mardi 5 juillet 2022

 

Communiqué de l'URSSAF Bourgogne et de l'URSSAF Franche-Comté :

À la suite du colloque organisé à l’automne 2021 en partenariat avec la Banque de France et l’Insee, les Urssaf de Bourgogne et Franche-Comté reviennent dans leur dernière publication sur l’impact de la crise sanitaire sur les entreprises de la région notamment sur l’évolution des effectifs salariés.

La publication Stat’ur étude n° 28 présente une synthèse des principaux éléments sur le volet des effectifs salariés des entreprises relevant du régime général.

La crise sanitaire a eu un impact immédiat sur les effectifs salariés qui ont chuté en début de crise affectant en premier lieu l’intérim et les contrats courts. La mobilisation immédiate de l’activité partielle a cependant permis d’atténuer les pertes d’emplois en permettant aux entreprises de ne pas licencier leurs salariés permanents. Pendant la crise, la Bourgogne-Franche-Comté a subi un double impact qui s’explique par les plus fortes difficultés constatées dans notre territoire?: la fragilisation du secteur tertiaire qui a été fortement affecté par les restrictions et fermetures administratives et la poursuite de la baisse des effectifs dans le secteur industriel.

 
Un impact négatif dès le début de la crise


Ainsi, la Bourgogne-Franche-Comté a enregistré une baisse de 25 000 salariés en début de crise entre décembre 2019 et juin 2020. La part (en montant) des indemnités liées au chômage partiel dans les salaires a atteint dès avril 2020, le taux record de 17 % (contre moins de 0,1 % en période normale).

Si certains secteurs liés à l’économie présentielle ont été fortement impactés par la crise sanitaire (notamment, l’hébergement, la restauration, les agences de voyages…), l’impact a été plus modéré pour d’autres qui ont poursuivi la dynamique engagée avant la crise (notamment la construction, les activités financières et d’assurance…). Ces derniers représentent près de la moitié des salariés.

Certains secteurs épargnés…


Par ailleurs, d’autres secteurs ont su tirer profit de la crise et présentent des gains d’emplois. On y retrouve notamment les activités pour la santé humaine afin de lutter contre l’épidémie, les activités informatiques avec le développement du télétravail, l’éducation avec le recours aux cours à domicile, ou encore les administrations publiques avec des recrutements dans les caisses d’assurance maladie pour le dispositif Contact-tracing.

Et enfin, la majorité des secteurs industriels, déjà affaiblie avant la crise, a continué à perdre des postes.

Une situation en voie d’amélioration


Dans un contexte de levée des restrictions, les chiffres des trois premiers trimestres 2021 montrent que la situation s’améliore en Bourgogne-Franche-Comté avec des effectifs salariés qui se rapprochent du niveau d’avant crise.

Au regard des données les plus récentes (fin septembre 2021), quatre départements de la région - la Côte-d’Or, la Saône-et-Loire, la Haute-Saône et le Jura - ont déjà retrouvé leur niveau d’emplois d’avant crise à la suite de trois trimestres consécutifs de hausse.

 

BAC 2022 : 86,40 % de réussite à l'issue du 1er groupe d'épreuves dans l'académie de Dijon

Tous bacs confondus, ce taux est en net recul par rapport aux années 2021 et 2020, mais bien supérieur à celui de 2019. Tous les chiffres de cette première session. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les plaisirs de l'eau sous contrôle

Plus de 82 % des sites d'excellente qualité

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La baisse de la natalité se poursuit

La population régionale diminue depuis 2015. Le déficit naturel poursuit sa dégradation et figure parmi les plus élevés de France métropolitaine. Les détails de l'enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Forte chaleur attendue entre jeudi et samedi

Une vague de chaleur arrive ce mercredi. L'ARS rappelle les gestes simples mais essentiels pour prévenir les effets de la chaleur.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Fondation groupe EDF lance un appel à projets aux associations

Le Comité Mécénat territorial de la Fondation groupe EDF en Bourgogne-Franche-Comté lance l’appel aux associations engagées dans les domaines de l’environnement, de l’éducation et de l’inclusion. 

GUERRE EN UKRAINE : La Bourgogne-Franche-Comté solidaire du peuple ukrainien

Cent trente palettes de matériel médical et sanitaire collectées en Bourgogne-Franche-Comté pour contribuer à la solidarité en faveur du peuple ukrainien…

VINS DE BOURGOGNE : Les lauréats de la 109e édition du tastevinage dévoilés

Parmi eux, de nombreux vins du Mâconnais et du Beaujolais. 

COVID-19 : 69 classes fermées au 17 mars dans l'Académie de Dijon

C'était 2 classes fermées la semaine dernière.