La première partie du traditionnel concours international des jeunes talents s'est tenue jeudi soir au Parc des expositions à Mâcon devant une salle comble.

Nouveauté cette année, deux jurys vont départager les huit candidats.

Un jury composé de 8 jeunes de 17 à 25 ans et un jury composé de comédiens et professionnels de la scène avec Sellig (le président), Marc Fraise, Luc Sonzogni, Mélanie Guth et Nicolas Pallot.

Quatre humoristes, deux belges et deux français, disposaient chacun de 25 minutes pour déployer leurs talents et tenter de ravir la première place de ce concours tant convoité. Quatre prix seront décernés à l'issue du concours vendredi soir.

Les Apollons, duo d'humoristes français, ont débuté la soirée avec Et si c'était vrai un spectacle interactif mêlant comédie visuelle, sketchs et jeux d'interaction avec le public. 

Les Apollons transportent le public dans un univers décalé, déjanté et complètement loufoque.

Comédiens et humoristes, Evelyn David et Antoine Boussard sont également chanteurs, danseurs et acrobates. Les deux compères forment un duo énergique dans une mise en scène dynamique au rythme effréné.

Alexandre avril, humoriste français a présenté son spectacle C'était mieux maintenant dans lequel il aborde des sujets de société. Avril est un réac du futur. Un progressiste du passé. Un nostalgique du présent. Il ne peut pas le prouver mais il va le démontrer.

Quelle place laisse-t-on à l'imprévu ? Vaut-il mieux être libre ou guéris ?

« Je ne peux pas répondre car je n'ai pas de personnalité » conclut-il.
C'était mieux maintenant, un spectacle qui invite à la réflexion.

Carole Matagne est une comédienne belge. Dans son seule-en-scène, elle nous parle de sa vie, de son compagnon et surtout de l'enfant de celui-ci ! Connaissez-vous le bonheur "ou pas" de vivre avec l'enfant d'un autre? Le bonheur d'avoir une « ex » à vie dans les pattes ?  
Dans son One Belle-Mère Show, Carole Matagne porte un regard différent sur les "belles mères" et les familles recomposées !

Jean-Paul Inno, ancien journaliste belge décide en 2016 de faire de la scène son métier. Parce que l’humour dédramatise, Inno JP, d'origine rwandaise, se raconte par le rire. 

Il est né à Kigali et a été adopté par un couple de femmes dans les années 80. Le trentenaire qui dit avoir des problèmes avec le temps était en avance sur son temps. JP dénonce avec dérision et bienveillance les travers de notre société.

Deuxième partie du concours et verdict vendredi soir avec quatre nouveaux candidats.

M.A.

Photos © M.A.

Antoine, Evelyn, Alexandre, Carole, Jean-Paul & William (le présentateur)

Les Apollons

Alexandre Avril

Carole Matagne

JP Inno