dimanche 3 juillet 2022

 

Jean-Patrick Courtois, accompagné de Jean Vital Deguisne, Cédric Deguisne et Murielle Monterrat, président et membres du Yacht Motor Club, on annoncé ce mardi, depuis la scène sur l'eau, la manche française du championnat du monde de motonautisme F1 qui se déroulera à Mâcon début juin.  

« Parce qu’une ville qui ne bouge pas est une ville morte », le maire était enthousiaste pour présenter cet après-midi le Grand prix F1H2O de France – Mâcon Val de Saône qui se déroulera du 03 au 05 juin. Un projet organisé par le Mâcon Yacht Motor Club présidé par l’ancien coureur Jean Vital Deguisne (triple vainqueur des 24 heures de Rouen de motonautisme et champion du monde à 14 reprises), et son fils Cédric Deguisne, le pilote F1H2O de Maverick Racing avec le soutien de la Ville de Mâcon, du Conseil général de Saône-et–Loire et de l’Ain.

Censé suivre les courses de Serbie, de Russie et de Pologne, annulées au vu du contexte politique actuel, Mâcon accueillera la première manche du championnat mondial. La compétition était prévue à Évian, mais cette commune ne pouvant répondre à l’appel, le groupe mâconnais n’a pas réfléchi à deux fois et a sauté sur l’occasion.

La Saône portera également une nouvelle manche du championnat mondial de F4, un événement que la ville avait déjà reçu en 2018, lors de la dernière édition de Grand Prix.

Mâcon sur la scène internationale

Equipés de deux bateaux chacun, neuf équipes s’affronteront lors de ce championnat sur le plan d’eau du centre-ville. Un évènement sur trois jours, avec une séance d’essai libre le vendredi de 16 h à 18 h, le samedi de nouveaux essais libre en matinée suivis des manches de F4 ainsi que les essais chronométrés (même principe qu’en F1 automobile), pour terminer avec les « warm up » en matinée ainsi que les manches en petites catégories, suivis du Grand Prix F1 à 16 h 05.

L’événement sera retransmis à la télévision sur la chaîne F1H2O et sur la chaîne Sport en France, l'occasion de mettre en avant la discipline et notre belle esplanade Lamartine dans tout le pays. Les spectateurs pourront profiter, lors de la dernière journée, d’une démonstration de racer (anciens bateaux de coureurs), un spectacle époustouflant (à plus de 200 KM/H) que les Mâconnais connaissent très bien. « Bien que très bruyant [rires], c’est un événement qui réveille la ville. Ce sont des anciens véhicules qui ont couru de très longues années à Mâcon, c’est toujours sympa de les revoir sur le plan d’eau » se réjouissait Cédric Deguisne. 

Ce dernier sera sur les deux fronts puisqu’il concourra sous les couleurs du Maverick Racing avec son coéquipier Alexandre Bourgeot.

« Une ville bruyante, c’est une ville qui vit »

Un événement qui rappellera de nombreux souvenirs au Maire, « Sur ce plan d’eau, nous avons vécu d’immenses moments. Je me rappelle de cette phrase de Jean Vital, qui me disait, ‘‘Un jour, il faudra créer une très grande compétition ici’’. Un rêve qui semblait inaccessible et se voit aujourd’hui réalisé grâce à l’initiative de la famille Deguisne.

Une épopée formidable commence pour la ville, « avec le championnat du monde de rugby, les Jeux olympiques ou encore le congrès national des sapeurs-pompiers, on rentre dans quatre ou cinq années majeures pour notre ville » a poursuivi le Maire.

Plus de 50 000 personnes sont attendues pour l’événement, de nombreuses personnalités seront présentes notamment une délégation de ministère indonésien. Réalisant l’ouverture du championnat 2023, « ils ont été invités à Mâcon. Ils ont vraiment apprécié leur première visite ici, ce qui est pour nous un réel gage de qualité » annonce le coureur mâconnais.

Le rendez-vous va faire vivre la ville, la fait rayonner sur le plan national, mais il l’enrichit aussi. Ce type de manifestations est bénéficie aux commerces, aux hôtels, aux restaurants et aux bars.

Le groupe, ainsi que la Ville de Mâcon sont très de pouvoir mettre le territoire sur le devant de la scène sportive mondiale et de permettre à ses habitants de profiter de ce spectacle de standing.

Mounir Belbaghdadi

 

 

Une conférence de presse en présence de Jean Payebien, adjoint chargé des sports et des équipements sportifs, et Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristique, une première sportive historique pour la ville.

 

RALLYE DES VINS MÂCON : Denis Millet domine la première journée

Le résumé des spéciales du jour. À voir aussi, notre reportage photos ainsi que le détail des spéciales de dimanche. 

LOCHÉ : Des muscles, du fun et des valeurs du sport santé avec CrossFit SBM

Les 11 et 12 juin, la troisième édition de l'événement sportif « Wod of honor », organisé par CrossFit SBM, a rassemblé 84 athlètes à la salle de Loché.

MOTONAUTISME : Shaun Torrente s'impose à Mâcon dans cette première manche du championnat du monde

Grand Prix de France F1 à Mâcon hier, vrombissements des moteurs et spectacle garanti !

PHOTOS : 1ère journée pour le championnat du monde F1H20 de Motonautisme à Mâcon

C'était le jour des qualifs ce samedi sur la Saône. Pas de chance pour le local de l'étape, Cédric Deguisne, qui a cassé sa pointe de bateau...

CLIN D'OEIL : Steven Michaël (USA), the voice du motonautisme

À voir aussi, le programme du week end

TRIATHLON : Les jeunes mâconnais en force au pilon et à Saulxures-sur-Mosselote

Le club de Mâcon s'est déplacé une nouvelle fois à Torcy à l'occasion du duathlon-triathlon du pilon. Les jeunes 1 et 2 sont venus en nombre tandis que leurs ainés sont partis à Saulxures sur Mosselote pour les qualificatifs de championnat de France - demie finale.

MOTOCROSS : Spectacle garanti à la Grisière !

Ce dimanche, les motocross ont fait le show sur le circuit mâconnais de la Grisière lors de la compétition Motocross International.

TENNIS : Rénovation terminée pour le deuxième court en terre battue du TC Mâcon

Le tennis club de Mâcon continue l’amélioration de ses installations et annonce aussi la création de 2 terrains de tennis padle.

TIR À L'ARC ADAPTÉ : 183 archers.ères au championnat de France à Mâcon

Après 22 ans d’absence, ont eu lieu le week-end des 2 et 3 avril à Mâcon les championnats de France para tir à l'arc adapté, au Centre Omnisport de Mâcon.

PHOTOS : Plus de 450 athlètes au 3e Duathlon de Mâcon (2)

Les arrivées, les résultats et les podiums…