dimanche 23 janvier 2022

L’auteur de ces appels comparaissait ce lundi, dans le cadre de la comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour appels malveillants réitérés entre le mois de mars 2020 et juillet 2021.

 

Il le répétera à l’envi, très sûr de lui, c’était pour avoir des nouvelles de ses trois enfants. Il est en prison à Varennes-le-Grand depuis 3 ans pour violences conjugales et un casier judiciaire long comme Le Bras. 18 mentions. Ça commence dès l’enfance, en 2006, avec des violences sur ascendant. Puis les choses vont s’enchainer pour cet homme qui a aujourd’hui 31 ans. Conduite sans permis, refus d’obtempérer, outrage, rébellion, conduite en état d’ivresse, dégradation, menaces de mort, dégradation, violence sur conjoint… la liste est longue.

Il a pour lui, s’il on peut dire, d’avoir été maltraité dans son enfance par sa famille biologique et par sa famille d’accueil. Une mauvaise étoile en démarrant dans la vie, et les conséquences peuvent être destructrices. Michel H. n’a pas échappé à la spirale infernale qui l’a mené en prison.

Une obsession semble l’animer aujourd’hui, ses enfants, quitte à harceler sa compagne, habitante de Bourbon-Lancy, d’appels téléphoniques, jusqu’à 16 par jour ! Tous n’aboutissent pas bien sûr, sa compagne l’a bloqué. Néanmoins, excédée, elle a porté plainte fin août.   

En prison il est, en prison il restera. Le tribunal le condamne à 24 mois dont 8 mois avec suris probatoire d’une durée de 3 ans avec mandat de dépôt. À sa sortie, il devra porter un bracelet anti-rapprochement.  

R.B.

 

 

 

 

MÂCON : une neige de pollution inquiétante

Depuis vendredi matin, une étrange neige, qui ne tombe pas du ciel, est présente en ville.

MÂCONNAIS : Deux excès de grande vitesse ce week end sur l'autoroute et la RN 79

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de Saône-et-Loire ont été amenés à placer en fourrière administrative les voitures de deux automobilistes qui avaient très largement dépassé les vitesses autorisés.

RCEA : Cinq excès de vitesse et une rétention de permis entre Cluny et Mâcon

Dont un automobiliste contrôlé à 160 km/h à hauteur de Milly-Lamartine…

CORMATIN : Grave accident de la route hier

La fillette de 6 ans est décédée cette nuit au Centre Hospitalier de Mâcon

MÂCON : Incendie dans un restaurant en plein centre-ville le jour de Noël

Ce samedi 25 décembre, en fin d’après-midi, un feu s’est déclenché dans une pizzéria rue Saint-Vincent, près de la Préfecture.

CLUNY : Appel à témoins à la suite de la disparition inquiétante d'un majeur

Actualisé : Le jeune homme a été retrouvé ce jeudi dans la Grosne, à hauteur de Lournand. Disparu depuis dimanche, un groupe de 25 personnes poursuivaient les recherches ce jeudi. Une partie de son corps émergée a été vue par une dame. La gendarmerie confirme qu'il s'agit bien de Baptiste Dupont.

La France face au fléau des violences commises à l’égard des femmes

Le 29 novembre, une femme a été tuée à l’arme blanche par son conjoint : c’était la 105ème victime recensée en France cette année. Et l’année n’est pas finie…

MÂCON : Les policiers de la BAC ramènent à la vie une jeune fille de 13 ans électrocutée

ACTUALISÉ : Nous apprenons ce jour très tristement que l'adolescente est finalement décédée.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : L'auteur principal d'une série de cambriolages et tentatives interpellé par les gendarmes

Au cours des mois d'octobre et novembre, plusieurs cambriolages, tentatives et autres vols aggravés sont commis sur la commune entre autres.

MÂCON : Il frappe son père handicapé et insulte les policiers

Un Mâconnais de 39 ans comparaissait lundi pour des faits de violences envers son père, en fauteuil roulant…

MÂCON : Voitures incendiées dans le centre-ville, l’auteur condamné

Ce week-end, sept véhicules ont été détruits par les flammes, place Carnot. Retrouvé grâce à la vidéosurveillance, l'auteur des faits, qui n'a aucun souvenir de cette soirée, a été jugé ce lundi après-midi en comparution immédiate…

MÂCON : La préfecture condamne les runs en zone industrielle

Un rassemblement illicite de près de 300 voitures a été constaté samedi soir.