Communiqué :

La Présidente de Région, Marie-Guite Dufay, a appris l’ouverture officielle des négociations entre General Electric et EDF. Elle a tenu à réagir dès cette annonce :

« Ces négociations étaient très attendues et j’avais pu en obtenir l’engagement auprès du chef de l’État lors de son déplacement au Creusot en décembre dernier. Maintenant il faut connaître le périmètre exact du rachat de la branche nucléaire de General Electric et le projet industriel qui doit en découler.

Cette opération de rachat doit permettre de garantir notre autonomie énergétique mais doit également profiter à Belfort avec à la clé des investissements et de nouvelles commandes. »