dimanche 25 septembre 2022

En Bourgogne-Franche-Comté, l’emploi se stabilise au quatrième trimestre 2021. Soutenu par la croissance de l’intérim, l’emploi privé continue sa progression et compense le recul de l’emploi public. Les effectifs dans le commerce sont en hausse. Ils sont stables dans la construction. L’emploi industriel poursuit son léger recul tandis que dans les services marchands comme non marchands, les effectifs s’orientent à la baisse ce trimestre.

Les créations d’emplois dans le privé compensent les pertes du secteur public au quatrième trimestre

Après une progression continue sur les cinq trimestres précédents, l’emploi salarié en Bourgogne-Franche-Comté au quatrième trimestre 2021 se stabilise. La région enregistre 940 emplois supplémentaires (+ 0,1 %). L’emploi privé progresse de 0,3 %, soit 2430 emplois de plus. Le secteur public perd 1 490 emplois et recule de 0,6 %.

En France, la progression est plus marquée, le nombre d’emplois augmente de 0,4 %. L’emploi privé est le moteur de cette croissance. Il progresse de 0,6 % et compense la baisse de 0,2 % du secteur public.

La vigueur de l’intérim soutient l’emploi salarié ce trimestre

Seul secteur en forte croissance dans la région, l’intérim progresse de 7,3 % ce trimestre. La hausse de l’emploi se poursuit dans le commerce, ses effectifs augmentent de 0,6 %.  Dans les autres secteurs, les évolutions sont beaucoup moins marquées. L’emploi dans la construction se stabilise, + 0,2 % 0,2 %. La tendance s’inverse dans les services marchands hors intérim, - 0,1 % ce trimestre contre + 0,5 % au précédent. Le gain de 320 emplois dans l’hébergement-restauration (+ 1,0 %) ne compense pas les suppressions dans les services aux ménages et les services aux entreprises, respectivement - 0,5 % et - 0,2 %, après des gains de 1,5 % et 0,5 % au trimestre précédent. Toujours contraint par les difficultés d’approvisionnement, l’emploi industriel poursuit son recul avec une perte de 0,1 %. Ce repli provient, notamment, de la dégradation dans le secteur de la fabrication de matériels de transports. Les effectifs diminuent de 0,7 % après une baisse de 0,3 % au troisième trimestre.

Plus gros employeur de la région, le secteur des services non marchands perd 0,4 % d’emplois ce trimestre après une hausse de 0,3 % au troisième trimestre

 

Évolution de l’emploi salarié par secteur en Bourgogne-Franche-Comté

 

Évolution de l’emploi salarié dans les principaux secteurs en Bourgogne-Franche-Comté

Sur un an, l’emploi continue à se redresser mais ne retrouve pas encore son niveau d’avant-crise

Sur un an, la Bourgogne-Franche-Comté enregistre 12 000 emplois supplémentaires, soit une hausse de 1,2 %. Cette croissance se concentre essentiellement dans les services marchands hors intérim qui gagnent 6 390 emplois. Le commerce et le secteur intérimaire augmentent leurs effectifs de plus de 3 000 emplois chacun. En revanche, les services non marchands perdent 2 000 emplois en un an, soit une baisse de 0,6 %. L’industrie, quant à elle, résiste avec seulement 0,1 % de ses effectifs qui ont disparu. L’emploi total dans la région demeure légèrement en dessous de son niveau d’avant-crise, - 0,3 %, soit 2 800 emplois. Cependant le secteur privé, hors intérim et agriculture, retrouve son niveau de fin 2019.

Seule la Côte-d’Or perd des emplois ce trimestre

Au quatrième trimestre 2021, tous les départements de la région gagnent des emplois, à l’exception de la Côte-d’Or Elle perd près de 1 200 emplois ce trimestre. En dehors du commerce, tous les secteurs sont en repli dans ce département. Les services contribuent fortement à cette dégradation.

Les effectifs restent stables en Saône-et-Loire. Le Doubs enregistre la progression la plus significative, avec 700 emplois supplémentaires (+ 0,4 %). Il bénéficie d’une croissance très forte de l’intérim (+ 17,0 %). Les effectifs intérimaires augmentent aussi fortement dans le Territoire de Belfort (+ 14,2 %).

 

Évolution trimestrielle de l’emploi salarié par département et secteur

 

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L’Inrap fête le patrimoine

Avec notamment les vestiges de la villa gallo-romaine de Fleurville qui se dévoilent au public…

JOURNEES DU PATRIMOINE : Allez-y en transports en commun !

A l'occasion des Journées européennes du patrimoine des 17 et 18 septembre, placées sous le thème du "Patrimoine durable", la Région Bourgogne-Franche-Comté commercialise des pass à tarifs réduits valables sur le réseau TER et sur les réseaux urbains. 

BOURGOGNE : L'URSSAF propose des nouveautés facilitantes pour accompagner les parents employeurs

Dans la perspective de la rentrée, l’URSSAF Bourgogne déploie un bouquet de nouveaux services, à destination des parents employeurs, pour faciliter la garde d’enfant à domicile grâce à «un accompagnement à 360°».

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le prix de revient des repas va augmenter de 10 %

Une augmentation qui sera répercutée seulement de moitié pour les familles a annoncé la présidente de Région lors de sa conférence de presse de rentrée.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 15,2% au deuxième trimestre 2022

Sur un an glissant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au deuxième trimestre 2022 s'inscrit en baisse de 15,2%. Il augmente de 0,6% par rapport au trimestre précédent.

CANICULE : Les solutions pour aider les oiseaux à supporter la vague de chaleur

La Ligue de protection des oiseaux de Bourgogne-Franche-Comté donne «les gestes simples» pour aider les oiseaux, les petits mammifères et les insectes qui eux aussi ont chaud et soif.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Marie-Guite Dufay se félicite des retombées du plan européen pour l’hydrogène propre

Un projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) intitulé «Hy2Tech», portant sur l’hydrogène décarboné, a été approuvé le 15 juillet par la Commission européenne, pour un montant de financements publics à hauteur de 5,4 milliards d'euros concernant quinze États membres.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Lente progression de l’emploi dans la région au 1er trimestre 2022

L'INSEE analyse que la croissance de l’emploi régional repose surtout sur le secteur marchand hors intérim.

BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : Le Tour de France a traversé la région, et le département de Saône-et-Loire était à l'affiche

Partie de Dole dans le Jura ce samedi midi, l'édition 2022 du Tour de France a fait un passage dans la région Bourgogne-Franche-Comté avant de se rendre en Suisse direction Lausanne, en passant par les monts du Jura.