dimanche 3 juillet 2022

 

Le renoncement aux soins induit une difficulté d’accès à l’emploi et réciproquement une difficulté d’accès à l’emploi induit un renoncement aux soins. Face à ce constat, la Caisse d’Assurance Maladie de Saône-et-Loire, le Pôle emploi et la Carsat Bourgogne-Franche-Comté s’associent et signent une convention de partenariat.

Ce mercredi, dans les locaux de la CPAM, Isabelle Morel, directrice par intérim de la Caisse d'assurance maladie de Saône et Loire et Christophe Gay, directeur territorial de Pôle emploi Saône et Loire ont signé la convention de partenariat entre Pôle emploi, la CARSAT et la CPAM de Saône-et-Loire pour améliorer l’accès aux droits et aux soins des citoyens.

« La santé des plus fragiles est notre point commun. L'accès aux soins et aux droits fait partie de notre mission première. Cette convention va renforcer le dispositif existant, une collaboration locale pour repérer les personnes en situation de marginalité. C'est important de mutualiser nos moyens », a indiqué la directrice.

Et le directeur territorial de poursuivre : « Pôle emploi travaille sur l'accompagnement des demandeurs d'emploi et les questions de santé peuvent être un frein à l'emploi. L'élément Aller vers, le parcours sans couture, permettant des passerelles dans les deux sens avec le public que nous accompagnons sera facilité avec cette convention. »

Aller au devant des publics fragiles

Cette convention a pour objectif de favoriser l’inclusion des publics fragiles dans le système de santé, d’améliorer leur accès aux droits et aux soins, en proposant :

- une information adaptée aux situations

Renforcer l’information des publics fragiles de Pôle emploi sur les services et dispositifs mis en oeuvre par l’Assurance Maladie et réciproquement orienter les assurés vers les services de Pôle emploi le cas échéant selon leur problématique.

- un accompagnement attentionné

Organiser les modalités d’orientation de ces publics vers les services et dispositifs ;

Fluidifier les parcours des assurés en risque de licenciement pour inaptitude.

La détection des assurés demandeurs d'emploi

Tout l’enjeu réside dans le repérage de ce public commun à nos organismes : les assurés du régime général demandeurs d’emploi. Ainsi dès lors qu’il est détecté :

- par les collaborateurs de Pôle emploi

une préoccupation relevant des missions de l’Assurance Maladie dans l’accès aux droits et aux soins (droits non ouverts, absence de complémentaire santé, renoncements aux soins…) et qui peut constituer un frein à la reprise d’un emploi.

- par les collaborateurs de l'assurance maladie

une préoccupation relevant des missions de Pôle emploi (problèmes administratifs lié à la recherche d’emploi, questions sur les allocations chômage ou les aides financières, accompagnement des personnes notamment celles en situation de handicap…).

La convention concerne également les assurés du régime général, en arrêt de travail, ou en risque de licenciement pour inaptitude, pour lesquels une intervention plus précoce de Pôle emploi pourrait être favorable à une reconversion professionnelle plus rapide.

Concrètement comment ça se passe ?

Information des assurés-demandeurs d'emploi

Sensibiliser les assurés-demandeurs d’emploi sur les offres de services de l’Assurance Maladie - prévention, services en ligne, examens de prévention santé en Centre d’Examens de Santé, action sanitaire et sociale, offres de services ‘jeunes’… toutes les démarches et les actualités sur le site ameli.fr - au moment jugé opportun par le conseiller référent dans le cadre d’entretien individuel ou d’actions collectives.

Orientation des assurés sociaux vers un bilan de santé

Un bilan de santé peut être proposé à demandeur d’emploi afin de qualifier une difficulté de santé évoquée par lui-même et qui est un frein à son insertion professionnelle ou pour vérifier l’adéquation entre son état de santé et un métier visé.

Dans le département, la mission « bilan de santé » est exercée par un organisme conventionné par la Caisse d’Assurance Maladie de Saône-et-Loire. Ce prestataire est ISBA Santé Prévention.

