vendredi 20 mai 2022

Inondations, tempête de neige… Les élus, les personnels techniques et administratifs de la commune sont passés par tous les scénarios catastrophes ce mercredi…

Dix-sept personnes ont participé à une journée de formation pour la mise en œuvre du plan communal de sauvegarde (PCS). Une première à Crêches…

Crêches fait partie des 11 000 communes françaises dotées d’un plan communal de sauvegarde. Créé en 2009, puis révisé en 2014 et 2020, le PCS est l’outil prévisionnel de gestion des événements indésirables susceptibles de compromettre la sécurité des habitants.

Concrètement, il permet d’organiser une cellule de crise en cas de problèmes majeurs. Accident ferroviaire, autoroutier, fluviaux, technologiques (accident d’un camion transportant des matières dangereuses par exemple). Autant de situations auxquelles la ville de Crêches peut être confrontée compte tenu de ses infrastructures et de sa proximité avec la Saône.

C’est d’ailleurs le fleuve qui a été au centre du premier exercice de cette journée encadrée par les colonels Pierre Schaller et Thierry Chabas, qui mettent leur expertise de gestion des crises de sécurité civile à disposition des communes.

Ce mercredi matin, les élus et agents communaux présents ont donc dû s’organiser pour prévenir et assurer la sécurité de la population suite à une crue importante de la Saône. « L’objectif était de les mettre face à plusieurs événements successifs et de voir quels seraient leurs réactions et quelles réponses ils apporteraient aux sinistrés, explique Dominique Rabilloud, adjoint en charge de la sécurité. On avait organisé plusieurs cellules (communication, logistique et évaluation, accompagnement) dans différentes salles, semblables à une organisation de crise. Tout a été mis en place par rapport à ce qui pourrait nous attendre localement en cas d’inondation. Cette formation répondait à une demande des agents et des élus et tout le monde s’en est très bien sorti. » Même chose l’après-midi avec une tempête de neige fictive qui paralysait complètement la ville… Et là encore, chacun a su ce qu’il avait à faire.

Rayan Abdelli, du bureau de la sécurité civile de Saône-et-Loire, et l’adjudant Bruno Poizat de la brigade de gendarmerie de La Chapelle ont assisté à cette journée de formation. Et ont pu voir à l’œuvre la cellule de crise emmenée par Roger Thévenot, le maire et directeur des opérations de secours, Dominique Rabilloud, responsable de l’organisation de la sécurité, et Philippe Paupy, responsable de la sécurité publique.

D. C.

 

 

 

 

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».

CHARNAY : Mieux vaut prévenir que guérir

C'est ce qu'on appris les visiteurs samedi après-midi sur la place Mommessin transformée en place de la Prévention routière.

PHOTOS : à Mâcon, on s'éclate à la fête foraine ! (2)

Deuxième volet de notre album photos sur ce premier jour de la fête.

Val Lamartinien - Vélo Gourmande : un weekend ensoleillé pour le plus grand bonheur des cyclistes

La 4ème édition de la traditionnelle Vélo Gourmande a pris le départ, ce samedi matin, au caveau des Vignerons des Terres Secrètes à Verzé.

IGÉ : Pleins feux sur le marché gourmand des Vignerons d'Igé

Jusqu’à ce samedi soir, les Vignerons d’Igé organise un marché gourmand dans leur chai. Douze producteurs locaux vous y attendent jusqu’à 18 h !

MÂCON - La Chanaye : 200 offres et des candidats pour le 1er Forum de l’emploi et de la formation

Ce jeudi, le centre social de La Chanaye accueillait le Forum pour l’Emploi et la Formation. De 9 h à 13 h, des nombreux stands étaient ouverts aux résidents du quartier et proposaient de nombreuses offres d’emploi, d’aides et de formation. Une démarche de proximité pour contrer le déficit de candidatures du territoire.

MÂCON : La 7e biennale d'Art naïf s’invite à la Médiathèque

Après l’inauguration de la biennale samedi dernier, une exposition vernissage a eu lieu, ce mercredi, à la médiathèque pour remercier tous les acteurs qui ont participé à ce projet.

MÂCON-SANCÉ : Le Printemps du handicap revient !

Année de transition pour l'AMi, association organisatrice, trois rendez-vous sont proposés cette année...