jeudi 18 août 2022

 

L’Association nationale de défense des Malades, Invalides et handicapées s’insurge contre la l’injustice dont sont victimes les personnes percevant la pension d’invalidité de la Sécurité Sociale, en ne bénéficiant pas du versement de la prime inflation promise à tous les citoyennes et citoyens percevant moins de 2000 € nets par mois. Il est inconcevable que des hauts fonctionnaires au service du bien public et de la population aient oublié des milliers de personnes usées par des conditions de travail indignes du 21ème siècle ou par des problèmes de santé qui les empêchent de travailler faute d’un reclassement professionnel adapté. Cela confirme la distance qui existe entre « la France d’en haut et la France d’en bas » comme l’affirmait un ancien Premier Ministre.

 

L’A.M.I. regrette que cet écart continue de se creuser et nourrisse ainsi les populismes dont les objectifs, s’ils étaient atteints, nous mèneraient dans une impasse en lieu et place d’une politique de justice, d’égalité et de fraternité.

 

Il est encore temps de redresser la barre en versant cette prime à toutes et à tous, contribuant ainsi à mettre en œuvre une vraie politique de lutte contre la pauvreté sans oublier de revaloriser tous les minimas sociaux et d’inclure des moyens humains pour l’insertion.

Ainsi d’un pansement temporaire nous passerions à un traitement de longue durée nécessaire pour que chacune et chacun puisse vivre décemment et retrouver sa dignité. La société toute entière serait ainsi fière de savoir protéger et accompagner les plus fragiles d’entre nous.

 

Le Bureau National de l’A.M.I.

 

 

EXPRESSION CITOYENNE : « L’avortement est un droit constitutionnel » rappelle Femmes solidaires

« Les femmes du monde entier ne le savent que trop bien : un droit n’est jamais acquis en patriarcat, il n’est jamais que le fruit d’un rapport de force. Les Américaines en font actuellement la brutale expérience :

LEGISLATIVES EN SAÔNE-ET-LOIRE : Les résultats circonscription par circonscription

Jusqu'à 56,47 % d'abstention, sur la circonscription de Chalon-sur-Saône ! Le département compte 5 circonscriptions. 4 sortants ont été réélus.es hier.

LÉGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Je serai le député de l'ensemble des citoyens de la circonscription »

Il a annoncé un premier projet de loi sur lequel les députés vont se prononcer très rapidement : le projet de loi anti-inflation

LÉGISLATIVES : 15 mesures incontournables de Femmes solidaires 71 pour l’égalité femme-homme

« Nous, Femmes Solidaires de Saône et Loire, association féministe, laïque, universaliste et abolitionniste de la prostitution, demandons aux candidat-e-s aux élections législatives des 12 et 19 juin de s’engager dans le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. »

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : L'association P.R.E.S.E.N.C.E. de Loché interpelle les candidats sur la révision du PLU

Actualisé - L'association est vent debout contre le projet de révision du PLU de Mâcon, dont Loché est une commune associée et donc directement concernée. Philippe Radal, son président, et Jean-Paul Marchal, membre du Bureau, ont interpellé les candidats aux législatives par une lettre qui leur a été adressée et dont voici le contenu :

POLITIQUE : Jean-Philippe Belville (LR) passe dans l'opposition au conseil municipal de Mâcon

Conseiller municipal de la Majorité depuis 2020, il explique sa décision dans un communiqué.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : « Le Rubicon a été traversé » estime J.-P. Belville (LR)

Le délégué de circonscription Les Républicains réagit au soutien annoncé de Jean-Patrick Courtois à Benjamin Dirx aux prochaines législatives

LÉGISLATIVES : 6 propositions, 2 questions de la part de l'association Agir pour la laïcité

L'association adresse une lettre ouverte à tous les candidats.es de Saône-et-Loire

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Vous reprendrez bien un peu de campagne

A trois semaines du premier tour des législatives, macon-infos a suivi les candidats en campagne à Mâcon ce samedi. A voir également, la liste provisoire de l'ensemble des candidats pour la 1ère circonscription.

Législatives en Mâconnais-Clunisois : Aurélien Dutremble (RN) lance officiellement sa campagne

C'est aux côtés de Rachel Drevet, sa suppléante, qu'il va conduire sa première campagne législatives. « Nous sommes les candidats de la vérité » a-t'il affirmé au cours d'une rencontre ce jeudi après-midi, assumant le « seul contre tous ».