samedi 25 juin 2022

Peu après 23h mardi soir, un homme a sauté du pont de Saint-Laurent. Heureusement, un témoin passait par là… le commandant Maussan, intervenu, nous raconte...

C’est précisément à 23h07 que l’alerte a été donné par un passant qui a vu l’homme, un Mâconnais d’une soixante d’année, se jeter à l’eau depuis le centre du pont. « L’opérateur SIC (en charge des Systèmes d’information et de Communication) nous a alerté immédiatement. Par chance, j’étais au commissariat à ce moment-là, donc nous avons pu nous rendre sur place 3 minutes après l’appel » explique le commandant Jean Maussan, responsable du service départemental de nuit.

L’opération délicate de sauvetage s’est passée aux abords de l’esplanade Lamartine à une centaine de mètre en aval du pont. « Heureusement que l’individu n’a rien heurté en tombant dans l’eau. Nous l’avons repéré rapidement et je tiens d’ailleurs à mettre en lumière le travail essentiel de l’opérateur SIC qui gardait les yeux sur la personne en permanence grâce aux caméras de la ville. La tâche fut difficile car l’homme se trouvait environ à une cinquantaine de mètre du rivage » ajoute-t-il.

L’équipe de secours déployée sur place a tout de suite pointé les lampes sur l’individu afin de ne pas le perdre de vue. « J’ai commencé à lui parler et lui donner des consignes pour qu’il se calme et essaie de se diriger le plus près possible de la rive, il ne répondait pas mais je voyais qu’il entendait et essayait d’appliquer mes consignes. 

L’eau était très froide, 7-8 °C, et la température extérieure de 1°C. Il était donc impensable de se jeter à l’eau sans réfléchir. Le voyant se rapprocher petit à petit, nous avons cherché tout moyen pour essayer de l’atteindre. » Le commandant Maussan s'est attaché à une rallonge électrique d’une vingtaine de mètres, réquisitionnée dans un bar situé sur les quais.

« Mes collègues, qui avaient de l’eau jusqu’à la poitrine m’ont tenu en rappel et m’ont permis de nager jusqu’à lui afin de le sortir de l’eau, il était temps d’agir puisqu’il était en train de faiblir et couler. Même en étant à l’aise dans l’eau, cette opération fut éprouvante à cause du froid » nous souffle-t-il.

Selon les équipes de sauvetage, il s’est passé environ 15 minutes entre le moment où l’individu a sauté à l’eau et où il en est sorti. Malgré l’eau froide, l’homme était conscient et a été conduit au centre hospitalier de Mâcon par les sapeurs-pompiers.

La piste accidentelle est exclue et une enquête judiciaire va permettre de déterminer les causes de ce geste.

Le commandant de police Jean Maussan conclut  : « je tiens à souligner la belle synergie de toutes les forces présentes, notamment le travail formidable de ma collègue gardienne de la paix de la brigade de Lyon qui assurait ma sécurité dans l’eau. L’une des plus belles récompenses et reconnaissances du devoir accompli furent les applaudissements des passants présents sur les quais Lamartine. »

A.L.

 

MÂCON - Violence conjugale : un coup de boule pour l'empêcher de partir

Ivre de jalousie, sans alcoolémie, R.O. a fracturé le nez de sa compagne mardi 14 juin. Il a dû répondre de cet acte devant le tribunal correctionnel cet après-midi au cours d'une comparution immédiate.

TRAGÉDIE DE CLESSÉ : Des parents, un village, un territoire et une population meurtris

Plusieurs centaines de personnes ont pris part à la marche blanche en mémoire d'Emma, adolescente assassinée la semaine dernière, ce lundi à 18h. ACTUALISÉ : Les quelques mots de la maman Nathalie, ainsi que le point presse du recteur d'académie.

DRAME DE CLESSÉ : Le recteur Pierre N’Gahane fait un point de situation

« Aucun signal, dans les faits observés, n’avait été détecté et ne pouvait laisser présager un tel drame »

CLESSÉ : Le corps sans vie d'une adolescente retrouvé jeudi matin

Le procureur de la République et le recteur d'Académie se sont rendus sur place ce matin. Actualisé : Elle a été victime d'un assassinat. Les premiers éléments de l'enquête communiqués par le procureur de la République... Ré-actualisé à 19h55. RÉ-ACTUALISÉ ce vendredi à 15h00 : Le suspect entendu a dit sa volonté de tuer. Le communiqué du Parquet...

RN79- RCEA : 125 km/h au dessus de la vitesse limite autorisée à hauteur de Milly-Lamartine !

Deux BMW se suivaient. L'une allait beaucoup, beaucoup plus vite que l'autre. Mais les deux ont été attrapées par les gendarmes.

VINZELLES : Deux poids-lourds se percutent et prennent feu sur l’A6

L’accident s’est produit la nuit dernière et la circulation est toujours perturbée à la mi-journée sur l’axe autoroutier…

ST-MARTIN-BELLE-ROCHE - Un enfant renversé le 10 avril par une trottinette : La gendarmerie lance un appel à témoins

La gendarmerie de Mâcon enquête sur un accident de la circulation qui a eu lieu le dimanche 10 avril entre 17h30 et 18h sur la commune de St-Martin-Belle-Roche. Le conducteur avait pris la fuite.

MÂCON : Un piéton entre la vie et la mort suite à un accident de circulation

Actualisé : La victime serait sortie d'affaire. Le conducteur était identifié et placé en garde à vue.

RCEA-RN79 : À plus de 200 km/h à hauteur de Milly-Larmartine !

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont multiplié les contrôles au cours du week-end. Trois automobilistes ont perdu leur permis de conduite et ont vu leur véhicule mis en fourrière.

SAÔNE-ET-LOIRE : Cinq excès de grande vitesse ce week end sur le département

Dont deux dans le Mâconnais, à hauteur de Milly-Lamartine.

FLEURVILLE - Fuite de gaz sur un train de marchandises : la circulation des trains interrompue

Une vingtaine de pompiers est mobilisée depuis 5h10 du matin. La population est invitée à éviter le secteur. Actualisé à 08h39 : Fin d'incident - la circulation des trains a repris.

MÂCON : Un sauvetage héroïque en Saône la nuit dernière

Peu après 23h mardi soir, un homme a sauté du pont de Saint-Laurent. Heureusement, un témoin passait par là… le commandant Maussan, intervenu, nous raconte...

SAÔNE-ET-LOIRE : Trois excès de très grande vitesse ce week-end en Charolais et en Mâconnais

L'un des automobilistes était à près de 200 km/h sur la RCEA, à hauteur de Milly Lamartine.

MÂCON : une neige de pollution inquiétante

Depuis vendredi matin, une étrange neige, qui ne tombe pas du ciel, est présente en ville.

MÂCONNAIS : Deux excès de grande vitesse ce week end sur l'autoroute et la RN 79

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de Saône-et-Loire ont été amenés à placer en fourrière administrative les voitures de deux automobilistes qui avaient très largement dépassé les vitesses autorisés.