jeudi 19 mai 2022

Communiqué :

 

Projet ECLAT : Deux ans après l’annonce du projet par le président du Département, où en est-on ?

 

Périodiquement, on nous annonce des informations « prochainement » sur le contenu du projet et sur sa localisation exacte à l’entrée nord de Tournus.

En octobre 2021, ces informations sont toujours attendues. Sur le contenu, on ne connaît donc que les images de combats de gladiateurs, chevaliers, décors de rues moyen-âgeuses montrées il y a deux ans.

Les animateurs de sites patrimoniaux, responsables d’offices de tourisme, les Villes et Pays d’art et d’histoire de Saône-et-Loire n’ont pas été associés à une concertation sur l’opportunité du projet comme « vitrine du patrimoine de Saône-et-Loire », contrairement aux annonces faites par le président Accary. Les acteurs qualifiés sont, pour la plupart, critiques à l’égard de cette initiative imposée, trop contradictoire avec leurs efforts de dynamisation des villes, villages et sites riches d’authenticité. Pour eux, il ne faut pas concentrer en un seul site une offre de loisir prétendument touristique, avec contrefaçon du patrimoine authentique dont le territoire de la Saône-et-Loire est si riche.

Jusqu’à quand les collectivités, associations et personnes en charge du développement culturel, patrimonial et touristique de la Saône-et-Loire seront-elles ainsi ignorées ?

Sur la localisation, on observe le même black-out de la part du Département et de la Ville de Tournus.

Les tractations relatives aux acquisitions foncières traînent en longueur. Par convention signée en juillet dernier par le Conseil départemental, la SAFER a été missionnée pour les acquisitions foncières justifiées par l’accompagnement du projet ECLAT. Les parcelles indiquées dans les annexes à cette convention sont concentrées très près des quartiers Saint-Jean et de la Preste. La plus grande partie semble inadaptée à l’accueil des activités du parc historique. Qu’est-ce qui se cache alors derrière cette démarche d’acquisition ? La Ville de Tournus utiliserait-elle le prétexte des acquisitions foncières nécessaires à ECLAT pour mettre la main sur d’autres terrains en vue d’autres réalisations ?

Détournement de procédure, coup de main opérationnel (et financier ?) du département à la Ville, en échange d’un soutien de façade au projet de parc historique ?

Quoi qu’il en soit, le projet ECLAT entraînerait la destruction d’un paysage exceptionnel en bord de Saône et en vue de l’abbaye Saint-Philibert, et la perte irrémédiable de 15 hectares de terres agricoles parmi les plus fertiles de la région.

Le collectif Pas d’ECLAT s’est constitué en décembre 2020 pour s’opposer à l’artificialisation de ce site déjà menacé dans le passé par d’autres projets controversés. Il demeure plus que jamais résolu à fédérer les nombreuses résistances citoyennes que ce projet suscite, tant dans sa finalité que dans la gouvernance opaque du projet, et à empêcher sa réalisation, lourde de menaces pour Tournus, le Tournugeois et la Saône-et-Loire.

 

Le collectif Pas d’ECLAT (Créé fin 2020, il fédère les opposants au projet ECLAT)

 

Législatives en Mâconnais-Clunisois : Aurélien Dutremble (RN) lance officiellement sa campagne

C'est aux côtés de Rachel Drevet, sa suppléante, qu'il va conduire sa première campagne législatives. « Nous sommes les candidats de la vérité » a-t'il affirmé au cours d'une rencontre ce jeudi après-midi, assumant le « seul contre tous ».

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Valérie Gaudillère, suppléante de Christophe Juvanon (Les Républicains)

Le candidat LR de la première circonscription de Saône-et-Loire a également présenté ses soutiens et dévoilé son programme.

POLITIQUE - Législatives : La NUPES, union de la gauche, une réalité aussi pour le Mâconnais-Clunisois

Mieux vaut tard que jamais dit l’adage. J.-L. Mélenchon, arrivé 3ème à la présidentielle, a pris le pari de devenir Premier ministre grâce à un succès de l’Union populaire écologique et sociale aux prochaines législatives, union de la gauche dont le candidat est Patrick Monin sur la 1ère circonscription. Celui-ci lançait sa campagne vendredi à la salle Pavillon.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : Benjamin Dirx (LREM) fait valoir son bilan

Lors d’un entretien accordé à macon-infos, l’actuel député de la 1ère circonscription de Saône et Loire a affirmé sa volonté de poursuivre les efforts entrepris et menés lors du quinquennat d’Emmanuel Macron.

