jeudi 27 janvier 2022

Jeudi soir, dans les locaux du centre social Les 1000 fenêtres, l'association Les Papillons Blancs a accueilli les bénévoles et les commerçants qui ont contribué à la réussite de la vente annuelle de brioches.

«  L'opération brioche » se déroule chaque année, début octobre. La première date de 1968 . Elle avait été lancée pour contribuer à financer des projets.

Les associations Les Papillons Blancs se développent sur le territoire national à la sortie de la deuxième guerre mondiale. Léonce Malécot dépose les statuts en 1950.

L'objectif est de lutter contre l'isolement des familles de personnes en situation de handicap et de créer des structures pour aider et accompagner les enfants : maisons de repos, maisons de vacances, écoles sur mesure…

En 1960, les associations Les Papillons Blancs se fédèrent et forment l'UNAPEI (Union Nationale des Associations de Parents d'Enfants Inadaptés).

Un véritable plan se met alors en route. Le premier CAT (Centre d'Aide par le Travail) voit le jour. Les actions locales se multiplient avec la volonté d'informer l'administration, les travailleurs sociaux, le milieu médical et de faire connaître la situation de ces personnes.

Le premier foyer d'hébergement est inauguré en 1968 avec pour mission de permettre une autonomie améliorée dans un lieu adapté .

Dans les années soixante-dix, les lois co-écrites par l'UNAPEI amorcent la politique d'obligation d'intégration des personnes en situation de handicap dans la société .

Simone Veil, ministre de la santé, déclare en 1975 que «  l'UNAPEI a joué un rôle très important pour faire prendre conscience du retard de la France en matière d'accueil ».

Des recherches, des conférences concernant la thérapeutique prénatale et l'éducation sont relayées à l'international.

«  Vivre ensemble, c'est pas débile » est le slogan de la campagne de 1990.

Jacques Chirac fait de l'action en faveur du handicap une Grande Cause Nationale en 2003.

Pour autant, les combats doivent se poursuivre inlassablement car, là aussi, rien n'est acquis définitivement.

En 2009, l'état est condamné par le Conseil d’État car plus de cinq mille enfants restent sans solution éducative.

Il y a six ans, les chiffres font état de quarante-sept mille personnes demeurant sans possibilité d'accompagnement adapté, poussant certaines à devoir quitter le territoire.

De nos jours, La mobilisation est de mise aussi puisque des familles, près de six-cents, témoignent d'un accueil partiel ou inadapté à l'éducation et que ce droit est peu ou pas effectif.

La réalité des aidants qui accompagnent un million de personnes, à chaque seconde , à chaque minute, dans chaque geste de chaque jour, chaque année fait l'objet du film «  Le droit d'être juste parent ».

C'est pour toute cette histoire commune, faite de douleurs et d'espoirs, de mobilisations malgré parfois la lassitude, que la manifestation de ce jeudi avait une authenticité partagée.

Véronique Grillot est la présidente de l'association, Jean Boyadjian en est le trésorier.

Hugues Genilleau est le directeur de la structure qui gère les établissements.

Ils sont nombreux et de formes différentes. Ils accueillent cent-trente-deux enfants et adultes. Soixante-dix-neuf salariés sont employés.

L'association Les Papillons Blancs de Mâcon gère un foyer de vie, rue de l'Héritan pour adultes, un centre d'activités de jour pour adultes également.

Deux services sont situés à Charnay :

un Service d'Accueil de Jeunes Autistes ( SAJA ), rue Saint-Martin des Vignes ainsi qu'un SESSAD (Service d'Éducation Spécialisée et de Soins à Domicile) rue de la Grange Saint-Pierre.

Un IME ( Institut Médico-Éducatif ), lieu dit « Chanteloup » à Hurigny, route de Mâcon complète le dispositif.

Depuis peu, s'ajoutent l' Unité d'Enseignement Maternelle Autiste basée à Bioux et son équivalent en élémentaire ouvert cette année, à l'école annexe (voir notre article du 2 septembre).

L'école primaire Jean Moulin est le cadre d'une Unité Jeune Autiste (UJA). Les écoles de La Roche Vineuse et de Prissé accueillent quant à elles, des élèves en classes ULIS-TSA (Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire-Troubles du Spectre Autistique).

Dans sa prise de parole, Véronique Grillot n'a pas besoin de faire de grands discours. Les personnes présentes sont des bénévoles, souvent des parents d'enfants en situation de handicap et des partenaires engagés dans la vente de brioches.

Elle tient particulièrement à remercier les bénévoles des Marbettes, association de Marbé qui a pour mission de rompre l'isolement et qui ne manque pas d'imagination pour cela !

Elle salue Jean-Pierre Aubry, président de 1987 à 2000, ainsi que Christine et Jean Boyadjian qui ont, comme chaque jour, et à chaque événement, fait preuve d'enthousiasme pour cette vente.

Les commerçants partenaires ont été cités et chaleureusement remerciés pour leur engagement.

Ce sont La Fabrique, route de Lyon, les boulangeries de la rue Carnot et de Replonges, la boulangerie de Bioux, Pâte à Choux de Fleurville et la boulangerie 71 à Crèches ainsi que celle d'Auchan à Mâcon.

