jeudi 30 juin 2022

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Un premier job dating en milieu rural pleinement réussi

Ce jeudi, la salle du Pressoir accueillait cet événement économique avec près d’une trentaine d’entreprises présentes et une centaine d’offres d’emploi…

« Un travail de dentelle pour l’emploi dans notre bassin de vie. » Ce sont les mots mêmes de Benjamin Dirx, député de la circonscription, qui, avec Hervé Carreau, le maire de la Chapelle, a ouvert ce rendez-vous entre entreprises en recrutement et candidats en recherche d’emploi.

Hervé Carreau a commencé par mettre en avant le travail de son équipe de collaborateurs et d’élus qui ont réussi à livrer une première édition de ce carrefour du recrutement : « Martine Champal, conseillère municipale, et Didier Pin, adjoint à l’économie, sont les chevilles ouvrières de cette manifestation, mis en œuvre par la directrice du centre social-bulle de vie, Marie Favre, avec Céline Dondina et M. Soulaire. C’est une expérience réussie et je tiens à tous les remercier. »

Le maire, satisfait de cette première, a expliqué sa démarche : « Suite à une réunion à l’automne 2021, avec les entreprises de notre secteur, je me suis rendu compte des grandes difficultés rencontrées par les entreprises pour recruter leurs futurs collaborateurs. Et ce déficit de main d’œuvre touchait tous les secteurs économiques de notre propre bassin de vie du sud val de Saône. J’ai donc mis en marche le projet d’accueillir un tel évènement, auprès des élus, des administrations et des organismes du monde de l’emploi. Cette idée a avancé et avec notre député, Benjamin Dirx, avec Florence Battard, la présidente de Ailes, avec Christophe Gay, le directeur territorial de Pôle Emploi, comme avec Malika Bouchelaghem, la directrice de Ailes, nous sommes heureux d’ouvrir ce rendez-vous qui répond bien à la situation que nous vivons dans notre territoire. Les entreprises, les organismes en quête de recrutement ont bien répondu puisque ce sont près de 30 employeurs de tous les horizons économiques qui participent à ce job dating. »

 

 "À la rentrée, le taux de chômage sera entre 5 et 5,3 %, et la baisse continue"

Très affûté sur le dossier de l’emploi sur le bassin de vie, Benjamin Dirx a planté un décor particulièrement optimiste de la situation : « Trois chiffres illustrent toute l’action que nous conduisons ici sur le terrain : le taux de chômage en décembre 2021 est de 7,5 % au niveau national, 6,1 % au niveau départemental, et 5,6 % en Mâconnais. Ce sont de bons chiffres et j’espère même qu’ils s’amélioreront. À la rentrée, nous serons entre 5 et 5,3 %, et la baisse continue. Elle est très sensible en matière d’apprentissage puisque nous sommes passés de moins de 300 000 apprentis avant 2017, à plus de 700 000 aujourd’hui. Cette embellie, surtout dans notre bassin vie, implique donc également une tension sur le marché de l’emploi, et ce job dating répond à cette problématique nouvelle. Nous menons un véritable travail en finesse et en proximité avec les administrations de l’État, avec Pôle emploi, les partenaires comme Ailes, et les partenaires sociaux locaux.

Un premier job dating s’est tenu aux Blanchettes où, pour 200 offres proposées, plus de 300 personnes se sont déplacées, les entreprises étaient satisfaites, une prochaine rencontre sera organisée à la Chanaye. Et aujourd’hui, c’est à la Chapelle, dans un milieu plus rural, pour la première fois. Je remercie chaleureusement Hervé Carreau et ses équipes d’avoir ouvert leurs portes à cet évènement économique fort. »

Le député a indiqué avoir conduit deux réunions préparatoires avec les entreprises et mobiliser les acteurs de l’emploi pour mettre en œuvre ce qu’il nomme « une politique d'immersion en entreprise » : « Rapprocher entreprises en recherche d’effectif et demandeurs d’emploi nécessite aujourd’hui une proximité de tout instant, c’est un travail de dentelle, du cas par cas, du contact permanent adapté à chaque situation…

J’ai sur ce sujet été reçu récemment par le Haut Commissaire à l’Emploi que cette démarche d’immersion, interpelle et séduit par ses résultats. On est passé du temps où l’on cherche un emploi, au temps où l’on cherche un employé. »

 

"Les rencontres directes priment sur l’envoi du CV"

Pour Christophe Gay, « les rencontres directes priment sur l’envoi du CV, et pour l’accompagnement en amont on a des outils qui répondent à chaque situation. Pôle Emploi participe à cette bataille de l’accompagnement en proximité. »

Pour Florence Battard, la présidente d’Ailes Sud Bourgogne, qui tenait à remercier ses collaborateurs, Anne Sophie Raffin et Eric Joly, l’engagement était le même : « On travaille ensemble pour être au plus près des entreprises comme des demandeurs d’emploi, il s’agit d’être présents pour répondre aux cas particuliers et pour lever les freins à l’emploi, en termes, de mobilité, de logement, de formation… »

Ce job dating apparait donc comme une étape expérimentale en proximité immédiate de la réalité du terrain, c’est ce que confirmait la directrice de Ailes, Malika Bouchelaghem : « À l’issue de ses « dates » chaque entreprise et chaque usager sera recontacté, nous ne lâchons pas le lien… »

J.-Y. B.

 

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Une belle et rafraichissante expo « grand nord » par les enfants des écoles

Les élèves des classes élémentaires et maternelles et leurs enseignants ont présenté leur travail dans une expo éclatante et originale qui met, en beauté, un point final, à leur année scolaire.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Une magnifique 2e édition de La Nuit du Chénas

Les présidents du Cru Chénas, Guillaume Bouchacourt et Pierre-Yves Perrachon, conseillers municipaux de La Chapelle, étaient à la manœuvre pour cette manifestation qui réunissait vendredi les producteurs de Chénas pour une belle Nuit du Chénas.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Un premier job dating en milieu rural pleinement réussi

Ce jeudi, la salle du Pressoir accueillait cet événement économique avec près d’une trentaine d’entreprises présentes et une centaine d’offres d’emploi…

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : C’est Noël en mai pour les enfants !

Tous ont été conquis par le spectacle proposé ce mercredi après-midi par le CCAS.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Rand’O Trésor de Pâques du CRU chapellois

Après 2 ans d’absence, la chasse au trésor faisait son grand retour en ce lundi de Pâques !

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Plus de 8 M€ de budget pour 2022, entre ambition et prudence

Moment phare, moment clé de la vie de la collectivité, la séance du conseil municipal, consacrée prioritairement à l’examen et à l’approbation du Budget s’est tenue ce lundi 4 avril.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Une collecte pour le peuple ukrainien jusqu’au 14 mars

Rendez-vous à Bulle de Vie pour déposer les produits de première nécessité !