Samedi soir, l’équipe de Volley-club Macon VCM retrouvait son public en accueillant Nice au Palais des Sports, pour la deuxième journée de championnat.

Malheureusement, les volleyeurs mâconnais se sont inclinés 3 sets à 1 (19-25, 25-15, 23-25 et 19-25).

La réaction du coach, Benjamin Oriot : « On avait bien joué à Montpellier où nous avions gagné. Cette fois, les adversaires étaient plus forts. On était moins relâchés, nous avions plus de pression et nous avons commis plus d’erreurs. Nice a bien joué, nous on est passés à coté de certaines passes. Sans cela, on aurait pu accrocher cette équipe. Les joueurs sont frustrés, en ce qui me concerne je suis plus partagé. »

La réaction du président, Éric Claudel : « On a été moins collectifs que la semaine dernière, peut-être plus impressionnés aussi par le public, le stress. Mais on a une bonne équipe et un beau potentiel, et je pense que l’on va aller loin. L’équipe première attire beaucoup de jeunes, on a vu ce soir  qu'il y avait un bon public de jeunes, ce qui est très sympa. Les inscriptions reviennent en force avec de jeunes garçons, pas mal de filles, 18 filles d’un coup se sont inscrites spontanément. On est contents de se retrouver, nous n’avons fait que deux matchs la saison dernière et tout s’est arrêté. Nous en avons profité pour travailler de notre côté et avoir de nouvelles idées. »

Une section de volley assis pour les personnes à mobilité réduite a ainsi été créée par le club. « Nous allons essayer de faire des matchs de gala en invitant des matchs du championnat de France, ou des matchs de l’équipe de France de volley assis. Pour montrer qu’il n’y a pas que les personnes valides qui peuvent pratiquer ce sport. »

Le VCM va aussi travailler avec les écoles Ozanam en premier, avant il l'expère Saint Exupéry, et d’autres peut-être, nous allons essayer de faire un tournoi intra-muros avec les collèges de Mâcon. Et pourquoi pas inspirer des vocations. »

Prochain match pour le VCM le samedi 6 novembre prochain à Mâcon contre Monaco à 21 h.

Nathalie Brunet

 

Le président, Éric Claudel, avec Jean Payebien, adjoint aux Sports à la Ville de Mâcon