samedi 28 mai 2022

Communiqué de presse du Bureau fédéral de Saône-et-Loire :

 

Le Parti socialiste soutient les enseignants en grève pour un protocole sanitaire garantissant la sécurité de tous

 

En Saône-et-Loire, le Parti socialiste soutient les enseignants et le personnel éducatif en grève ce jeudi 13 janvier. Pour Franck Charlier, le premier socialiste de Saône-et-Loire, « il faut respecter notre école, les enseignants, le personnel éducatif, les élèves et leurs parents ».

Respecter l’école, c’est élaborer un protocole sanitaire clair, concerté et communiqué aux acteurs concernés dans des délais raisonnables de mise en œuvre. Trois protocoles depuis la rentrée de janvier, cinq depuis la rentrée de septembre, près de cinquante depuis le début de la crise et la protection des enseignants, personnels et élèves n’est pas assurée. On ne peut pas demander aux enseignants et personnels d’être présents pour assurer le bon déroulement de l’année scolaire et rester sourd à leurs alertes. Écoutons les propositions de leurs représentants, et celles des parents d’élèves !

Respecter l’école, c’est renforcer le protocole sanitaire au niveau 3, pour garantir la sécurité de tous et assurer la continuité de l’apprentissage des savoirs. Depuis l’automne, l’école est un lieu de circulation élevée du virus. Début janvier, en quatre jours, le nombre total d'enseignants contaminés s’est avéré trois fois plus élevé que lors de la dernière semaine de classe de décembre, selon les chiffres du ministère. Au-delà d’un certain taux d’élèves positifs ou absents, la fermeture de classe s’impose. Les enseignants doivent bénéficier de masques FFP2 et être remplacés en cas d’absence. Les élèves doivent bénéficier d’un dépistage systématique et hebdomadaire.

Aérer et ventiler les classes évite la propagation du virus. Pour le Parti socialiste, l’investissement pour des capteurs de CO2 et des purificateurs d’air ne doit pas incomber aux seules collectivités locales. Aujourd’hui, les mairies, les départements et les régions sont aidées à hauteur de 20 millions d’euros seulement et l’aide par capteur est plafonnée à 50 euros. Le Parti socialiste demande au gouvernement d’abonder cette enveloppe et de doubler le plafond.

Depuis deux ans, qu’a fait le ministre Blanquer pour aider l’école à affronter le Covid ? Pas assez de personnels, des équipements informatiques défaillants, des décrochages scolaires plus nombreux, des protocoles qui s’accumulent sans cohérence. Avec sa gouvernance solitaire, il a échoué à restaurer l’école de la confiance. Sans parvenir à concilier protection et scolarisation, il plonge l’école dans la défiance.

 

 

CRÊCHES : Quand la culture manga s’invite pour la journée !

Le Salon du manga, organisé par la ville, s’est tenu ce samedi à la salle Joug Dieu. Et le public a répondu présent pour cette première édition qui en appelle d’autres…

MÂCON : Les lycéens.nes en coeur sont de retour !

Rendez-vous ce samedi soir au Théâtre de Mâcon !

JEUX DE SAÔNE-ET-LOIRE : La flamme est passée par Mâcon

Jeudi en fin d’après-midi, une douzaine d’élèves des collèges St-Exupéry et Notre Dame, accompagnés d’Elise Cabaton, présidente du Comité de l’UNSS, ont emmené la flamme des 9es Jeux de Saône-et-Loire de l’esplanade Lamartine jusqu’à l'hôtel du Département où les attendait une délégation.

GRAND SITE DE SOLUTRÉ-POUILLY-VERGISSON : L’Été en fête avec plus de 130 rendez-vous

Le département de Saône-et-Loire et l’équipe du Grand site de France ont lancé ce jeudi soir la saison estivale et dévoilé la programmation complète. Une nouvelle fois, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, avec quelques nouveautés à découvrir.

MÂCON : L’Amicale féline du Val Lamartinien lance un appel au bénévolat et à l’adoption

L’association de protection des chats continue son action sur le territoire mâconnais. Accompagnés par plus de 160 adhérents, mais seulement 6 bénévoles, Nicole et Michel Glatz, présidents, recherchent activement des familles pour leur prêter main forte et aider les chats abandonnés de la ville. 

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils inventent le 6ème doigt !

Découvrez vite leur belle invention, qui leur a valu un podium aux olympiades régionales des sciences de l'ingénieur.

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ? (2)

La suite de notre reportage photos sur la fête du jeu ce mercredi 25 mai

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ?

Un après-midi sans console, ordi ou télé c’est possible !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : Plus de 4 700 entrées et 16 000 dégustations !

Après deux années d’absence, ce fut un retour en fanfare pour les Mâcon wine note ? 9ème du nom

MÂCON : Le collège Robert Schuman en musique et en poème à l’occasion de l’après-midi « Vivre ensemble »

Ce vendredi, la cour du collège mâconnais était en feu à l’occasion de l’après-midi « vivre ensemble ». Un événement fédérateur, sous la musique et les vers, le projet est réalisé dans le cadre de l’action « TOUS ENSEMBLE » réalisée chaque année sur l’établissement, afin de prôner le vivre-ensemble et la mixité culturelle.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : À la santé des vins Mâcon !

C’est parti pour le festival des Vins Mâcon après deux années d’interruption. 26 cuvées sont à déguster sur l’esplanade jusqu’à 1h00 ce soir. Et rebelote samedi dès la fin de l’après-midi.

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».