Orientation des assurés sociaux vers Pôle emploi

Les conseillers de la mission accompagnement en santé ou les conseillers services de l’Assurance Maladie peuvent orienter tout assuré non inscrit à Pôle emploi nécessitant un accompagnement individualisé dans son parcours d’insertion professionnelle, vers une inscription à Pôle emploi via le site pole-emploi.fr.

Prévention de la désinsertion professionnelle

Le service social de la CARSAT intervient pour le maintien dans l’emploi auprès des salariés ou travailleurs indépendants en arrêt de travail, assurés du régime général, et dont la reprise au poste de travail est remise en cause en raison des conséquences de la maladie ou de l’accident avec notamment un risque avéré d’inaptitude.

EIME, un espace unique pour informer sur le maintien en emploi

Lancé en février 2021, l’Espace Information pour le Maintien En Emploi (EIME) s’enrichit pour toujours plus informer les assurés et travailleurs indépendants en arrêt de travail ainsi que les entreprises ! Retrouvez toutes les démarches et actualités sur le site internet : www.eime.carsat-bfc.com.

Informer et associer les partenaires de l'insertion (Mission locale, PLIE, SIAE, Cap Emploi) à la prévention de renoncement aux soins.

Les organismes signataires

L'assurance maladie en Saône et Loire

Elle protège durablement la santé de chacun en agissant auprès de tous.

Une des missions majeures de l’Assurance Maladie est de garantir l'accès universel aux droits et de permettre l'accès aux soins : rembourser, orienter, et informer.

Toutefois, certains assurés renoncent malgré tout à se faire soigner. Les raisons sont diverses et parfois multiples : l’absence d’information, le manque de ressources financières, la complexité des démarches.

Face à ces situations, l’Assurance Maladie a engagé une démarche, permettant de fluidifier le parcours de l’assuré et de faciliter l’ouverture, la connaissance de ses droits, l’accès territorial comme financier aux soins, et de proposer aux personnes en situation de vulnérabilité un accompagnement attentionné.

La CPAM 71 en chiffres en 2021 :

> 515 361 assurés (94 % de la population du département)

> 43 261 bénéficiaires de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS)

> 326 024 arrêts de travail reçus en 2020

> 52 972 appels réalisés par la mission ALLER VERS

Pôle emploi

Il a pour missions d’accueillir, d’informer, d’orienter et d’accompagner les demandeurs d’emploi à la recherche d'un emploi, d'une formation ou d'un conseil professionnel.

Pôle emploi s’inscrit dans la « stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté » qui porte des mesures de prévention de la précarité et un renforcement des dispositifs d’accompagnement au retour à l’emploi et concentre son action au bénéfice de ceux qui en ont le plus besoin.

Pour y parvenir, Pôle emploi noue des partenariats avec des structures qui proposent des compétences et services complémentaires aux siens pour accroître la diversité et la qualité des réponses apportées dans les parcours d’insertion sociale et professionnelle et particulièrement dans la lutte contre les freins à l’emploi.

Parmi ces freins, les problèmes de santé augmentent le risque d’un éloignement durable du marché du travail.

Situation des demandeurs d’emploi à fin mars 2022 dans le département

Taux de chômage : 6.1% au 4ième trimestre 2021

> 19 657 demandeurs d’emploi en cat A (-14.7% en 1 an)

> 41 252 demandeurs d’emploi en cat ABC (-8% en 1 an)

> Les bénéficiaires de l’obligation d’emploi (TH) représentent 12% des DE en cat ABC (-1.2% en 1 an)

Le service social de la CARSAT

Propose un accompagnement social à l’assuré concerné par le risque de ne pas pouvoir reprendre son activité professionnelle à l’issue de son arrêt de travail en raison de son état de santé.

Il s’agit de permettre à l’assuré accompagné de (re)trouver les conditions préalables nécessaires à son retour dans l’emploi.

L’assistant de service social définit avec l’assuré la prise en charge adaptée à sa situation, met en oeuvre, avec son accord, une intervention sociale individuelle et/ou collective afin de l’aider à évaluer sa situation et à construire un projet professionnel adapté à son état de santé et à ses potentialités.

