antoine concernait un immeuble situé à proximité de la place Gardon, à l’emplacement de l’ancien restaurant Le Restique. Avec la rénovation de l’immeuble et création de trois logements (un T 3 et deux T 2 avec terrasse et garage),

Les travaux ont été réceptionnés en février 2021. Trois appartements ont été livrés en juin et l’un d’entre eux a trouvé preneur.

 

Parking Monnier : îlot Sept

Ce projet consiste en la construction d’un immeuble de 25 logements sociaux à destination de MâconHabitat, situé au cœur de la Zac Monnier, ainsi que la réalisation de 25 places de stationnement en rez-de-chaussée.

Travaux début 2021. Livraison premier semestre 2022.

Coût estimé : 3,4 M€

 

 

 

HÔPITAL DE MÂCON : Le médecin chef du service des Urgences maltraité par les autorités de tutelle

Il a été réquisitionné au début du mois par le préfet pour effectuer un service de 24h à Paray-Le-Monial après une semaine d'activité intense à Mâcon. Ce sont des policiers qui lui ont transmis l'ordre de réquisition ! À lire aussi, la réaction de deux urgentistes qui ont mal vécu l'épisode et s'interrogent sur l'avenir de la qualité des soins.

MÂCON : Faites la différence en intégrant une Prépa au Lycée Notre Dame Ozanm

Publi-info - Prépa Sciences Po dès la classe de 1ère ! Prépa PASS dès les vacances de la Toussaint pour les élèves de terminale.

ST-AMBREUIL : 18ème foire aux plantes rares ce week end au château de La Ferté

Publi-info - Pour la 2ème année consécutive, en raison du covid, la manifestation qui a lieu au printemps en temps normal, a été reportée au week-end des 23 et 24 octobre.

MÂCON : Contrôles coup de poing au carrefour de l'Europe hier soir

Depuis quelques semaines la police de Mâcon opère dans toute la région de Mâcon pour des contrôles routiers aidée en cela par 15 motards de la CRS de Strasbourg venus en renfort.

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie des Trophées du sport à Mâcon

De nombreux sportifs ont une nouvelle fois été récompensés par la ville pour leur titres individuels et collectifs. Malgré une année difficile à cause du contexte sanitaire, les associations et le sport mâconnais ont continué de briller sur les scènes régionale et nationale…

MÂCON : Une ministre aux Jardins de Cocagne

Fin de déplacement en Saône-et-Loire aux Jardins de Cocagne de Mâcon cet après-midi pour Brigitte Klinkert, où elle a passé plus d'une heure, annonçant un objectif de 0 illettrés à la sortie des structures d'insertion.

MÂCON - Lycée René Cassin : Un hommage à Samuel Paty en présence du maire et des autorités

Catherine Rochas, proviseure par intérim du lycée Cassin, a accueilli ce vendredi matin Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire, Fabien Ben, directeur académique des services de l‘Éducation nationale - DASEN, Benjamin Dirx, député et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon.

MÂCON : La ministre déléguée à l'emploi et à l'insertion est passée par Eco'Cook cet après-midi

Brigitte Klinkert, inconnue du grand public, est ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, chargée de l'Insertion. Elle était en déplacement en Saône-et-Loire ce vendredi, à Mâcon cet après-midi.

MÂCON : 18 pavillons à loyers modérés inaugurés dans la ZAC Grand Sud

L’OPH MÂCONhabitat a lancé la construction de 18 pavillons sur cette ZAC au dernier trimestre 2019. L'opération est terminée. Eric Maréchal, président de l'office, et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon et président de MBA, ont inauguré l'ensemble ce matin.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Cuisine en rose avec le président de la Ligue contre le cancer

C’est une opération originale qui, dans le cadre d’Octobre rose, a réuni ce jeudi les centres sociaux de Cluny et de La Chapelle-de-Guinchay autour d’un repas partagé dans les locaux de Bulle de Vie, à La Chapelle.