Cinq victoires en autant de rencontres, que demander de plus ! Une semaine après son élimination au 5ème tour de Coupe de France, les Mâconnais ont repris leur marche en avant en s’imposant 2 buts à 0 face à la réserve de Jura Sud foot.

La semaine dernière, l’UFM a subi sa première défaite de la saison, la première même depuis plus d’un an puisque l’équipe était invaincue l’année dernière avant l’arrêt des compétitions et n’avais été éliminée en 32ème de finale qu’aux tirs au buts après un score nul et vierge. Alors forcément cette défaite à Cosne le week-end dernier au 5ème tour de la Coupe version 2021/22 pouvait amener à se poser certaines questions. D’autant que les Mâconnais étaient menés 3-0 après 35 minutes de jeu (score final 3-2). Mais pas question de gamberger cette semaine et le groupe a repris le travail normalement. Avec moins de sourires certes, mais toujours aussi sérieux et ambitieux.

Et dès l’entame de cette rencontre face à Jura Sud, ce samedi soir à Pierre Guérin, on voit bien que le groupe de Romain Paturel n’a pas envie de reproduire les mêmes erreurs. Qui plus est face à un adversaire bien en place et des joueurs très bons techniquement. Les premières occasions sont d’ailleurs mâconnaises et sur l'une d’entre elle, dès la 5ème minute, Matar Diagne, lancé en profondeur, part ajuster le gardien jurassien d’un superbe lob. Le plus dur semble être fait d’autant qu’à la 13ème minute, Matar Diagne, encore lui, a l’occasion de doubler la marque sur un centre d’Axel Thoumin. Mais sa tête est facilement captée par le gardien.

Mâcon a t-il laissé l’occasion de se mettre à l’abri ? C’est en tout cas la question que les nombreux supporters commencent à se poser en voyant les visiteurs prendre le pas dans l’entre jeu et empêcher les Mâconnais de mettre le pied sur le ballon. À trop reculer, l’UFM se fait peur et subit. Sans grand danger devant la cage, mais on voit mal comment inverser la tendance. Pourtant en quelques minutes, les joueurs de Romain Paturel change radicalement de visage et s’offre un dernier quart d’heure plus offensif. Grâce à un bloc plus haut, à de beaux mouvements collectifs et quelques incursions dangereuses. « On a commencé à récupérer les ballons plus haut, ce qui nous a permis d’aller quatre fois devant la cage dans les dix dernières minutes. On a réussi à régler ce qui n’allait pas, mais il faut que l’on soit capable de le faire plus tôt ! », soulignait le coach à la fin de la rencontre.

 

« On ne peut pas être beaux et bons à chaque fois, mais il faut savoir gagner ce genre de match »

Au retour des vestiaires, le match est équilibré, et les occasions rares. Il faut attendre la 70ème minute de jeu pour mettre en danger les Jurassiens avec une très belle frappe, hors de la surface, de Lucas Rigaud, qui passe juste au dessus de la transversale. Huit minutes plus tard, Matar Diagne vient libérer ses coéquipiers grâce à une tête sur corner. À 2-0, l’UFM gère, mais continue de se créer quelques occasions qui ne changeront rien.

Les Mâconnais s’imposent 2-0 et confirme leur première place dans ce groupe B de R1. De quoi satisfaire tout le monde et notamment le coach, après ce carton plein : « On prend encore trois points sans forcément avoir été brillants. Mais on a beaucoup couru, on a été solides aussi et on est tombés sur une très bonne équipe de Jura Sud qui nous a bien embêtés. On ne pourra pas toujours gagner tous nos matchs avec 5 ou 6 buts d’écart, ni être beaux et bons à chaque fois, mais il faut savoir gagner ce genre de match et c’est très bien de l’avoir fait ce soir. Une victoire d’autant plus importante que vont suivre trois matchs à l’extérieur. »

Prochain match samedi 30 octobre à La Chapelle-de-Guinchay pour un match en retard de la 5ème journée.

D. C.

 

Photos : D. C.