Le 28 septembre, les élèves du club solidarité ont accueilli trois bénévoles de l’association « Les fées papillons ».

 

Marick Pautet, la présidente, a d’abord présenté toutes les aides proposées au sein de cette association pour les femmes en cours de traitement d’un cancer du sein ou autres cancers ainsi que l’accompagnement de ces personnes une fois que le corps médical n’intervient plus. Des gestes, des paroles sont les clés d’une bonne prise en charge de ce cancer qui est le premier cancer féminin en France.

L’association créée en 2015 compte aujourd’hui 170 actifs avec le soutien de professionnels spécialisés pour des séances par exemple de sophrologie, yoga, médiation, gymnastique adaptée. « Nous offrons aux femmes un lieu de convivialité, de reprise de confiance en soi, une aide supplémentaire aux soutiens familiaux » explique Marick.

Les bénévoles se déplacent très souvent pour communiquer et insister sur le dépistage qui peut réduire le traitement du cancer. Virginie, une des bénévoles, explique aux jeunes lycéens que c’est à l’occasion d’une autopalpation qu’elle a découvert une anomalie. « Pris à temps, ce cancer se guérit de nos jours pour neuf femmes sur dix. J’ai eu beaucoup de chance. » Des phrases rassurantes pour nos jeunes.

Les diverses actions des bénévoles dans la région permettent de récolter de l’argent pour faire avancer la recherche scientifique et proposer davantage de prise en charge psychologique des patientes au sein de leur association. Claire a fini ses traitements et explique que l’association a été pour elle un soutien important dans sa guérison. Elle donne maintenant de son temps pour témoigner et aider à son tour les malades avec ses moyens.

 

Les élèves attentifs ont bien senti toute l’émotion dans ces témoignages. Il leur reste à informer leur entourage sur la nécessité d’un dépistage précoce. Ils ont décidé de réaliser quelques actions la semaine prochaine au sein de l’établissement.

Depuis 15 jours, ils confectionnent des rubans roses qu’ils proposeront à la vente aux autres lycéens. Ils vont également vendre des tee-shirts de l’association. Une maman d’élève s’est même proposée pour réaliser des coussins de soulagement pour les femmes. L’argent ainsi récolté sera reversé à l’association des « Fées papillons ». La semaine se terminera par une photo symbolique avec tous les lycéens habillés en rose pour exprimer leur soutien aux femmes souffrant de ce cancer.

Une première action du club qui promet une année riche pour ces futurs citoyens de demain.