var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="https://maconinfos.matomo.cloud/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '1']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src='//cdn.matomo.cloud/maconinfos.matomo.cloud/matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })(); Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - BASKET – Charnay/Tarbes : Le début du dernier quart temps sonne la fin des haricots pour Tarbes

 

 

lundi 5 décembre 2022

Le match de samedi soir vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

 

Me faire bosser un 1er mai, c’est incroyable, voire inouï

Vous être sympas à la fédé, de programmer des matchs un samedi 30 avril. Mais ne vous ne pensez pas que le lendemain est férié. Surtout le 1er mai, et que ce jour-là, c’est la fête du travail. Ça me fait penser au 30 mai qui est la journée sans tabac alors que le lendemain, c’est le 1er juin. Parfaitement paradoxal. Et me voilà rentrant tardivement de la soirée d’après-match, et être obligé de mettre mon réveil à sonner pour travailler ce matin.

Les plus pénibles me diront que ce soit un jour férié, ou un dimanche, ça ne change rien, et qu’il fallait que je me lève afin d’écrire cette rubrique pour Mâcon Infos. Et du coup, ils ont raison. Bref, il est moins de sept heures, et me voilà devant mon ordi. Du coup bonjour à toutes et à tous, et c’est parti.

 

Ça sent la fin de saison régulière...

Ce soir sonne la fin de la saison régulière, au bout de vingt-quatre matchs. Douze à domicile, douze à l’extérieur. Avec au compteur du Cbbs, seulement deux victoires. Contre Angers et Landerneau. Le 15 octobre pour la première, et la seconde le 30 octobre. Six mois sans victoire, c’est long, très long, trop long. Même si les filles en rose sont passées plusieurs fois à côté de la victoire, ça ne suffit pas. Puis faut pas s’en cacher une victoire ce soir remonterait le moral, ramènerait les sourires, et serait de bon augure pour les Playdowns qui pointent le bout de leurs nez. Malgré tout, ce championnat n’est pas terminé. Il reste à jouer un mini championnat à se taper contre les trois autres dernières équipes du classement. Saint-Amand, Landerneau et Tarbes.

 

Ce qui sans transition me fait passer au chapitre suivant qui évoque l’équipe visiteuse

Tarbes. Code postal 65000. Département des Hautes-Pyrénées. Région Occitanie. 43 000 habitants. Située à vingt kilomètres de Lourdes, commune dédiée aux miracles. Et si marcher dans la grotte miraculeuse pyrénéenne ne génère aucun phénomène, il vous restera toujours Lisieux pour pleurer. Bref, Tarbes, au pied des Pyrénées, capitale du haricot tarbais, qui se marie parfaitement avec le cassoulet toulousain. Mais je m’égare (de Loché), et voici un petit clin d’œil aux adversaires d’un soir. Six victoires et quinze défaites au compteur. Actuellement dixième au classement, et qui comme je le disais plus haut, participera aux futurs Playdowns. Pour la petite touche en plus, il faut savoir que Céline Dumerc y est née, et qu’Yvette Horner y’est née, mais aussi enterrée.

 

Y’a de la concurrence en région mâconnaise

Nos voisins et amis de Prissé ont un match important, et Julien Doré envahit le Spot avec près de 4 000 fans. Forcément, ça se ressent en termes de spectateurs dans les travées du Cosec charnaysien. Mais si la quantité est absente, la qualité elle, sera présente.

 

Pas de présentation d’équipe mais des parrains de match

C’est le Syndicat Départemental des Travaux Publics 71 qui parraine la rencontre. Son président Éric Boyer donne le coup d’envoi fictif, pendant que le domaine de Davayé, et le cru Saint-Amour de Saint-Amour affûtent leurs tire-bouchons pour la soirée d’après-match. Un grand merci à tous.

