mardi 16 août 2022

Monsieur Rollon Mouchel-Blaisot, Préfet et directeur du programme national « Action Cœur de ville », était à Mâcon mardi matin pour un point d’étape et une présentation des opérations menées par la collectivité. 

Depuis 2008, M. Mouchel-Blaisot occupe la direction du programme national “Action Cœur de ville” au ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Parallèlement, il est chargé du pilotage interministériel des ORT (Opération de Revitalisation de Territoire) auprès de l'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.

Il a été accueilli à l'hôtel de ville par M. le Maire de Mâcon et président d'Agglomération Jean-Patrick Courtois en présence du préfet de Saône et Loire, du député et des différents acteurs du territoire.

« Le choix des villes de l'action Cœur de ville s'est fait sur le critère de la centralité et Mâcon joue pleinement son rôle, avec en moyenne mensuelle, un million 500 000 personnes fréquentant le centre-ville, le chiffre le plus élevé du département », a indiqué M. Mouchel-Blaisot.

« L'objectif d'un programme national vise à :

  1. mettre ou remettre des habitants en centre-ville, des commerces, des services et du transport

  2. limiter l'éclatement urbain

  3. remettre de l'ordre à la périphérie commerciale en autorisant le préfet à suspendre les projets nouveaux d'implantation périphérique

  4. requalifier le cadre de vie (espace verts) afin de faire en sorte que nos concitoyens aient envie de vivre et travailler en centre-ville

 

La dotation de l'État pour ce programme est de 5 milliards d'euros. 3 milliards 300 millions ont déjà été engagés et Mâcon prend une très belle part avec 12 millions. »

Le chef de l'État et le 1er Ministre ont annoncé le 7 septembre le prolongement de ce programme et le souhait de l'améliorer.

La méthode d'action Cœur de ville est fondée sur l'utilisation des outils pour traiter les entrées de ville et le travail sur l'enrichissement des thématiques.

« L'intérêt c'est la cohérence, il faut traiter les commerces, les services, les transports et le cadre de vie et penser au développement de l'enseignement », a souligné le directeur du programme national. « Vous serez concerté M. le maire sur vos besoins et vos aspirations pour la suite afin de voir en quoi le programme répond aux besoins de Mâcon.

Il s'agit de mettre des villes au service des projets et non l'inverse » a-t-il conclu.

M.A.

 

Photos © M.A.

M. Mouchel-Blaisot

 

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Combis VW en approche à Chérizet

La plus petite commune de Saône-et-Loire s'apprête à recevoir le plus grand rassemblement de combi VW d'Europe ! C'est ce week end. À ne manquer sous aucun prétexte.

SAÔNE ET LOIRE : La fête de l'agriculture bat son plein !

Près de 8 000 personnes attendues ce week-end.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un incendie brûle 40 hectares au dessus du lac de Vouglans (Jura)

Les pompiers de Saône-et-Loire sont partis en renfort. Actualisé

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

MÂCON - Révision du PLU : Avis défavorable de la commission d'enquête publique

Nommée par le président du tribunal administratif, la commission d'enquête, composée de trois commissaires enquêteurs, a travaillé du 31 mai au 1er juillet 2022.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département placé en vigilance orange canicule

Et ce à compter de ce mercredi 3 août après-midi, avec des températures pouvant atteindre les 38 degrés localement.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.