mardi 25 janvier 2022

 

Alors que partout dans le monde des manifestations sont organisées depuis hier, alors qu’à Glasgow des milliers de personnes auront défilé vendredi pour dénoncer les « bla-bla » des dirigeants de la planète venus pour beaucoup faire seulement acte de présence à la COP 26, qui en jet privé, qui en avion de ligne malgré quelque fois de très courtes distances à franchir, si peu en train ou en bateau, alors qu’en France des centaines de regroupements étaient annoncés aujourd’hui samedi, militants associatifs, simples citoyens du mâconnais se sont retrouvés square de la paix pour dénoncer à leur niveau les enjeux de l’urgence climatique.

De deux cent cinquante au moment du regroupement, très vite le cortège aura réuni environ trois cent personnes avec de nombreuses familles venues avec enfants, eux-mêmes bien conscients des enjeux du jour à l’avenir si incertain pour les 30 ans prochains, c’est alors demain.

Prise de parole d’ATTAC pour rappeler les objectifs de la marche au programme : nommer nos dirigeants comme étant responsables de l’inaction climatique, proclamer l’inaction climatique comme crime contre l’humanité, en soutien aux peuples autochtones et aux pays du Sud, et, en tant que citoyens responsables, appeler à l’action pour montrer que des liens existent entre l’international et le local.

Et de dénoncer les gouvernements de tous les pays, compris la France, qui rendent les peuples, les plus vulnérables, coupables des pollutions alors que se sont les industriels, les plus riches et les systèmes économiques basés sur le capitalisme qui ont lancé la machine infernale qui aboutit aux pires dérèglements que notre planète connait aujourd’hui avec des tempêtes, des inondations, des feux de forêts… pratiquement continuels dans certaines régions de la terre.

« La justice climatique ne peut se penser qu’avec la justice fiscale et la justice sociale. Il n’est pas pensable de faire reposer les efforts sur les plus vulnérables alors que ce sont les plus riches qui polluent le plus. Avec un slogan qui pourrait être “Fin du monde, fin du mois même combat ” » conclura le porte-parole d’ATTAC.

 

Des initiatives locales et lycéennes

Ainsi, pendant la manifestation, les initiatives de plusieurs associations locales bénéfiques pour le climat et pour l’environnement ont été présentées, comme le Repair café, les Petites cantines ou Mâcon vélo en ville.

Un message des lycéens a été lu pour exprimer l’inquiétude des jeunes et pour demander plus d’action de la part des élus. Autre but de la marche, dénoncer les effets destructeurs de la publicité en poussant vers une consommation excessive au détriment du climat.

A la Marche pour le Climat à Mâcon, Léopold Comtet a été la voix de la génération-climat.

Il a ainsi pris la parole pour dire l’inquiétude et les envies de la génération-climat et a accepté de répondre à quelques questions de Mâcon-infos :

 

« Pour toi, quel est l’enjeu de cette Marche pour le Climat ?

Nous, les jeunes, craignons que la COP26 soit un rendez-vous manqué. En 2015, l’Accord de Paris avait soulevé un espoir. Six ans plus tard, l’Etat et son gouvernement est condamné pour inaction climatique. Par la Justice de la République ! Le préjudice écologique est juste gravissime.

Que faire contre le dérèglement climatique ?

Nous voulons la justice climatique. Il y a une responsabilité de chacune et chacun. Nous sommes beaucoup qui nous responsabilisons. Les associations, nous les jeunes : « agissons » ! Mais il y a aussi la responsabilité collective. Cette responsabilité, elle est politique.

Nous devons saisir nos élu(e)s, les solliciter, les mobiliser, leur dire : « agissez » !

Et localement ?

Juste ici (square de la Paix, ndlr), l’Arbre de la Libération a été abattu par les services de la ville pour prévenir sa chute. Pourquoi ? À cause du stress lié aux rapides changements météorologiques et aux importants écarts de températures constatés ces dernières années. Le dérèglement climatique, il est là !

Victor Hugo a dit de la liberté :

« Comme l'arbre, elle élève et déploie ses rameaux dans le ciel ; comme l'arbre elle grandit sans cesse et couvre des générations de son ombre ».

La génération climat veut qu’un Arbre de la Liberté soit planté à Mâcon.

Planter un arbre, c’est un signe d'avenir, c’est un signe de vie et de respect de la vie. »

 

La marche se sera terminée place Saint-Pierre après passage cours Moreau, Préfecture, place de la Barre, gare ferroviaire.

