jeudi 11 août 2022

 

 

Communiqué de l'ARS BFC

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté publie son bilan annuel du contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine. Qualité microbiologique, turbidité, nitrates, pesticides : les chiffres 2021.

Pour contribuer à une meilleure information du grand public sur un sujet qui figure au cœur de ses préoccupations liées à la santé et à l’environnement, l’ARS publie un bilan annuel de la qualité des eaux destinées à la consommation humaine en Bourgogne-Franche-Comté.

La synthèse complète 2021 est disponible en cliquant ici. L’occasion de mieux appréhender les différents paramètres passés au crible sur l’ensemble du territoire régional.

Des unités de distribution de petite taille

Principaux enseignements : en Bourgogne-Franche-Comté, l’alimentation en eau potable est assurée par plus de 2 000 unités de distribution, dont près de 80% sont de petite taille et alimentent moins de 1 000 habitants.
97% de la région a été alimentée par une eau de très bonne qualité microbiologique en 2021. Ce sont majoritairement les petites unités de distribution qui délivrent une eau de qualité insuffisante, mais les actions engagées par l’ARS en lien étroit avec les préfectures portent leurs fruits car les collectivités concernées étaient 40 en 2021, contre 74 en 2018.

En 2021, un peu plus de 93% de la population a été alimentée par une eau de bonne qualité vis-à-vis de la turbidité (teneur de l’eau en matières qui la troublent), chiffre en retrait au regard des améliorations constatées les années précédentes (98% en 2020), mais qui s’explique, au moins en partie, par un mois de juillet 2021 particulièrement pluvieux.

S’agissant des nitrates, dont la limite de qualité réglementaire est fixée à 50 mg/L, plus de 99% de la population régionale a été alimentée par une eau dont la teneur moyenne en nitrates respectait cette norme. Pour autant, 26 unités de distribution présentent encore des dépassements de la limite de qualité nécessitant la mise en place d’actions préventives et curatives d’amélioration de la qualité de l’eau.

Depuis 2018, l’ARS a complété la liste des pesticides recherchés dans l’eau destinée à la consommation humaine avec une liste de nombreux métabolites, produits de dégradation et de réaction.
En 2021, un peu plus de 17% de la population de Bourgogne-Franche-Comté était desservie par une eau pouvant présenter une teneur excessive en pesticides et/ou métabolites pertinents de façon ponctuelle ou récurrente. Des restrictions de consommation de l’eau ont été prononcées pour un peu plus de 2 500 habitants.

Enfin, s’agissant de la dureté de l’eau, qui n’a pas d’impact direct sur la santé mais sur les canalisations, les résistances des appareils électroménagers et les équipements sanitaires, à noter que près de 80% de la population de la région a été alimentée en 2021 par une eau dure ou très dure (sous-sol calcaire).

Protection des captages : une progression lente mais continue

L’action de l’ARS porte également sur la protection des captages d’eau des collectivités, dont la progression est lente mais continue. A l’échelle régionale, fin 2021, plus de 86% des captages bénéficient ainsi de périmètres de protection déclarés d’utilité publique, un chiffre en progrès de plus de 7 points en 4 ans.

 

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 15,2% au deuxième trimestre 2022

Sur un an glissant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au deuxième trimestre 2022 s'inscrit en baisse de 15,2%. Il augmente de 0,6% par rapport au trimestre précédent.

CANICULE : Les solutions pour aider les oiseaux à supporter la vague de chaleur

La Ligue de protection des oiseaux de Bourgogne-Franche-Comté donne «les gestes simples» pour aider les oiseaux, les petits mammifères et les insectes qui eux aussi ont chaud et soif.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Marie-Guite Dufay se félicite des retombées du plan européen pour l’hydrogène propre

Un projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) intitulé «Hy2Tech», portant sur l’hydrogène décarboné, a été approuvé le 15 juillet par la Commission européenne, pour un montant de financements publics à hauteur de 5,4 milliards d'euros concernant quinze États membres.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Lente progression de l’emploi dans la région au 1er trimestre 2022

L'INSEE analyse que la croissance de l’emploi régional repose surtout sur le secteur marchand hors intérim.

BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : Le Tour de France a traversé la région, et le département de Saône-et-Loire était à l'affiche

Partie de Dole dans le Jura ce samedi midi, l'édition 2022 du Tour de France a fait un passage dans la région Bourgogne-Franche-Comté avant de se rendre en Suisse direction Lausanne, en passant par les monts du Jura.

BISON FUTÉ : Un samedi rouge sur les routes

Et même noir en région Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des départs !

BAC 2022 : 86,40 % de réussite à l'issue du 1er groupe d'épreuves dans l'académie de Dijon

Tous bacs confondus, ce taux est en net recul par rapport aux années 2021 et 2020, mais bien supérieur à celui de 2019. Tous les chiffres de cette première session. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les plaisirs de l'eau sous contrôle

Plus de 82 % des sites d'excellente qualité

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La baisse de la natalité se poursuit

La population régionale diminue depuis 2015. Le déficit naturel poursuit sa dégradation et figure parmi les plus élevés de France métropolitaine. Les détails de l'enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Forte chaleur attendue entre jeudi et samedi

Une vague de chaleur arrive ce mercredi. L'ARS rappelle les gestes simples mais essentiels pour prévenir les effets de la chaleur.