 

Allez ça ne rigole plus, et c’est parti mon kiki pour quarante minutes de haut-niveau

Le Cbbs entame le débat avec les quatre premiers points, et ce sont Taya et Kankou qui s’y collent. Les Tarbaises n’attendent pas et égalisent rapidos. Ana Tadic fait même passer le score devant pour les pyrénéennes (6-8). Puis (6-11), suite à un 3 points de Clémentine Samson, une cousine éloignée de Véronique. Puis, en cette veille de fête du travail, les deux équipes se confrontent au jeu du fonctionnaire. Jeu désormais célèbre, et que Mâcon Infos a remis au gout du jour, par le biais de cette rubrique. La règle est simple pour ce jeu réservé à l’élite. Le premier qui bouge a perdu. Pendant quatre minutes, les buveuses de blanc, et les mangeuses de fayots ne bronchent pas. Certes, il y a du 2 et du 3 points tentés, du rebond, de l’attaque, de la défense (d’éléphant), du changement, mais pas un panier de marqué. C’est Ana Tadic qui rallume la mèche (6-13). Matthieu Chauvet réclame un premier temps-mort. Côté Charnay, c’est Coralie Chabrier qui enquille deux lancers-francs. Clémente Samson (et Dalila) remet un trois points (9-16). Les Tarbaises sans complexe hissent la grand-voile, et prennent le large. Et en profitent pour entonner « c’est un fameux trois-mâts, fin comme un oiseau, hissez haut Santiano ». Mais Zoé Wadoux qui n’aime pas mettre Hugues au frais, fait son effet, et réussit son premier 3 points à vingt secondes du buzzer, et permet de resserrer le score (12-16). Ce qui redonne des couleurs colorées à tout le banc charnaysien.

 

Second 1⁄4 temps

Les deux équipes marquent. Kankou Coulibaly fait le job, et réduit le score à 2 points. C’est sans compter sur Clémentine Samson, la reine du 3 points tarbais, puis Ana Tadic à 2 points, qui refont partir loin devant les joueuses violettes (16-23). Taya Reimer et Maïa Hirsch font en sorte de les contrer (d’union). Mais c’est Ewl Guennoc qui remet les pendules à l’heure, avec un 3 points de loin (23-25). Sa copine Zoé ne reste pas les bras croisés.

Paf !! + 2 et le tableau d’affichage indique 25 partout. Mais la tarbaise Julie Wojta, n’est pas partageuse, et enquille 2 points. Le bilan de cette première mi-temps est un 1⁄4 temps chacun. C’est équilibré, mais il reste vingt minutes de jeu. Ou pour les plus pointilleux, 2 fois 10 minutes. Ce qui, et vous en conviendrez, revient au même.

 

Lors des quinze minutes de repos réglementaires et obligatoires

Deux bénévoles du club, Martine Thivolle et Yvette Patard sont mises à l’honneur pour toutes ces années de présence au Cbbs. Un bouquet de fleurs offert par Florissim de Charnay leur a été remis par Jean-François Jaillet, président du Cbbs. Un grand merci à vous mesdames pour tout ce que vous avez fait, et continuez de faire pour le club.

 

Reprise du match

Julie Wojta qui a réussi le dernier panier du 1⁄4 temps précédent, marque le premier du troisième. Les joueuses violettes qui ne sont pas nées de la dernière tempête enfoncent le clou, comme un charpentier dans de la volige. + 6 points en moins de temps qu’il n’en faut à un petit facteur pour devenir un imposteur (25-33). Caramba, tout est à refaire. Les Pinkies ne lâchent rien. Cap’taine Lezin réduit à -6. Mais les filles des montagnes répondant du tac au tac. Elles repartent à +10 (29-39). Les protégées de Matthieu Chauvet ont du mal à remonter au score. L’effet Wadoux débarque. Zoé propulse un missile parquet-panier.

Puis un second moins d’une minute plus tard (35-41). Le public commence à réagir dans les gradins. La tarbaise Yohana Ewodo montre qu’elle sait aussi faire. Et pan, dans le filet charnaysien. Mais Cap’taine Lezin réussit 2x2 points et ramène le score à -5 points (39-44). Cap’taine Lezin, décidément au four et au moulin, s’essaye à 3 points. Ça fonctionne.

Le public est de plus en plus chaud, et fait son rôle de sixième femme. Ou homme. C’est juste pour la parité (42-48). Ewl, la bretonne de Charnay, puis Taya ne rigolent plus, et le score se réduit aussi rapidement qu’une tête d’explorateur chez les Jivaros (46-48). Clémentine Samson ne reste pas muette face à cette insolente réussite, en marquant 2 paniers consécutifs (comme chez le coiffeur). Maïa Hirsch clôture le dossier avant-dernier 1⁄4 temps, avec un dernier panier (48-51). Ce 1⁄4 temps est tarbais d’un tout petit point.

