Si à une époque, un candidat à la présidence de la République annonçait à qui voulait l'entendre que le changement c'était maintenant, on peut désormais déclarer qu'au Cbbs, le changement c'est souvent.

Après les départs de plusieurs joueuses (Shay Colley, Gi Davis, et Yacine Diop) pour des raisons diverses et variées, c'est au tour de Lexie Brown et Caliya Robinson de rendre leurs tabliers en milieu de saison. La première, car sa famille et l'air de Boston lui manquent. La seconde plutôt par opportunisme, semble t-il.

En attendant, les dirigeants et le staff charnaysiens ne sont pas restés les deux pieds dans le même sabot. Trois nouvelles joueuses sont annoncées au Cosec dans les prochains jours, en vue de la prochaine échéance en championnat. Les Pinkies se déplacent en effet à Tarbes le 8 janvier, et Matthieu Chauvet aura bien besoin de toutes ces forces vives.

Par ordre d'ancienneté dans le milieu du basket féminin, la première à arriver est Kim Gaucher, née il y a 37 ans (7 mai 1984) à Surrey en Colombie Britannique. Sélectionnée par les Monarchs de Sacramento pendant trois saisons à partir de 2006, elle effectue ensuite un passage en Belgique et en Espagne. Cette canadienne qui évolue au poste 2-3, arrive en LFB en 2012-2013, avec une saison à Tarbes, puis une à Arras. Elle s'essaye ensuite une année à Sopron en Hongrie avant de revenir en France, où elle signe à Mondeville pour six saisons. Celle qui a eu une carrière internationale avec l'équipe du Canada, est maman depuis quelques mois, et a envie continuer de jouer à haut niveau.

La seconde à poser ses valises à Charnay est Taya Reimer, joueuse américaine de 26 ans (24/08/1995), née à Fishers dans l'Indiana. Cette joueuse de 1.93 m évoluera au poste 5 sur le parquet du Cosec. Pensionnaire en NCAA ( National Collège Athlétic Association), elle se professionnalise ensuite en passant par l'Italie et la Grèce. Actuellement dans le championnat polonais, à Poznan, ses statistiques semblent intéressantes. 12.4 pts / 6.3 rebonds / 31 minutes de jeu et une évaluation de 14.8 par match sur 10 matchs.

La plus jeune des 3  est déjà venue rencontrer Charnay. Zoé Wadoux a 20 ans (07/01/2001). En effet, la native de Boulogne-sur-Mer a évolué à Villeneuve d'Ascq de 2019 à 2021, avant de partir tenter sa chance dans le club de Baxi Ferrol en Liga espagnole. Malheureusement le club ibère vient d’annoncer son départ. Comme Ewl Guennoc, Zoé, 1.77 m viendra chercher du temps de jeu au Cosec charnaysien.

Passée par l'Insep, elle a été sacrée championne d'Europe U16, et médaillée d'argent à la Coupe du Monde U17. Durant la saison 2019-2020, elle est créditée de seulement 2.2 pts pour 13 matchs. 2020-2021 est plus intéressant puisqu'elle pointe à une moyenne de 8.9 pts par match sur 19 rencontres en LFB, et 7.6 pts en Eurocup sur 5 matchs.

Voilà de quoi envisager une belle seconde partie de saison et le souhait d'un maintien en Ligue Féminine pour le Cbbs.

macon-infos souhaite la bienvenue à ces trois nouvelles joueuses

Rémy Mathuriau