samedi 28 mai 2022

Communiqué

 

Que ce soit dans le handicap, la protection de l’enfance, la protection juridique des majeurs, la lutte contre les exclusions, le domicile : de nombreux professionnels du secteur privé non lucratif restent oubliés et non reconnus à la hauteur de leurs compétences et de leurs engagements.

Après un an et demi de crise sanitaire qui les a fortement mobilisés, les établissements et services du secteur social et médico-social privé non lucratif sont aujourd’hui en forte tension, alors qu’ils ont toujours répondu présents pour accompagner au quotidien les personnes les plus vulnérables. Directement impactés par le départ massif de professionnels qui quittent le secteur au profit d’emplois mieux rémunérés, les acteurs souhaitent à nouveau alerter sur le risque de dégradation de l’accompagnement des personnes vulnérables. Les revalorisations annoncées dans le cadre du Ségur de la Santé et de la mission Laforcade ne concernent aujourd’hui qu’une partie des professionnels de santé et de l’accompagnement des secteurs social et médicosocial.

Les dernières annonces du Gouvernement sont cependant bienvenues puisque certains salariés du champ du handicap sont pris en compte. Mais elles restent très insuffisantes. Qu’en est-il de l’accompagnement des sans abris, des femmes victimes de violence, des enfants et des familles en grande difficulté, des personnes âgées à domicile et de toutes les autres personnes fragiles ? Il est encore temps d’agir en réponse à cet enjeu de cohésion nationale.

Initialement oubliés du Ségur de la Santé et traités aujourd’hui de manière inégale alors qu’ils sont un maillon essentiel de l’accompagnement des personnes et exercent les mêmes métiers quel que soit le secteur, les professionnels sont de plus en plus nombreux à quitter les associations du secteur social et médicosocial, déjà en proie à des difficultés de recrutement. Les différents réseaux, fédérations et association restent mobilisés sur ce sujet essentiel de façon active. Depuis de nombreux mois, nous relayons les difficultés et nous alertons, sous différentes formes, les acteurs institutionnels et les financeurs, que ce soit au niveau départemental, régional ou national.

Malgré ces alertes répétées et unanimes, trop peu d’avancées sont constatées. C’est aujourd’hui la pérennité et la qualité de l’accompagnement des personnes, ainsi que leurs droits fondamentaux qui sont aussi concernés ! Il est urgent de revaloriser tous les métiers du social et du médicosocial car in fine ce sont les personnes accompagnées, leurs familles et les aidants qui font les frais de cette situation.

 

Notre collectif représente :

• 25 200 personnes accompagnées.

• 2 700 salariés.

• 175 postes sont vacants au 30 novembre 2021

 

 

 

 

 

JEUX DE SAÔNE-ET-LOIRE : La flamme est passée par Mâcon

Jeudi en fin d’après-midi, une douzaine d’élèves des collèges St-Exupéry et Notre Dame, accompagnés d’Elise Cabaton, présidente du Comité de l’UNSS, ont emmené la flamme des 9es Jeux de Saône-et-Loire de l’esplanade Lamartine jusqu’à l'hôtel du Département où les attendait une délégation.

GRAND SITE DE SOLUTRÉ-POUILLY-VERGISSON : L’Été en fête avec plus de 130 rendez-vous

Le département de Saône-et-Loire et l’équipe du Grand site de France ont lancé ce jeudi soir la saison estivale et dévoilé la programmation complète. Une nouvelle fois, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, avec quelques nouveautés à découvrir.

MÂCON : L’Amicale féline du Val Lamartinien lance un appel au bénévolat et à l’adoption

L’association de protection des chats continue son action sur le territoire mâconnais. Accompagnés par plus de 160 adhérents, mais seulement 6 bénévoles, Nicole et Michel Glatz, présidents, recherchent activement des familles pour leur prêter main forte et aider les chats abandonnés de la ville. 

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils inventent le 6ème doigt !

Découvrez vite leur belle invention, qui leur a valu un podium aux olympiades régionales des sciences de l'ingénieur.

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ? (2)

La suite de notre reportage photos sur la fête du jeu ce mercredi 25 mai

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ?

Un après-midi sans console, ordi ou télé c’est possible !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : Plus de 4 700 entrées et 16 000 dégustations !

Après deux années d’absence, ce fut un retour en fanfare pour les Mâcon wine note ? 9ème du nom

MÂCON : Le collège Robert Schuman en musique et en poème à l’occasion de l’après-midi « Vivre ensemble »

Ce vendredi, la cour du collège mâconnais était en feu à l’occasion de l’après-midi « vivre ensemble ». Un événement fédérateur, sous la musique et les vers, le projet est réalisé dans le cadre de l’action « TOUS ENSEMBLE » réalisée chaque année sur l’établissement, afin de prôner le vivre-ensemble et la mixité culturelle.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : À la santé des vins Mâcon !

C’est parti pour le festival des Vins Mâcon après deux années d’interruption. 26 cuvées sont à déguster sur l’esplanade jusqu’à 1h00 ce soir. Et rebelote samedi dès la fin de l’après-midi.

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».