Après un an de réflexion et 6 mois de travail, Léo Berry, 24 ans, a abouti. Il vient de finir un prototype de foil électrique, une sorte de surf volant qui permet de surfer quand il n'y a pas de vague.

 

Le jeune bressan, originaire de Crottet, sorti d'une école d'ingé il y a 2 ans, ingénieur chez ErDF, est allé rapidement explorer son domaine de prédilection : la glisse ! Il créait d'abord un skate électrique tout terrain (en maintenance aujourd'hui) avant de poursuivre son rêve : faire du surf n'importe où. Pari en passe d'être gagné avec ce prototype qu'il souhaite évidemment produire en nombre pour ravir tous les surfeurs et surfeuses du coin, en partenariat avec l'entreprise Bateau Concept, sise au port de plaisance de Mâcon.

 

Il devrait très prochainement proposer une démonstration devant la scène sur l'eau à Mâcon.

R.B.

 

 

 

Photos D.R.