samedi 25 septembre 2021

Le forum des associations maconnaises a ouvert ses portes en début d'après-midi. 12 à 15 000 personnes sont attendues jusqu'à dimanche soir. "Le sport est un enjeu pour le Conseil régional, plus qu'un divertissement" a lancé Safia Otokoré lors de l'inauguration...

 

1,2,3 Mâcon signe la rentrée des associations sportives, culturelles, et caritatives et de loisirs. « 130 associations sont présentes, un record » lançait fièrement l'adjoint au Sport Jean Paybien. L'inauguration s'estd éroulée ce samedi matin en présence de nombreux élus de la Ville, du Conseil départemental, ainsi qu'en présence de Safia Otokoré, vice-présidente du Conseil régional en charge des sports. Un honneur pour le maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois, qu'il a largement remercié et salué pour son action et son soutien à la Ville. « Oui, la Région Bourgogne et son président François Patriat ont toujours soutenu la Ville de Mâcon. Et ça continue, avec 1,5 millions d'euros qui seront versés à Mâcon pour la réalisation du grand projet de la Grisière. Complexe d'athlétisme, nouveau circuit pour les modèles réduits, stade, bref, sans la Région et sans toi, Safia (Pas du même bord politique, les deux personnalités se tutoient pourtant), tout cela n'aurait pas été possible. Quand bien même nos familles politiques sont différents, je t'en remercie sincèrement et publiquement. La Région a été là pour le centre équestre tant décrié par nos adversaires locaux. Et vous avez eu raison, car le site attire toujours plus de compétitions et donc d'activité. »

Au delà de l'aspect politique, le maire rappelait que la Ville a obtenu l'année dernière le label national de Ville ludique et sportive. « Une ville qui compte environ 15 000 licenciés, ce qui signifie qu'un Mâconnais sur deux pratique ou participe aux activités d'une assocaition. »

 

En revanche, Jean-Patrick Courtois a prévenu l'assemblée : le risque d'augmentation des impôts et de baisse des subventions aux associations est de plus en plus important. « L'Etat va nous retirer encore 1,8 millions d'euros en dotation. C'est un immense problème auquel nous allons devoir faire face. Je sais pouvoir compter désormais sur le soutien du Conseil départemental, dont des représentants sont ici, Florence Battard et Jacques Tourny, et avec laquelle collectivité les discussions sont devenues normales ! 

La fin de la mandature approche, et j'espère aussi pouvoir compter sur la Région, qui a toujours été là je le redis. Bien sûr, je ferai tout pour éviter cela, et au moins maintenir le niveau des subventions. Car vous êtes Mâcon, vous faîtes Mâcon, et nous inventons ensemble le Mâcon de demain ! »

 

Côté socialiste, c'est avec émotion que Safia Otokoré a pris la parole : « Je ne m'attendais pas à tant de louanges. Je sais bien que Jean-Patrick et la gauche, c'est pas l'amour... Mais je sais aussi qu'il y a un temps pour tout et que les querelles politiciennes valent pour les campagnes électorales, pas aujourd'hui. Jean-Patrick est un ami, et nous tenons à Mâcon. Sachez que la compétence Sport n'est pas une compétence de la Région. Et pourtant, comme tu l'as dis, nous sommes là ! Car le sport est un enjeu, pas une cerise sur le gâteau. Le sport, ce sont des emplois, du travail, de la formation des jeunes. Le sport est une compétence au service des territoires. Pour cette raison, la Région présidée par François Patriat ne la néglige pas, au contraire. Nous n'agissons pas dans ce secteur pour nous divertir, le sport est un enjeu, je le répète. Et en ces temps difficiles, nous sommes fiers de soutenir une activité humaine qui permet d'injecter du bonheur et de l'optimisme. »

 

Rodolphe Bretin

 

BRIDGEMACON.jpg

 

30% d'adhérents en plus en deux ans au club de bridge, ce qui fait la fierté de son président Jean-Pierre Schauvigne. Ils sont 152 joueurs. Le souhait du président en passe de devenir réalité : démocratiser le bridge, qui souffre encore d'une image élitiste. "Le bridge est accessible à tous et les débutants sont accueillis tous les lundis à la Maison des associations, rue des Epinoches."

MÂCON - Festival : Les Barbacane classics reviennent !

Barbacane Classics est LE festival de musique classique dédié au jeune public, produit par l’association Le Concert impromptu.

TRIBUNAL DE MÂCON : 1 200 appels téléphoniques passés depuis la prison en 6 mois à sa compagne

L’auteur de ces appels comparaissait ce lundi, dans le cadre de la comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour appels malveillants réitérés entre le mois de mars 2020 et juillet 2021.

SAÔNE-ET-LOIRE : Lionel Duparay nouveau président de l'OPAC

Il succède à Dominique Lanoiselet à la présidence de l’organisme. À voir aussi, tous les membres du nouveau conseil d'administration.

MÂCON : Le point sur les différents chantiers dans le centre-ville

Jean-Patrick Courtois, maire, accompagné de Gérard Colon, conseiller délégué au suivi des délégations de service public, de plusieurs élus et des partenaires institutionnels ont visité les chantiers ce lundi après-midi. De la place Genevès au parking Monnier en passant par la salle des Cordeliers, l’îlot Laguiche ou encore La Visitation.

MÂCON : Il frappe sa compagne de 18 ans, maman de son fils, et lui mord la joue jusqu’à la défigurer

« Si les voisins n’appellent pas la police, ça se termine comment votre histoire ? » demande la juge. Récit d’une scène de barbarie samedi dernier à Mâcon, pour laquelle l’auteur a été jugé ce lundi après-midi.

MÂCON : C'est parti pour le 1er défi déplacements doux pour se rendre à l'école !

À l’occasion de la semaine européenne de la mobilité, la Ville de Mâcon organise le « Défi déplacements doux » du 20 au 24 septembre dans les écoles élémentaires.

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir