mercredi 19 janvier 2022

Communiqué :

Le premier ministre a annoncé ce lundi 6 décembre une évolution du protocole sanitaire dans les écoles et un passage au niveau 3 de celui-ci entrainant un retour du masque en extérieur, une limitation du brassage des élèves et des activités sportives. C’est donc la seconde fois en dix jours que le gouvernement change les règles sanitaires face à une reprise épidémique dans le pays. Si cette décision ne change pas profondément les choses dans la lutte sanitaire, elle indique une nouvelle fois les tâtonnements et les approximations dont font preuve le gouvernement et le ministère de l’Éducation nationale.

Pour l’heure, dans les écoles, on reste donc sur la règle du dépistage systématique sans fermeture systématique des classes dès le premier cas Covid rencontré. Cette procédure, extension de l’expérimentation menée dans dix départements depuis quelques mois, n’a pas montré son efficacité pour freiner la contamination mais « améliore » seulement les chiffres de fermetures de classes.

Si la CGT Éduc’action est favorable à des mesures permettant de garder le plus possible les classes ouvertes afin de maintenir le lien pédagogique, elle reste très dubitative face à ce protocole qui ne présente pas les meilleures garanties sur le plan sanitaire pour les élèves, les familles, mais aussi les personnels. Pire, cette procédure a de nombreux trous dans la raquette puisqu’elle ne prend pas en compte les cas avérés survenus dans la sphère privée ou extrascolaire et qu’elle laisse les familles se débrouiller avec les tests alors que les laboratoires sont actuellement débordés.

Elle génère surtout une nouvelle dégradation des conditions de travail des personnels enseignants qui se voient dans l’obligation de jongler dans la mise en place du protocole et le maintien des apprentissages dans des bonnes conditions. Pour la CGT Éduc’action, il est inacceptable que les équipes éducatives gèrent seules l’ensemble du dispositif qui suscite parfois des tensions avec les familles et entraine immanquablement une surcharge de travail et un stress supplémentaire. Pédagogiquement, elle est également très problématique et inégalitaire puisque les élèves reviennent au compte-goutte après les résultats de leur test. De plus, elle fait croire aux familles que les classes ne fermeront plus (ce qui est faux) et que les personnels pourraient assurer un enseignement mixte (distanciel/présentiel), ce qui est impossible et que nous refusons. Après 18 mois de gestion chaotique de la crise sanitaire, les personnels sont épuisés de ces changements incessants et approximatifs, mais aussi de pallier l’inconséquence de l’institution.

La CGT Éduc’action considère qu’il est urgent que le ministère de l’Éducation nationale entende ses revendications et celles des personnels pour travailler sereinement dans les écoles et établissements mais aussi pour améliorer les conditions d’accueil et de travail. Pour cela, il faut un plan d’urgence permettant de recruter immédiatement et massivement des personnels afin de généraliser les dédoublements ainsi que le remplacement des personnels absents pour éviter les brassages et améliorer le suivi de tous les élèves. Ces mesures concrètes seront indéniablement efficaces à court et moyen termes pour le bien-être au travail de tous les personnels et l’enseignement dispensé aux élèves. Il y a donc urgence à agir.

LUGNY - Guy Galéa : « Retrouver l'échelle des valeurs »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Guy Galéa, maire de Lugny.

VARENNES-LÈS-MÂCON - Guy Mantoux : « Prévoir le développement pour l’avenir ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Guy Mantoux, maire de Varennes-lès-Mâcon.

MÂCON : Prochain Repair Café le 27 janvier

Marre de jeter, de racheter ! Venez, nous réparons ensemble

LA ROCHE-VINEUSE - Robert Luquet : « Tolérance, respect, compréhension »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Robert Luquet, maire de La Roche-Vineuse.

PIERRECLOS - Rémy Martinot : « La commune fait peau neuve en 2022 ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Rémy Martinot, maire de Pierreclos.

MÂCON : Revue des services pour le ministre de l'Intérieur ce matin au commissariat, siège de la DDSP 71

Zoom sur l'unité des atteintes aux personnes (UAP) qui traite des violences intra-familiales, en augmentation très préoccupante.

ST-AMOUR-BELLEVUE – Josiane Casbolt : « La Saint-Valentin est de retour ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Josiane Casbolt, maire de St-Amour-Bellevue.

PHOTOS : Les Roches au-dessus des nuages

Notre reportage photos…

MÂCON : une neige de pollution inquiétante

Depuis vendredi matin, une étrange neige, qui ne tombe pas du ciel, est présente en ville.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE - Roger Thévenot : « La lancement du gros projet de la mandature : le restaurant scolaire »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Roger Thévenot, maire de Crêches-sur-Saône.

FUISSÉ - Éric Lagrange : « Je m’engage à célébrer les vœux 2021 & 2022 dès que la pandémie le permettra »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Éric Lagrange, maire de Fuissé, qui nous fait part des projets pour son village et ses vœux pour la…

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Saône et Loire, département le plus dynamique sur le front de l'emploi salarié

Au troisième trimestre 2021, l'emploi continue sa progression en Bourgogne-Franche Comté et pour le 5e trimestre d'affilé selon la dernière étude publiée par l'INSEE.

DAVAYÉ - Michel Du Roure : « Avec la pandémie, la commune a attiré de nouveaux habitants »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Michel Du Roure, maire de Davayé.

COVID-19 : 172 classes fermées dans l'académie de Dijon

Elles étaient 98 lundi 10 janvier. Les détails par département.

MÂCON : Aller plus haut pour des élèves du lycée Lamartine

Ce vendredi, Isabelle Pandazopoulos était présente au CDI du lycée Lamartine pour des séances de travail avec deux classes de seconde.

MÂCON - Grève dans l'Éducation nationale : 200 manifestants rassemblés devant l'Inspection académique

Le moment est historique. Parents d'élève, enseignants.es et personnel de direction étaient mobilisés pour la même cause ce 13 janvier 2022, celle d'une école juste et libérée des pesanteurs et contraintes envahissantes de l'administration. Pour cela, ils demandent des moyens et d'être entendus par le ministre.

CHEVAGNY-LES-CHEVRIÈRES - Philippe Commerçon : « Que 2022 soit une année d'apaisement ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Philippe Commerçon, maire de Chevagny-les-Chevrières.

CHÂNES - Brigitte Darmedru : « Malgré le flou, gardons espoir »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Brigitte Darmedru, maire de Chânes.

VINZELLES - Yves Andreux : « Travaux à venir ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Première rencontre avec Yves Andreux, maire de Vinzelles.