mardi 7 décembre 2021

Après deux victoires pour ses deux premiers matchs, l’ESPM enchaine et confirme qu’il faudra compter sur lui cette saison. Contre Récy Saint Martin ce samedi soir, les Tangos ont été mis en difficulté, mais n’ont jamais tremblé…

Le chaudron attendait cela depuis des mois et ses joueurs l’ont bien compris ! Depuis le début de saison, les Prisséens régalent et montrent un état d’esprit irréprochable. Et ça paie avec un trois sur trois en championnat. Après Holztheim et Massy, c’est Récy Saint-Martin qui est tombé face à l’ESPM. Récy, une équipe pourtant elle aussi invaincue en ce début de saison. C’est dire que cette rencontre ne serait pas une partie de plaisir.

Et dès le début de la rencontre d’ailleurs ce sont les visiteurs qui prennent le match à leur compte avec un 5-0. Sans s’affoler, Prissé revient au score et petit à petit prend l’ascendant sur le parquet et aux points pour mener 20 à 14 à la fin du premier quart temps. Dans les dix minutes suivantes, les Tangos confirment qu’ils sont encore dans un grand jour au niveau des shoots à trois points (treize réussies sur le match) pour rentrer aux vestiaires avec huit points d’avance à la mi-temps (42-34). Mi-temps marquée par la sortie sur blessure au bout d’une dizaine de minutes de Damien Belabre (douleur derrière la cuisse).

Mais même mené depuis le début, Récy n’abdique pas et tente de profiter du moindre ballon perdu par les hommes de Fred Brouillaud (19 ce samedi soir). Là encore, pas de panique dans les rangs prisséens qui continuent à jouer leur jeu, sans s’affoler, poussés par leur public, quelque 800 supporters au rendez-vous. Le bloc défensif tient et c’est tant mieux après un début de première période où il aura fallu attendre quatre grosses minutes avant de voir une équipe inscrire un point. À + 12 à la fin du troisième quart temps (62-50), on se dit que le plus dur est fait mais Récy continue de s’accrocher et résiste bien en grappillant petit à petit son retard. Les Tangos restent concentrés, solidaires et solides, ils peuvent aussi compter sur quelques maladresses au shoot de leurs adversaires.

Score final 81-74 et une nouvelle victoire, la troisième en autant de match cette saison.

 

« C’est la première fois qu’on a autant de résistance »

Autant dire que le coach ne peut être qu’heureux : « Trois sur trois, c’est bien ! Ce soir, entre deux équipes sous estimés dans les pronos d’avant saison, on a vu un bon match. Récy m’a vraiment fait bonne impression. C’est la première fois qu’on a autant de résistance, on sent que si on ne fait pas les choses bien, ils ont la capacité à revenir. C’est bien d’avoir gagné ce match en ayant été mis en difficulté. On a une équipe qui en terme de shoot extérieur a une vraie capacité à être dangereuse, ce n’est pas un hasard, il faut maintenant arriver à équilibrer et travailler le secteur intérieur. Aujourd’hui, on prend match après match, le week-end prochain ce sera à Joeuf et ce sera une toute autre histoire. »

Jean-Philippe Lachaize est lui aussi un président heureux et lucide : « C’est un match qu’il fallait aller chercher, on savait qu’on n’allait pas gagner tous les matchs en encaissant que 50 points. On a eu affaire à une équipe plus adroite, on était aussi peut être un peu plus aussi émoussés défensivement, mais on a su répondre et ne pas s’affoler quand ils revenaient à 2-3 possessions de balles remporter le match sans souffrir. On sait aujourd’hui qu’on peut faire en sorte sur le terrain de gagner tous les matchs, je ne dis pas qu’on les gagnera tous, on va en perdre et être battus par plus fort que nous, mais à chaque fois on ira pour les gagner. Aujourd’hui, on perd quand même 19 ballons, malgré ça on met 81 points en montrant beaucoup de belles vertus d’agressivité et en restant lucide sur nos bases défensives. »

D. C.

 

BASKET : Dis, CBBS, tu veux jouer contre les Bretonnes ? Ok mais c’est Astérix et périls

Le match vu par le « speaker ». La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET : Bon d’accord, l’Asvel c’est l’Asvel, mais les Pinkies méritaient ce match

Le match vu par le « speaker », la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET (LFB) : Le CBBS pas récompensé face à l’ASVEL

Samedi soir, le CBBS recevait, pour le compte de la 8ème journée de Ligue Féminine de Basket, l’ASVEL d’un certain Tony Parker qui a fait honneur de sa présence au public du Cosec de Charnay.

BASKET : Un panier gagnant pour l’ESPM avec Bureau Vallée !

Ce mercredi soir, l’Étoile Sportive Prissé Mâcon a réuni ses partenaires au magasin Bureau Vallée, route de Lyon à Mâcon, pour un moment convivial et la présentation d’un projet coopératif.

BASKET - Charnay/Landerneau : Les Bretonnes de Landerneau retournées comme des crêpes

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy, à dévorer d'un bloc, comme d'habitude.

BASKET : Lorsqu’il y a d’Angers, pas de quartier, Anjou, feu !!

Le match vu par le speaker. La délicieuse chronique de Rémy Mathurieu, à dévorer d'un bloc

BASKET : Première victoire de la saison pour le CBBS

Dans un dernier quart temps de folie, les filles de Charnay s’imposent pour la première fois cette saison, face à Angers, ce samedi soir.

BASKET (LFB) : Gi Davis et le CBBS, c'est déjà la séparation

Après Shay Colley, la joueuse canadienne retournée en Nouvelle-Ecosse par manque d'air du pays, c'est au tour de l'américaine G'Mrice Davis de quitter les terres charnaysiennes. Caliya Robinson lui succède.

BASKET - CBBS vs ESBVA : Villeneuve avait plus d'une corde à son Ascq dans son bAsquet

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (NM2) : La passe de trois pour Prissé

Après deux victoires pour ses deux premiers matchs, l’ESPM enchaine et confirme qu’il faudra compter sur lui cette saison. Contre Récy Saint Martin ce samedi soir, les Tangos ont été mis en difficulté, mais n’ont jamais tremblé…

BASKET (NM2) : L’ESPM retrouve le championnat et son public

Samedi, les Prisséens accueilleront Hotzheim dans une salle des sports qui attend ce moment avec impatience. Depuis longtemps, trop longtemps. Le 16 octobre 2020 exactement, onze mois sans compétition… Rencontre avec Jean-Philippe Lachaize, président, avant cette nouvelle saison.

BASKET (LFB) - CBBS : 4 matchs de préparation pour les Pinkies

A voir aussi, le calendrier du championnat 2021-2022. 1ère rencontre le 02 octobre.

BASKET (NM2) : L'ESPM mise sur la stabilité

C’est parti pour quatre semaines de préparation ! Ce mardi soir, les Prisséens ont retrouvé les parquets avec un groupe inchangé et l’envie de confirmer les belles promesses de l’automne dernier… Rencontre avec le coach Frédéric Brouillaud à l’aube de cette nouvelle saison qui débutera le 11 septembre…