Ce jeudi 23 septembre, un appel à la grève avait été lancé dans l'Education Nationale par quatre syndicats (CGT, FO, FSU et Sud).

Encore un flop avec 4,26% de grévistes, contre 5,08% au niveau national.

Dans le premier degré, on a compté 2,01% de grévistes au niveau du 1er degré, contre 3,96% au niveau national. Dans le second degré, c'était 7,32% de grévistes, contre 6,19% au niveau national.

Quand les syndicats comprendront qu'une journée de grève, ça ne sert plus à rien ? Sinon à faire perdre du salaire aux enseignants.es, qui s'y refusent massivement.