samedi 28 mai 2022

4 rassemblements sont prévus en Saône-et-Loire, dont Mâcon

 

Communiqué :

 

Depuis 30 ans, les gouvernements successifs ont porté la baisse du « coût du travail » et la réduction des dépenses publiques pour favoriser la compétitivité des entreprises, l’emploi et le développement économique. Ces politiques ont entrainé chômage de masse, pauvreté et accroissement des inégalités.
Exonérations de cotisations pour les employeurs, gel des grilles de rémunération, fermeture de services publics et d'entreprises, diminution des pensions de retraites... Ces recettes ont prouvé leur inefficacité et remplit les poches des actionnaires. La masse salariale en France a été multipliée par 3,6 depuis 1981, les dividendes des actionnaires ont, eux, été multipliés par 20 sur la même période.

 

Le salaire n’est pas une récompense

C’est le travail qui crée la richesse (PIB 2 302 Milliards € en 2020).
Le salaire est la rémunération de la qualification, des diplômes, de l’expérience, des savoirs faire et du temps de travail.
La rémunération du travail s’exprime par le salaire de base (sans les primes), c’est la première ligne de la fiche de paye.
Le reste de la rémunération est généralement compose? de primes compensant les contraintes (Nuit, travail alterné, prime Ségur pour certains soignants, ancienneté...).  

TOUS mal payés !

Le salaire de base d’une infirmière débutante BAC + 3 est de 1668 € Brut par mois. Le paiement de sa qualification est 1668€ – Smic (1589€) = 79 € brut par mois.
Le salaire de base minimum d’un ouvrier de la métallurgie P2 (BEP) est de 1621€ brut par mois. Le paiement de sa qualification 1621€- (Smic 1589€) = 42 € brut par mois.
Le salaire de base d’un professeur débutant (collège) BAC+5 est de 1828€ Brut par mois. Le paiement de sa qualification est 1828€ – Smic (1589€) = 239 € brut par mois.
Le salaire de base d’un facteur avec 9 ans d’expérience est de 1792€ Brut par mois. Le paiement de sa qualification est 1792€ – Smic (1589€) = 203 € brut par mois.
Le salaire de base minimum Technicien supérieur BAC+2 dans la métallurgie est de 2116€ brut par mois. Le paiement de sa qualification est 2116€– Smic


Les primes et compléments de salaire sont des contreparties

Les compléments de salaire, ce sont les primes et majorations qui s’ajoutent au salaire de base et qui viennent en contrepartie du travail, pour payer des conditions particulières (ex : majorations d’heures supplémentaires, prime d’équipe, d’habillage, de transport, d’insalubrité, de nuit, d’ancienneté...).

ATTENTION : Dans la fonction publique les primes ne comptent pas pour le calcul de la pension de retraite.
Cotisations sociales : Pas des charges mais du salaire « indirect » !
Les cotisations c’est du salaire différé, redistribué sous forme de droits (retraite, assurance maladie, invalidité?, chômage, accident du travail, famille) quand l’on en a besoin.

Si les cotisations sociales venaient à disparaître, les ménages devraient dépenser plus pour espérer conserver le même niveau de protection sociale -prise en charge des soins, niveau de retraite, rémunération du chômage- !
Augmenter les salaires c’est nécessaire, possible et économiquement viable.

Économiquement viable :

Augmenter les salaires c’est favoriser la consommation, sachant que plus de 55 % de la richesse produite dans notre pays dépend directement de la capacité des ménages à consommer.
C’est aussi donner les moyens aux populations de « consommer » mieux et de ne pas surconsommer, c’est-à-dire donner la capacité aux salariés de ne pas acheter dans une logique du moindre coût, mais bien de pouvoir acquérir des biens et services de qualité qui répondent à des critères sociaux et environnementaux.

Construisons la mobilisation pour l’augmentation des salaires

Exigeons ensemble que s’ouvrent immédiatement des négociations salariales


 
Le 27 janvier 2022 – Rassemblements à :
•    Autun 14h30 devant de la Mairie
•    Chalon sur Saône 14h30 devant la maison des syndicats
•    Mâcon 14h30 Place Genevès
•    Montceau les Mines 14h30 Esplanade de la Mairie

 

 

CRÊCHES : Quand la culture manga s’invite pour la journée !

Le Salon du manga, organisé par la ville, s’est tenu ce samedi à la salle Joug Dieu. Et le public a répondu présent pour cette première édition qui en appelle d’autres…

MÂCON : Les lycéens.nes en coeur sont de retour !

Rendez-vous ce samedi soir au Théâtre de Mâcon !

JEUX DE SAÔNE-ET-LOIRE : La flamme est passée par Mâcon

Jeudi en fin d’après-midi, une douzaine d’élèves des collèges St-Exupéry et Notre Dame, accompagnés d’Elise Cabaton, présidente du Comité de l’UNSS, ont emmené la flamme des 9es Jeux de Saône-et-Loire de l’esplanade Lamartine jusqu’à l'hôtel du Département où les attendait une délégation.

GRAND SITE DE SOLUTRÉ-POUILLY-VERGISSON : L’Été en fête avec plus de 130 rendez-vous

Le département de Saône-et-Loire et l’équipe du Grand site de France ont lancé ce jeudi soir la saison estivale et dévoilé la programmation complète. Une nouvelle fois, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, avec quelques nouveautés à découvrir.

MÂCON : L’Amicale féline du Val Lamartinien lance un appel au bénévolat et à l’adoption

L’association de protection des chats continue son action sur le territoire mâconnais. Accompagnés par plus de 160 adhérents, mais seulement 6 bénévoles, Nicole et Michel Glatz, présidents, recherchent activement des familles pour leur prêter main forte et aider les chats abandonnés de la ville. 

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils inventent le 6ème doigt !

Découvrez vite leur belle invention, qui leur a valu un podium aux olympiades régionales des sciences de l'ingénieur.

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ? (2)

La suite de notre reportage photos sur la fête du jeu ce mercredi 25 mai

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ?

Un après-midi sans console, ordi ou télé c’est possible !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : Plus de 4 700 entrées et 16 000 dégustations !

Après deux années d’absence, ce fut un retour en fanfare pour les Mâcon wine note ? 9ème du nom

MÂCON : Le collège Robert Schuman en musique et en poème à l’occasion de l’après-midi « Vivre ensemble »

Ce vendredi, la cour du collège mâconnais était en feu à l’occasion de l’après-midi « vivre ensemble ». Un événement fédérateur, sous la musique et les vers, le projet est réalisé dans le cadre de l’action « TOUS ENSEMBLE » réalisée chaque année sur l’établissement, afin de prôner le vivre-ensemble et la mixité culturelle.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : À la santé des vins Mâcon !

C’est parti pour le festival des Vins Mâcon après deux années d’interruption. 26 cuvées sont à déguster sur l’esplanade jusqu’à 1h00 ce soir. Et rebelote samedi dès la fin de l’après-midi.

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».