lundi 30 novembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

BOULICAULT93.jpg

L'étape la plus longue, 211 km !

Ce matin, reveil un peu dur à 6h30 ! Il faisait encore nuit. Rangement obligatoire des affaires : tente, sac de couchage... Puis, petit déjeuner sur l'herbe et me voilà parti direction La Rochelle, à la fraîche, vers 7h15.

J'ai prevu de rejoindre dès le départ le bord de l'océan pour profiter un peu des embruns maritimes. Je rejoins donc Moutiers en Retz pour faire quelques vues et discuter avec un local du systeme des marées.

Je continue mon bord de mer en passant par les sables d'Olonnes où je me suis arrêté pour me ravitailler et discuter avec la patronne du bar.

Maintenant, fini les photos, car problème de batterie, et il faut avancer, je suis encore loin de la Rochelle. Je mets dons les bouchées doubles et accélère en passant par les routes départementales.

 

Nouveaux ravito à La tranche sur Mer, où le patron du bar m'indique que la voie cyclable devrait être plus rapide. Je tente donc le coup. Au début, tout se passait bien même si la piste était accidentée, gravillonnée. A un moment, un choix se posent à moi, une entrée avec une porte fermée et un pré où il faudrait un 4x4 pour passer. Pas le choix finalement, je tente la version 4x4 et c'est là que je vois que mon vélo, et surtout mes pneux, sont solides car tout tiens sur les 300 premiers mètres. Tout à coup, je voir sur ma gauche en hauteur deux VTTistes. Je leur demande comment ils sont arrivés là haut et me font comprendre qu'ils avaient ouvert une porte. J'ai donc compris et fais demi tour pour retrouver la porte que j'avais vu. Cette porte donnait sur un terrain sur lequel se trouvaient des moutons, voilà pourquoi les portes étaient fermées. Je rentre donc dans cet espace et j'atteinds la départementale avec deux-trois soucis pour refermer les portes derrière moi, car il fallait tenir mon convoi exceptionnel.

 

Me voici donc de nouveau sur la départementale où je peux enfin atteindre La Rochelle. Une fois le panneau passé, j'appelle Severine, une couch-surfeuse qui m'accueille gentilment pour deux jours.

Je demande à trois personnes différentes la mairie de Laleu, lieu de rendez vous fixé avec Severine, et chacun me dit des trucs différents, j'ai cru devenir fou, jusqu'à ce que je rencontre un papy qui m'indiqua gentilment la bonne route.

Enfin arrivé à la mairie. Severine me guide jusqu'à sa demeure où j'ai pu apprécié une bonne douche après que nous ayons fait connaissance.

Une fois tout propre, un petit rosé bien frais, et un bon petit repas dehors tous les deux en discutant pour mieux nous connaitre.

L'heure passait, il fallait maintenant aller se coucher. Demain l'île-de-Ré m'attends et, en plus sans la remorque pour une fois, car elle restera chez Severine.

 

BOULICAULT.jpg

Par Moutiers en Retz, Boin, Beauvoir-sur-Mer, St-Jean-de-Monts,

St-Gilles-Croix-de-Vie, Bretignolles-sur-Mer, Brem-sur-Mer

BOULICAULT2.jpg

BOULICAULT3.jpg

BOULICAULT4.jpg

BOULICAULT6.jpg

BOULICAULT8.jpg

BOULICAULT9.jpg

BOULICAULT91.jpg

BOULICAULT92.jpg

BOULICAULT93.jpg

BOULICAULT94.jpg

BOULICAULT992.jpg

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.

André Accary : « Nous aurons à nous demander comment redonner vie aux associations »

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Reçu ce vendredi par Christine Robin à Charnay, le président Accary a profité de l'occasion pour évoquer deux sujets liés à la crise sanitaire : le vaccin et, surtout, la situation des associations, « qui va se révéler extrêmement préoccupante. Je pense qu'on ne soupçonne pas encore les dégâts de cette crise pour nos associations, qui font vivre aussi l'économie locale »

CHARNAY : Investir pour faire des économies, et faire des économies pour investir

ACCARY ROBIN CHARNAY 271122 - 1.jpg
1ère visite du président du Conseil départemental ce matin à Charnay. Président qui se rend dans toutes les communes de Saône-et-Loire pour rencontrer les élus.es et voir quel projet, hors règlement d'intervention, la collectivité peut soutenir. Explications.

COVID À L'HÔPITAL DE MÂCON : Les médecins entre soulagement et grande inquiétude

COVID HOPITAL MACON 2611 - 2.jpg
L'hôpital est en phase plateau descendant, le pire semble derrière nous. Pour autant, les médecins présents ce matin pour la visite du député Benjamin Dirx ont alerté sur les risques de la réouverture des commerces ce samedi. Le docteur Kisterman a annoncé une vaccination à grande échelle en juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH appelle les restaurants, les cafés, les discothèques à une ouverture symbolique le 28 novembre

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
L'UMIH 71, organisation professionnelle, interpelle les conseillers départementaux et avance des revendications

VARENNES-LES-MÂCON : Plus de 150 véhicules contrôlés ce mercredi après-midi

CONROLES VARENNES MACON 251111200 - 1.jpg
Les forces de l’ordre ont mené une grande opération de contrôles de stupéfiants à la sortie sud de Mâcon. Opérations menée conjointement par la police et la gendarmerie pendant près de deux heures.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Le sapin de Noël est arrivé !

SAPIN NOEL 2020 CRECHES SUR SAONE - 3.jpg
Par ailleurs, Valérie Bouilloux l'a confirmé, la commune va être illuminée.

COVID-19 EN SAÔNE-ET-LOIRE : 47 morts en une semaine annonce la préfecture

Tous les chiffres de la semaine. Rappelons quand même que 99,5% des personnes infectées par le covid, en France, s'en remettent...

« Ne pas rater le déconfinement, c’est aussi adapter les aides », estime la CPME 71

L'organisation patronale souligne le grand nombre de demandes formulées ces trois derniers jours

Violences urbaines : Des renforts de police dès cette semaine à Mâcon

CRS.jpg
Actualisé : La préfecture confirme la présence d'une compagnie de CRS supplémentaire à Mâcon à partir de jeudi

VIOLENCES URBAINES EN SAÔNE-ET-LOIRE : André Accary interpelle le ministre de l'Intérieur

ACCARY VIOLENCES URBAINES 71 - 1.jpg
Scandalisé par les violences urbaines à l’encontre des sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire depuis maintenant 3 semaines, André Accary, président du SDIS 71, a décidé d’interpeller le ministre de l’Intérieur Gérald Damarnin afin d’obtenir, dans de très brefs délais, l’appui de moyens humains supplémentaires.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : +12,40% de décès entre le 1er septembre et le 09 novembre

La Saône-et-Loire est le département qui enregistre la plus forte progression des décès par rapport à 2019. L'INSEE précise qu'il s'agit de décès toutes causes confondues et pas seulement liés au covid.