LÉGISLATIVES : Les Républicains de la 1re circonscription en ordre de bataille pour la défense du Mâconnais

Mardi, Jean-Philippe Belville, délégué LR de la 1re circonscription du Mâconnais Clunisois, avait donné rendez-vous à ses adhérents et militants pour donner le coup d’envoi des élections législatives. Et ce, dans la suite des investitures décidées le week-end dernier par les instances nationales du parti.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : Ce sera Patrick Monin (EELV) pour l'Union populaire écologiste et sociale

Le maire d'Azé aura Catherine Amaro (LFI), conseillère municipale à Mâcon, pour suppléante.

POLITIQUE - Législatives : Quatre investitutures pour la Majorité présidentielle en Saône-et-Loire

Pour l'heure, 450 candidats.es sont investis par la Majorité présidentielle en France. Olivier Véran a été investi aussi, tout comme Jean-Michel Blanquer, Gérald Darmanin, Elisabeth Borne... mais pas en Saône-et-Loire bien sûr.

POLITIQUE : Les Départements de France veulent une meilleure collaboration avec l'État

Par la voix de son président François Sauvadet, élu de Bourgogne, l'association d'élus rappelle que, dans un pays fracturé, les Départements sont aussi les « garants de l'équilibre ville-campagne »

EDITO - Présidentielle : macon-infos, l'avocat du diable

Plaidoirie pour le respect de la souveraineté du peuple français.

PRÉSIDENTIELLE : Dernière ligne droite pour le Rassemblement National de Saône-et-Loire

Les partisans saône-et-loiriens de Marine Le Pen mènent de nombreuses opérations sur le terrain lors de ce week-end pascal. A commencer par leur présence sur le marché de Mâcon ce samedi matin.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Budget 2022 adopté !

Le Conseil municipal s'est réuni lundi soir pour adopter le budget 2022 présenté en détail et débattu le mois dernier (lire ici). L'opposition a critiqué « une stratégie du bas de laine » et adressé, par communiqué, des propositions. Ce conseil fut aussi l'occasion pour le maire d'annoncer la fin des travaux en centre-ville pour début mai, et une reprise en janvier 2023.

LÉGISLATIVES : Céline Vinaugier candidate du PCF sur la circonscription

Elle sera accompagnée par Olivier Taviot, candidat à la suppléance. 

Message aux citoyennes et citoyens - Et le grand cirque de la présidentielle se déroule, au ras des paquerettes...

Comme à chaque fois, nous sommes sollicités dans les dernières heures en tant média pour publier du communiqué de presse de partis politiques, d'associations à caractère politique et des supporters des différents candidats.es pour mettre un dernier grain de sel avant le silence radio des 24 dernières heures avant 1er tour.

PRÉSIDENTIELLE : Réunion publique jeudi soir à Mâcon de l'Union populaire (Mélenchon), avec Émilie Marche

Emilie Marche sera soutenue par Catherine Amaro et Olivier Leprévost, chef.fe.s de file Union Populaire de la 1ère circonscription de Saône-et-Loire, et les militants pour l'U.P. du Mâconnais Clunysois.

GUERRE EN UKRAINE : Le député Benjamin Dirx réaffirme son soutien total au peuple ukrainien

Volodymyr Zelensky s’est adressé ce mercredi aux parlementaires français…

LÉGISLATIVES : Jean-Philippe Belville (LR) candidat à la députation

C'est le premier à se déclarer officiellement. Il a annoncé sa candidature cette fin d'après-midi au restaurant Les Mouettes à Mâcon devant quelques adhérents du parti et aux côtés de son directeur de campagne Patrick Lafarge. 

EXPRESSION CITOYENNE - Guerre en Ukraine : «Les civils ne sont pas des cibles !»

Un collectif d'associations et de syndicats appellent à un rassemblement le 17 mars à Mâcon.

PRESIDENTIELLE : Les Républicains du Mâconnais en nombre à Sennecé pour Valérie Pécresse

1ère réunion du comité de soutien à Valérie Pécresse ce soir à Sennecé-les-Mâcon, proposé par Marie-Jeanne Philippe, ex-rectrice et responsable société civile du comité de soutien. Une réunion en présence de l'ex-sénateur Jean-Paul Emorine pour évoquer deux points de programme de la candidate LR : l'agriculture et l'éducation.

POLITIQUE : Le comité municipal du parti Horizons est lancé à Mâcon

Claude Cannet, conseillère municipale de Mâcon, vice-présidente du Conseil départemental, en a été nommée déléguée.

PRESIDENTIELLE - Aurélien Dutremble (Marine Le Pen) : « Le seul moyen de faire changer les choses, c'est d'aller voter »

Le bus de campagne de Marine Le Pen est passé à Mâcon ce vendredi après-midi. Il fait office de permanence itinérante, pour aller à la rencontre des gens.