À noter la présence du maire de Tramayes , Michel Maya. Village en pleine transition énergétique, France 2 lui a consacré un reportage diffusé le 1er novembre dernier dans son JT de 20 heures. Cliquez ici pour voir le reportage.

 

MsP

Photos ©Michel Pelletier

 

FLEURVILLE - Patricia Clément : Fleurville continue de se projeter dans l'avenir

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patricia Clément, maire de Fleurville.

SAINT-LAURENT- Jacques Doussot : « Des projets interactifs en 2022, pour l'entrée de notre commune dans ce nouveau monde » 

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jacques Doussot, maire de Saint-Laurent.

MÂCON : La CGT appelle à une grève massive le 27 janvier

Le syndicat ironise sur la positive attitude d'Emmanuel Macron dans un contexte social qui se dégrade chaque jour et de « contestation qui grandit », et appelle à un rassemblement à Mâcon l'après-midi.

SOLIDARITÉ : Deux Replongeardes en route vers la Laponie

Mercredi, Charline et Marie s’envoleront vers le grand Nord pour cinq jours d’aventure 100 % féminine au Cercle Polaire. Un défi humain et caritatif pour ces deux sportives accomplies…

CHARNAY-LÈS-MÂCON : Rencontre entre contes à la BDSL

Les locaux de la Bibliothèque départementale de Saône-et-Loire étaient particulièrement animés ce samedi après-midi. Dans le cadre des Nuits de la lecture, manifestation littéraire crée en 2017, et dont le thème national est cette année l’amour, la BDSL accueillait la conteuse, Céline Harlingue.

AZÉ - Patrick Monin : « Que nos politiques regardent le réel ! »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patrick Monin, maire d'Azé.

MÂCON - Lutte contre la pauvreté des jeunes : À la Cave à Musique, l'art pour raccrocher et s’en sortir

Différentes études et missions d’enquête ont montré que trop de jeunes, pris en charge par l’A.S.E. (Aide Sociale à l’Enfance), sortent, à leur majorité ou après, sans disposer des atouts nécessaires pour être autonome et assumer dans la globalité leur vie par peur, manque d’expériences de réussite, difficultés de langage ou d’écriture…

ÉCOLE ET CRISE SANITAIRE : L'Union des collectifs de parents appelle à faire l'école buissonnière le 25 janvier

Pour une école sans test covid, sans discrimination et sans obligation de port de masque.

HÔPITAL DE MÂCON : Les opérations chirurgicales prévues la semaine prochaine reportées !

C’est l’une des conséquences de la hausse du nombre de patients hospitalisés pour Covid et d’un absentéisme important du personnel, en raison là encore du virus…

SAONE ET LOIRE : La CGT appelle à manister pour les salaires jeudi 27 janvier

4 rassemblements sont prévus en Saône-et-Loire, dont Mâcon

LA SALLE - Yves Piponnier : « Retisser et renforcer le lien social »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Yves Piponnier, maire de La Salle.

BUSSIÈRES - Rémy Desplanches : « Soyons tournés vers l'avenir, avançons et projetons-nous vers demain »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. Macon Infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Rémy Desplanches, maire de Bussières.

SAINT-MARTIN-BELLE-ROCHE - Bernard Desplat : « Continuer de bien vivre en commun ! »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Bernard Desplat, maire de Saint-Martin-Belle-Roche.

CLESSÉ - Jean-Pierre Chervier : « Toujours à l’écoute, avec respect, positivité et créativité »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Jean-Pierre Chervier, maire de Clessé.

CHAINTRÉ - Jean-François Cognard : Le maire veut avancer vers des jours heureux

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jean-François Cognard, maire de Chaintré et conseiller départemental.

CHARBONNIÈRES - Sylvie Outurquin : « Réaménagement paysager du cimetière et nouvelle salle pour les associations »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Sylvie Outurquin, maire de Charbonnières.

PÉRONNE - Jean-Pierre Pacaud : « Que Péronne reste un village dynamique où il fait bon vivre »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jean-Pierre Pacaud, maire de Péronne.

MILLY-LAMARTINE - Robert Casenove : « Mémoire et futur »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Robert Casenove, maire de Milly-Lamartine.

LUGNY - Guy Galéa : « Retrouver l'échelle des valeurs »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Guy Galéa, maire de Lugny.

VARENNES-LÈS-MÂCON - Guy Mantoux : « Prévoir le développement pour l’avenir ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Guy Mantoux, maire de Varennes-lès-Mâcon.

MÂCON : Prochain Repair Café le 27 janvier

Marre de jeter, de racheter ! Venez, nous réparons ensemble