Tous n'étaient pas présents, mais tous étaient associés à la soirée néanmoins.

Mille-cinq-cents brioches ont été réalisées et vendues par ces professionnels au nom de l'association Les Papillons Blancs. Chaque acheteur versait ce qu'il voulait. Le total des ventes s'élève à quatre mille euros.

Une bénévole annonce simplement et avec conviction «  C'est pour donner des sourires ! »

La soirée s'est prolongée par un apéritif dînatoire dont les toasts étaient offerts par la boulangerie La Fabrique. Un parapluie marqué Les Papillons Blancs a été offert à chaque participant.

Les membres se sont donnés rendez-vous pour l'année prochaine, d'autres manifestations seront organisées d'ici là !

Contact les Papillons Blancs : 03 85 34 22 80.

Philippe Mondange

 

 

Rose Lao, boulangerie (R Carnot et Replonges) &

 John Briche, boulangerie La Fabrique (Rte de Lyon)

MÂCON : Bientôt un coffee shop en centre-ville

D’ici quelques jours, en février, le Jocelyn Coffee va ouvrir rue Dufour. À l’origine de ce projet, Jocelyn Meurant et Benjamin Godefroy qui veulent faire ce coffee shop un lieu de convivialité et de qualité.

IGÉ - Gérard Buono : « Des investissements essentiellement consacrés aux économies d’énergie »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Gérard Buono, maire d''Igé.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 6 % au quatrième trimestre 2021

Soit une baisse totale de 13,2 % sur un an… et de 14,6 % en Saône-et-Loire

PRISSÉ - Pierre Desroches : Plusieurs chantiers au programme de cette nouvelle année

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Pierre Desroches, maire de Prissé.

MÂCON : Fenêtre ouverte sur une salle d'exposition éphémère

Depuis quelques mois, l'entreprise TLB Menuiseries/Batiman a installé sa salle d'exposition et d'information rue Franche, dans l'une des boutiques éphémères. Assençao Ligny annonce une surprise pour les lectrices et lecteurs de macon-infos qui feront appel à TLB Menuiseries/Batiman...

MÂCON : Un contrôle préventif et informatif à destination des utilisateurs de trottinette électrique

Ce mardi en fin d’après-midi un contrôle prévention-information de la Police Nationale a eu lieu au rond-point de la gare Mâcon-ville en présence de M. François-Xavier Richard, sous-préfet, directeur de cabinet.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les inscriptions sont ouvertes pour « Roule cool 2022 »

Cette année encore, la coordination Sécurité routière de Saône-et-Loire organise une journée de sensibilisation à destination des conducteurs de motocyclettes de 125cm3 et plus.

FLEURVILLE - Patricia Clément : Fleurville continue de se projeter dans l'avenir

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patricia Clément, maire de Fleurville.

SAINT-LAURENT - Jacques Doussot : « Des projets interactifs en 2022, pour l'entrée de notre commune dans ce nouveau monde » 

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jacques Doussot, maire de Saint-Laurent.

MÂCON : La CGT appelle à une grève massive le 27 janvier

Le syndicat ironise sur la positive attitude d'Emmanuel Macron dans un contexte social qui se dégrade chaque jour et de « contestation qui grandit », et appelle à un rassemblement à Mâcon l'après-midi.

SOLIDARITÉ : Deux Replongeardes en route vers la Laponie

Mercredi, Charline et Marie s’envoleront vers le grand Nord pour cinq jours d’aventure 100 % féminine au Cercle Polaire. Un défi humain et caritatif pour ces deux sportives accomplies…

CHARNAY-LÈS-MÂCON : Rencontre entre contes à la BDSL

Les locaux de la Bibliothèque départementale de Saône-et-Loire étaient particulièrement animés ce samedi après-midi. Dans le cadre des Nuits de la lecture, manifestation littéraire crée en 2017, et dont le thème national est cette année l’amour, la BDSL accueillait la conteuse, Céline Harlingue.

AZÉ - Patrick Monin : « Que nos politiques regardent le réel ! »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patrick Monin, maire d'Azé.

MÂCON - Lutte contre la pauvreté des jeunes : À la Cave à Musique, l'art pour raccrocher et s’en sortir

Différentes études et missions d’enquête ont montré que trop de jeunes, pris en charge par l’A.S.E. (Aide Sociale à l’Enfance), sortent, à leur majorité ou après, sans disposer des atouts nécessaires pour être autonome et assumer dans la globalité leur vie par peur, manque d’expériences de réussite, difficultés de langage ou d’écriture…

ÉCOLE ET CRISE SANITAIRE : L'Union des collectifs de parents appelle à faire l'école buissonnière le 25 janvier

Pour une école sans test covid, sans discrimination et sans obligation de port de masque.

HÔPITAL DE MÂCON : Les opérations chirurgicales prévues la semaine prochaine reportées !

C’est l’une des conséquences de la hausse du nombre de patients hospitalisés pour Covid et d’un absentéisme important du personnel, en raison là encore du virus…

SAONE ET LOIRE : La CGT appelle à manister pour les salaires jeudi 27 janvier

4 rassemblements sont prévus en Saône-et-Loire, dont Mâcon

LA SALLE - Yves Piponnier : « Retisser et renforcer le lien social »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Yves Piponnier, maire de La Salle.