Juste avant la fête de la Rose à Frangy, Arnaud Montebourg se confie dans une longue interview. Sévère avec le Parti Socialiste, il explique pourquoi il est candidat et ce qui le différencie de tout le monde.

Partisan d'une démondialisation raisonnable, il estime que personne n'y échappera. Au sujet de l'industrie en général et du nucléaire en particulier il fait part de ses convictions. « Mon projet est républicain, social, et vise à rétablir la France comme puissance. »

Lire l'entretien complet sur creusot-infos