La CARSAT et Pôle Emploi ont la volonté de sécuriser le parcours de l’assuré avant et après un éventuel licenciement en lien avec la stratégie nationale de l’assurance maladie. En plaçant l’assuré au coeur de ce parcours, les deux acteurs s’engagent à favoriser un passage de relais sécurisé entre les deux prises en charge.

Le service social de la Carsat BFC en quelques chiffres en 2021

> 15 720 bénéficiaires accompagnés par le Service Social, dont 8 894 en Prévention de la Désinsertion Professionnelle, soit 57%.

> 52 271 entretiens réalisés.

Améliorer l’inclusion et la santé des populations fragiles en garantissant l’accès aux soins et aux inégalités de santé est l’ambition partagée des partenaires signataires.

M. A.

 

CHAINTRÉ : Sourire de retour au Club hôtelier mâconnais

C’est autour de leur président, Jérôme Pouponnot de l’Hôtel de Bourgogne) que les membres du Club Hôtel Mâconnais (CHM) se sont retrouvés au Château de la Barge, pour leur assemblée générale ordinaire.

MÂCON : On se rapproche hélas du nombre de tués sur les routes en 2019 à la même période

Des contrôles routiers ont eu lieu cet fin d'après-midi avenue Charles de Gaulle, en présence du préfet de Saône-et-Loire et du procureur de la République. « 50 % de la délinquance à Mâcon concerne la route ! » a déclaré celui-ci.

CLUNISOIS : Gros chantier sur la RD 980 entre Cluny et Lournand

La route sera fermée totalement du 30 juin au 8 juillet, ainsi ue du 29 août au 2 septembre…

CHARNAY : Le coup d’envoi des Dimanches Foodtrucks bien arrosé !

Le premier Dimanche Foodtrucks de l’été était organisé aujourd’hui par la ville de Charnay. Avec une invitée que l’on aurait préféré ne pas voir… Mais qui a dit que la pluie empêchait de se régaler et freiner les gourmands ?

VERZÉ : 32 équipes et 109 passionnés au championnat de France de dégustation

Samedi matin, le championnat de France de dégustation de vins à l’aveugle, organisé par la Revue du vin de France, s’est déroulé dans les locaux historiques et grandioses de la cuverie de la cave coopérative des Terres Secrètes de Verzé.

EMPLOI : La 1re agence spécialisée dans l'emploi des personnes handicapées a ouvert à Mâcon

Vendredi 24 juin, la nouvelle agence Eureka Handicap by Atésia, dédiée à l'accompagnement des publics en situation de handicap, 1ère du nom en Bourgogne-Franche-Comté, a ouvert ses portes en présence des entreprises et élus du territoire. C'est la concrétisation d'une collaboration d'acteurs locaux engagés pour l'emploi et la diversité.

MÂCON : André Accary élevé au grade de chevalier dans l'Ordre national du Mérite

Une décoration remise par l'ex-champion olympique de Judo et ex-ministre des Sports David Douillet vendredi soir en préfecture

SAÔNE-ET-LOIRE : Alerte orange aux orages cet après-midi

Des pluies intenses sont à nouveau attendues

SANCÉ : Une nouvelle mosquée rue des Tournesols, dotée d'un centre culturel

Le bâtiment, construction et propriété de l'ACSE, abrite une salle de prière et un espace culturel. Ce nouveau centre cultuel et culturel est une idée née il y a 40 ans ! Président de l'association, préfet et maire de Sancé l'ont inauguré cet après-midi.

CHARNAY - École de Champgrenon : Fête pluvieuse, fête heureuse pour une première !

Ce vendredi, en fin d’après-midi, tous les élèves des classes de l’école primaire de champgrenon ont participé à la première fête de fin d’année scolaire devant leurs parents.

SANCÉ : Nouveaux locaux et nouveaux modèles chez Mercedes

L’occasion d’une belle soirée à la concession ce jeudi soir pour les passionnés de l’automobile….

CHARNAY : Les dimanches Foodtrucks de retour !

Premier rendez-vous ce dimanche 26 juin !