 

Plus que dix minutes pour faire la différence

Sans trainer les pieds, Taya n’attend que six secondes pour revenir à -1 point. Mais c’est l’inarrêtable Prescillia Lezin, qui fait basculer de bonheur un Cosec en transe, et chaud comme une poêle à marrons sur un marché de Noel. Fini, les filles de Francisco Pinto ne repasseront plus devant. Elles essaieront, mais sans succès. Ana Tadic loupe l’occasion aux lancers-francs. Les Pinkies sonnent la révolte, et commencent à creuser un chti écart (dans un verre à ballon). Coralie et Taya passent à +8 (64-56). Que c’est bon. Quel bonheur.

Surtout ne lâchez rien. Pas maintenant. Il reste trois minutes de jeu à ma montre Hamilton Khaki. Une magnifique Ola est lancée, et fait plusieurs fois le tour du Cosec. Le public est aux anges, et en redemande. Prescillia marque, provoque une faute et réussit le lancer. + 3 en moins de temps qu’il n’en faut pour trouver des enfoirés égyptiens dans les restos du Caire (67-58). Zoé passe à +10, puis plus +11 par Taya, et enfin + 12 par Kankou. La messe est dite, Edith. Le public conquis est debout, applaudissant à tout rompre ses joueuses préférées. Malgré la pression, Ewodo réussit ses deux lancers-francs. Il reste une poignée de secondes, douze exactement. Matthieu Chauvet prend un temps-mort.

Et c’est Coco Chabrier qui termine le bal avec 2 points (74-61). Le Cbbs renoue avec la victoire. Et quelle belle victoire. Ça fait du bien à tout le monde. Le ban bourguignon retentit enfin pour la première fois en 2022, avec Priscillia à la baguette. Les dernières joueuses arrivées, toutes souriantes, découvrent enfin cette tradition régionale, et le public qui le réclamait depuis six mois y participe avec plaisir.

 

Et la suite ? Me demanderez-vous ! Et bien la voilà, vous répondrai-je

Début des Playdowns samedi 7 mai, avec la réception de ... Tarbes. Puis les Pinkies voyageront pas mal, avec des déplacements à Saint-Amand le mardi 10, à Landerneau le vendredi 13, et à Tarbes le mercredi 18. Les deux derniers matchs seront à domicile le samedi 21, et le mercredi 24. Prenez vos agendas, notez toutes ces dates, et je vous donne rendez-vous dès samedi.

Et les paniers à 3 points : 5 sur 20 tentés, soit 25 % de réussite. Partagés entre Zoé (3), Prescillia (1) et Ewl (1).

Tarbes fait 19 % avec 4 réussites sur 21 tentés.

Les scoreuses : Zoé 17; Prescillia 16 ; Taya 15 ; Kankou 6 ; Coralie 6 ; Ewl 7 ; Maia 4 ; Kim 3 ; Adeline Labesse et Lucille Delong 0 pour le CBBS.

Tadic 19 ; Samson 17 ; Ewodo 13 ;Wojta 8 ; Pardon 4 puis Brezinova 0 ;Mitrasinovic 0 ; Popescu 0 ; Scappaticci 0 et Diarosso 0pour le Tarbes Gespe Bigorre

 Rémy Mathuriau

 

CHARNAY : Face à Strasbourg, le CBBS pédale dans la choucroute.

Hier soir, les Pinkies se déplaçaient en Alsace lors de la septième journée de championnat de Ligue Féminine 2 (©photo d'archive).

BASKET (NM2) : Prissé recevait Golfe Juan - Vallauris

Après deux semaines sans match, l’Étoile Sportive Prissé Mâcon jouait ce samedi soir contre l’Azurea Club Golfe Juan - Vallauris pour son dernier match à domicile de l'année 2022.

CHARNAY : Label Club Formateur pour le CBBS !

Le club reconnu sur dossier et de par ses moyens offerts, belle promotion et reconnaissance !

BASKET - Charnay vs Aulnoye : Coq au vin contre coq à la bière, pot-au-feu contre Waterzooî etc.

