samedi 28 mai 2022

Depuis quelques mois, l'entreprise TLB Menuiseries/Batiman a installé sa salle d'exposition et d'information rue Franche, dans l'une des boutiques éphémères. Assençao Ligny annonce une surprise pour les lectrices et lecteurs de macon-infos qui feront appel à TLB Menuiseries/Batiman...

 

Cette entreprise fait partie des quatre millions de Petites et Moyennes Entreprises françaises.

Son domaine d'intervention est la pose d'huisseries (fenêtres, volets, portes) ainsi que de portails et de pergolas. Les produits sont pour 95 % d'entre eux conçus et fabriqués en France.

Elle emploie quatre commerciaux, quatre équipes de poseurs, un métreur et un directeur d'entreprise.

Son siège social est à Péronnas. Elle dispose habituellement d'un local quai Lamartine à Mâcon. C'est pour le temps des travaux de rénovation de ceux-ci qu'elle s'est établie en centre-ville.

Une démarche qui renoue avec une époque, pas si éloignée, où des artisans faisaient vivre les centres urbains. Dans les années 1970, les choix politiques ont développé les zones dont l'appellation a changé : ZUP, ZAC… Le travail artisanal et industriel s'est excentré, avec les conséquences que l'on connaît.

Pourquoi ne pas implanter à nouveau des points d'information et de présentation des produits industriels dans les rues des villes ?

macon-infos a rencontré ce lundi Assençao Ligny, commerciale, dans la boutique éphémère.

                               

Le quotidien d'une commerciale : des tâches multiples et diverses

La commerciale se doit d'être polyvalente. Elle connaît les marques, les caractéristiques des produits. Elle prospecte, se déplace, étudie la faisabilité technique des travaux.

Elle garantit la bonne relation avec le client. Elle est à l'écoute des besoins et doit conseiller de manière étayée.

Elle se rend sur le chantier en cours afin de s'assurer, en rencontrant le client et les poseurs que le déroulement se fait convenablement et dans le respect du contrat d'intervention.

Elle visite le chantier une fois terminé et convient d'un rendez-vous de suivi quelques mois plus tard.

 

Le métier des  poseurs, des compétences techniques et de la précision

Le jour J, ce sont eux qui interviennent ! Ils doivent savoir percer le béton si nécessaire, régler et ajuster selon les contraintes des murs . Ils doivent porter les charges, lourdes et volumineuses.

Ils font partie de ceux qui travaillent dehors, quelles que soient les conditions météorologiques.. .

Ils doivent aussi savoir construire les éléments qui sont souvent livrés en kit. On a tous connu des expériences «  difficiles » avec des notices d'assemblage...Ils se doivent aussi de les déchiffrer chaque jour.

 

Un client a accepté de livrer son témoignage : « Le travail a été fait dans les temps convenus. Les membres de l'équipe ont travaillé en bonne intelligence pour un résultat conforme à ma demande.

Il y a un petit souci avec un des volets. J'ai contacté madame Ligny. Une intervention est d'ores et déjà prévue pour le solutionner ! »

 

EXCLUSIF ! Assençao Ligny précise qu'une réduction de 15 % sur la facturation des travaux sera accordée aux lecteurs de macon-infos qui la contacteront au 06 09 69 78 07.

 

Philippe Mondange

 

 

 

JEUX DE SAÔNE-ET-LOIRE : La flamme est passée par Mâcon

Jeudi en fin d’après-midi, une douzaine d’élèves des collèges St-Exupéry et Notre Dame, accompagnés d’Elise Cabaton, présidente du Comité de l’UNSS, ont emmené la flamme des 9es Jeux de Saône-et-Loire de l’esplanade Lamartine jusqu’à l'hôtel du Département où les attendait une délégation.

GRAND SITE DE SOLUTRÉ-POUILLY-VERGISSON : L’Été en fête avec plus de 130 rendez-vous

Le département de Saône-et-Loire et l’équipe du Grand site de France ont lancé ce jeudi soir la saison estivale et dévoilé la programmation complète. Une nouvelle fois, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, avec quelques nouveautés à découvrir.

MÂCON : L’Amicale féline du Val Lamartinien lance un appel au bénévolat et à l’adoption

L’association de protection des chats continue son action sur le territoire mâconnais. Accompagnés par plus de 160 adhérents, mais seulement 6 bénévoles, Nicole et Michel Glatz, présidents, recherchent activement des familles pour leur prêter main forte et aider les chats abandonnés de la ville. 

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils inventent le 6ème doigt !

Découvrez vite leur belle invention, qui leur a valu un podium aux olympiades régionales des sciences de l'ingénieur.

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ? (2)

La suite de notre reportage photos sur la fête du jeu ce mercredi 25 mai

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ?

Un après-midi sans console, ordi ou télé c’est possible !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : Plus de 4 700 entrées et 16 000 dégustations !

Après deux années d’absence, ce fut un retour en fanfare pour les Mâcon wine note ? 9ème du nom

MÂCON : Le collège Robert Schuman en musique et en poème à l’occasion de l’après-midi « Vivre ensemble »

Ce vendredi, la cour du collège mâconnais était en feu à l’occasion de l’après-midi « vivre ensemble ». Un événement fédérateur, sous la musique et les vers, le projet est réalisé dans le cadre de l’action « TOUS ENSEMBLE » réalisée chaque année sur l’établissement, afin de prôner le vivre-ensemble et la mixité culturelle.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : À la santé des vins Mâcon !

C’est parti pour le festival des Vins Mâcon après deux années d’interruption. 26 cuvées sont à déguster sur l’esplanade jusqu’à 1h00 ce soir. Et rebelote samedi dès la fin de l’après-midi.

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».