mercredi 20 octobre 2021

 

Actualisé : Jean-Philippe Belville, président de l'OGEC (organisme de gestion de l'enseignement catholique) du centre scolaire Notre Dame Ozanam et conseiller municipal, revient sur le projet. Il annonce également la fusion des OGEC de Mâcon.

 

Notre article de lundi - 22h49

La Ville de Mâcon a été saisie par l’Association des Institutions d’Enseignement Catholique du Diocèse d’Autun (ASIECDA) en vue de procéder au déménagement de l’école Jeanne d’Arc actuellement située rue de la Paix à Mâcon, sur le secteur de Flacé. indique la délibération 

Après étude et discussion entre l’ASIECDA et les services de la Ville de Mâcon, il est envisagé de céder une emprise d’environ 3 755 m² à détacher du tènement situé entre la rue Jules Révillon et la rue de la Liberté, actuellement à usage d’équipement sportif. Cette emprise accueillera donc la construction d’une nouvelle école primaire, d’une cour pour l’école élémentaire faisant office de terrain sportif et d’une cour pour l’école maternelle.

« Les délais contraints du projet d'aménagement et de construction nécessitent notamment études, autorisations d'urbanisme et investigations avant la libération effective des lieux » précise la délibération soumise au vote du Conseil municipal ce lundi soir présentant une cession de parcelle de terrain. « Il est donc opportun de procéder au déclassement du domaine public communal de l’emprise de 3 755 m² à détacher des parcelles CR 440 et 856 par anticipation, en application de l'article L. 2141-2 du Code général de la propriété des personnes publiques et permettre ainsi que le projet se réalise dans les délais souhaités. La désaffectation devra être constatée dans un délai maximal de 3 ans. » (...)

L'opposition a critiqué l'artificialisation des sols induite selon elle par ce projet.

 

Actualisé mardi soir

« Ce déménagement, que nous réfléchissons depuis deux ans, est justifié par le risque pour l'établissement de n'être plus aux normes un jour ou l'autre, étant un vieux, très vieux bâtiment. Nous avons donc décidé, au sein de l'OGEC (organisme de gestion de l'enseignement catholique), de le déménager sans attendre un rapport de la commission d'hygiène et de sécurité qui nous y contraindrait rapidement. C'est elle-même qui nous a alerté sur le risque lors de sa dernière visite.

Notre choix s'est porté sur Flacé car la ligne de bus est directe entre le square de la Paix et la rue Jules Révillon. Il faut savoir que les élèves viennent pour les deux tiers d'entre eux de l'extérieur du centre-ville de Mâcon et viennent véhiculés. La problématique de transport ne concerne dons qu'un tiers d'entre eux. Mais nous trouverons une solution pour tous ceux et toutes celles à qui cela présente des difficultés.

Par ailleurs, l'église se situe en toute proximité, ce qui permettra à celles et ceux qui veulent s'y rendre pour les enseignements catholiques ou les célébrations festives de le faire très facilement.

Nous espérons un emménagement pour la rentrée 2023-2024, si tout va bien. »

Jean-Philippe Belville,

président de l'OGEC de Notre Dame Ozanam, ancien président de l'OGEC de l'école Jeanne D'arc

 

 

Actuellement dissociés, les OGEC du centre scolaire Ozanam et de l'école Jeanne D'Arc vont fusionner le 4 octobre. « Cela nous permettra de faire des économies d'échelle. La fusion ne concerne que la présidence de l'OGEC, aucunement les directions d'établissement, qui resteront en place. »

L'école Jeanne d'Arc et le centre scolaire Ozanam accueillent à eux deux plus de 2 000 élèves.

R.B.

 

 

HÔPITAL DE MÂCON : Le médecin chef du service des Urgences maltraité par les autorités de tutelle

Il a été réquisitionné au début du mois par le préfet pour effectuer un service de 24h à Paray-Le-Monial après une semaine d'activité intense à Mâcon. Ce sont des policiers qui lui ont transmis l'ordre de réquisition ! À lire aussi, la réaction de deux urgentistes qui ont mal vécu l'épisode et s'interrogent sur l'avenir de la qualité des soins.

MÂCON : Faites la différence en intégrant une Prépa au Lycée Notre Dame Ozanm

Publi-info - Prépa Sciences Po dès la classe de 1ère ! Prépa PASS dès les vacances de la Toussaint pour les élèves de terminale.

ST-AMBREUIL : 18ème foire aux plantes rares ce week end au château de La Ferté

Publi-info - Pour la 2ème année consécutive, en raison du covid, la manifestation qui a lieu au printemps en temps normal, a été reportée au week-end des 23 et 24 octobre.

MÂCON : Contrôles coup de poing au carrefour de l'Europe hier soir

Depuis quelques semaines la police de Mâcon opère dans toute la région de Mâcon pour des contrôles routiers aidée en cela par 15 motards de la CRS de Strasbourg venus en renfort.

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie des Trophées du sport à Mâcon

De nombreux sportifs ont une nouvelle fois été récompensés par la ville pour leur titres individuels et collectifs. Malgré une année difficile à cause du contexte sanitaire, les associations et le sport mâconnais ont continué de briller sur les scènes régionale et nationale…

MÂCON : Une ministre aux Jardins de Cocagne

Fin de déplacement en Saône-et-Loire aux Jardins de Cocagne de Mâcon cet après-midi pour Brigitte Klinkert, où elle a passé plus d'une heure, annonçant un objectif de 0 illettrés à la sortie des structures d'insertion.

MÂCON - Lycée René Cassin : Un hommage à Samuel Paty en présence du maire et des autorités

Catherine Rochas, proviseure par intérim du lycée Cassin, a accueilli ce vendredi matin Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire, Fabien Ben, directeur académique des services de l‘Éducation nationale - DASEN, Benjamin Dirx, député et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon.

MÂCON : La ministre déléguée à l'emploi et à l'insertion est passée par Eco'Cook cet après-midi

Brigitte Klinkert, inconnue du grand public, est ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, chargée de l'Insertion. Elle était en déplacement en Saône-et-Loire ce vendredi, à Mâcon cet après-midi.

MÂCON : 18 pavillons à loyers modérés inaugurés dans la ZAC Grand Sud

L’OPH MÂCONhabitat a lancé la construction de 18 pavillons sur cette ZAC au dernier trimestre 2019. L'opération est terminée. Eric Maréchal, président de l'office, et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon et président de MBA, ont inauguré l'ensemble ce matin.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Cuisine en rose avec le président de la Ligue contre le cancer

C’est une opération originale qui, dans le cadre d’Octobre rose, a réuni ce jeudi les centres sociaux de Cluny et de La Chapelle-de-Guinchay autour d’un repas partagé dans les locaux de Bulle de Vie, à La Chapelle.