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET (LF2) : Les filles du CBBS ont-elles conforté leur place de leader ?

Les Pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud accueillaient l’A.S. Aulnoye Basket ce samedi soir au cosec lors de la 6ème journée du championnat LF2.

BASKET (NM2) : Prissé a mal face St-Priest

L’Étoile Sportive Prissé Mâcon a joué son neuvième match de championnat Nationale 2 en accueillant l’AL Saint-Priest samedi soir.

BASKET (LF2) Charnay vs La Tronche : La Tronche fait la grimace...

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer en un seul bloc !

BASKET (LF2) : Les Pinkies du CBBS recevaient les iséroises de La Tronche Meylan

Ce samedi soir au cosec de Charnay Lès Mâcon, les joueuses du Charnay Basket Bourgogne Sud jouaient leur deuxième match à domicile de la saison et visaient une troisième victoire en quatre matchs.

MÂCON : Paul Le Guen évoque son expérience auprès des partenaires du CBBS

Le Charnay Basket Bourgogne Sud a gâté ses partenaires avec la présence exceptionnelle de l’ancien joueur pro du PSG pour une soirée d’échanges sur le management dans le sport.

BASKET : Charnay a failli faire la passe de 3 en LF2

Après deux belles victoires consécutives sur Monaco et Reims, les Pinkies se rendaient ce samedi 29 octobre en Eure-et Loire en général, et à Chartres en particulier.

BASKET (NM2) : Les Tangos de Prissé recevaient La Ravoire Challes

Ce samedi soir à Prissé, c’était la 7ème journée de Nationale 2 avec deux équipes à égalité de points avant cette rencontre.

BASKET : Après un bon Monaco, pourquoi pas un peu de champagne

Rémy Mathuriau reprend du service avec sa chronique d'après-match. Le match vu par le speaker après la victoire des Pinkies contre Reims.

BASKET (LF2) : Les Pinkies ont retrouvé le sourire au Cosec !

Pour leur deuxième match en ligue féminine 2, le premier à domicile, les charnaysiennes se sont largement imposées samedi soir face au Champagne Basket Féminin de Reims, score final 92 - 48.

BASKET (LF2) : Les Charnaysiennes remportent leur 1er match de championnat

Après s'être fait battre de 2 points en Coupe de France le week-end denier dernier par le club de Monaco, promu cette saison, les Pinkies y sont retournées ce samedi.

BASKET (LF2 - préparation) : Large victoire du CBBS

Les joueuses charnaysiennes du nouveau coach Stéphane Leite se sont largement imposées, 68-39, en match amical hier samedi 24 septembre.

BASKET (NM2) : C’était le derby à Prissé !

Samedi soir, les tangos de l’Étoile Sportive Prissé Mâcon recevaient le voisin Beaujolais Basket lors de la troisième journée de Nationale Masculine 2.

BASKET (LF2) : Coup d'envoi officiel de la saison pour les partenaires du Charnay Basket Bourgogne Sud

Hier soir l’heure du renouveau sonnait pour le CHARNAY BASKET Bourgogne Sud lors de la traditionnelle soirée annuelle des partenaires organisée, cette année, dans l’enceinte d’Edenwall à Charnay Lès Mâcon.

BASKET : Le club de St-Martin-Belle-Roche a fêté ses 70 ans

Les vieilles licences ont été ressorties

BASKET (NM2) : L'ES Prissé-Mâcon reprend du service

Retour en poule sud, moyenne d'âge de l'équipe abaissée de 4 ans, et embauche d'un manageur général. Telles sont les grandes nouvelles du club en cette reprise.

BASKET (LF2) : Le CBBS découvre les étapes de son tour de France

Suite à trois saisons pas des plus simples en Ligue Féminine, les Charnaysiennes évolueront la saison prochaine en LF2. La Fédération Française De Basket-ball vient de dévoiler les calendriers des différents championnats.

PRISSÉ – Vin't'age basket ball challenge : L'équipe locale des « Bourguignons Vieilles Vignes » conserve son titre !

L’Etoile Sportive Prissé Mâcon a organisé, ce weekend, la troisième édition du Vin't'age Basketball Challenge. Débutée vendredi soir, il s’agit d’un événement alliant le sport et le vin.