jeudi 19 mai 2022

 

La championne d'Europe 2019 était présente ce mardi 21 septembre à Mâcon dans le cadre du "Mardi de l'équipe de France".

Cette opération évènementielle, mise en place par la Fédération Française d’Escrime, vise à promouvoir la discipline auprès des jeunes du territoire français avec comme point d’appui, les bons résultats des escrimeurs Français aux Jeux Olympiques de Tokyo (5 médailles dont 2 titres olympiques). Malheureusement, sur le plan personnel, ces JO sont une mauvaise expérience pour Coraline, qui participait pour la première fois aux Jeux Olympiques. Mais elle l’assure, elle sera prête pour Paris 2024.

 

Après avoir déjeuné avec Monsieur le Maire, la jeune épéiste a été accueilli par Denis Chopard, maître d’armes Mâcon Escrime, au centre sportif des Saugeraies. De nombreux enfants des écoles Marcel Pagnol et Jean Moulin, avaient fait le déplacement pour rencontrer l’athlète originaire de Guadeloupe. Elle a aussi pu échanger avec les licenciés du club d’escrime de Mâcon.

 

Au cours du point presse en compagnie du président de Mâcon Escrime, Jean-Luc Robert, la présidente de la ligue d’Escrime Bourgogne-Franche-Comté, Dominique Veyrac et Chrystel Marcantognini, présidente du Comité Régional Olympique et Sportif Bourgogne-Franche-Comté, il a notamment été évoqué les infrastructures remarquables de la ville de Mâcon, candidate pour accueillir une fédération lors des JO de Paris 2024. En effet, Coraline le précise « Aux JO à Tokyo, notre centre sportif d’accueil ne possédait pas autant de pistes d’escrime que le centre des Saugeraies. » Jean Payebien, au service des sports de la ville de Mâcon, ajoute « nous sommes le premier site en Bourgogne à accueillir une section handicap d’escrime ». Jean-Luc Robert, lui, a venté le cadre de vie de la région mâconnaise, outre les infrastructures sportives, notamment en ce qui concerne le parc hôtelier, la proximité du Centre Hospitalier et la facilité d’accès par rapport à la capitale.

 

Ensuite, sous la conduite de Didier Montfort, directeur des sports de la ville, Coraline a visité le complexe sportif des Saugeraies dans son intégralité. Un établissement qu’elle connait déjà un petit peu pour y avoir remporté un circuit national en 2017 contre l’épéiste locale Coline Pelletier : « C’est toujours un plaisir de revenir dans une ville où on a gagné et qui, en plus, possède de beaux équipements. »

 

Pour finir, les membres présents aujourd’hui espèrent que l’enthousiasme des enfants et la disponibilité de Coraline Vitalis apporteront de nouveaux licenciés au club d’escrime de Mâcon. Et dans 3 ans, qu’une fédération internationale puisse poser ses valises à Mâcon, Terre de Jeux 2024.

Anthony Litaudon

 

 

 

 

 

TENNIS : Rénovation terminée pour le deuxième court en terre battue du TC Mâcon

Le tennis club de Mâcon continue l’amélioration de ses installations et annonce aussi la création de 2 terrains de tennis padle.

TIR À L'ARC ADAPTÉ : 183 archers.ères au championnat de France à Mâcon

Après 22 ans d’absence, ont eu lieu le week-end des 2 et 3 avril à Mâcon les championnats de France para tir à l'arc adapté, au Centre Omnisport de Mâcon.

PHOTOS : Plus de 450 athlètes au 3e Duathlon de Mâcon (2)

Les arrivées, les résultats et les podiums…

TENNIS - Tournoi ITF Mâcon : La paire Knoll-Mitu, vainqueur du double

Les demi-finales du simple ont lieu cet après-midi…

TENNIS - Tournoi ITF Mâcon : Deux Françaises en 8es de finale

Après deux grosses journées de matchs mardi et mercredi, les seize qualifiées pour les 8es de finale sont prêtes pour cette journée de jeudi.

SPORT BOULES : Les Mâconnaises de l'OMB s'inclinent en 1/4 de finale du championnat de France

C'était une première pour l'équipe féminine de l'OMB que d'atteindre un quart de finale de championnat de France N1.