Créée en juillet 2021, par le chorégraphe burkinabé Salia Sanou, la comédie dansée « d'un rêve » coproduite par le théâtre-Scène nationale de Mâcon a été représentée jeudi soir à Mâcon pour sa première date de tournée.

Fondateur de la Compagnie Mouvements perpétuels à Montpellier, cofondateur du Centre de développement chorégraphique de la Termitière à Ouagadougou au Burkina Faso, Salia Sanou croise dans cette pièce pour 8 danseurs et 4 chanteuses, danses et voix.

Avec « D'un rêve », il poursuit sa réflexion sur les questions de territoires, de frontières, d'aller-retour, de la nécessité de construire collectivement.

Si le rêve de Martin Luther King a été le point de départ de son nouveau spectacle, Salia Sanou, s'interroge sur la signification du  « Nous » aujourd'hui et illustre, à travers une composition musicale et une chorégraphie pétillantes, l'espoir d'un réenchantement du collectif.

M.A.

 

Photos © M.A.