dimanche 14 août 2022

 

L’association tenait son assemblée générale mardi 28 juin à la salle familiale de Champlevert, l'occasion pour le bureau de rappeler l’histoire et les objectifs de Femmes Solidaires, et d'annoncer une prochaine action, le 2 juillet...

Issu de l’Union des Femmes Françaises, le mouvement lutte pour la défense et l’avancée des droits des femmes. Femmes Solidaires Mâcon adhère complètement aux valeurs de l’association nationale, comme tous les comités en France (dont quatre au total en Saône-et-Loire).

Une trentaine de femmes était présente à l’assemblée générale. À leurs côtés Nathalie Bonnot, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité,  Véronique Lefeuve, chargée des affaires sociales, de la lutte contre l’isolement, des services aux familles et de la santé publique qui représentait le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, et qui « nous a assuré de son soutien dans nos actions car elle se sent professionnellement et personnellement concernée par les combats que nous menons », d’Evelyne Rogowicz, présidente de Femmes Solidaires 71 et élue au bureau de Femmes Solidaires au niveau national, des adhérentes des associations Vie & Liberté (Vie et Liberté (Association Le Pas Sud Bourgogne) et du CDIFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles).

Forte d’une cinquantaine d’adhérentes, l’association féministe mâconnaise reprend dans son rapport moral pour 2021 les 15 mesures soumises aux candidat.e.s des élections législatives pour améliorer les conditions de vie des femmes et l’égalité dans la société.

Ces mesures visent à :

  • La lutte contre la précarité professionnelle, avec l’obligation de l’égalité salariale réelle, la fin des temps partiels contraints, et la mise en place d’un service public gratuit de la petite enfance.
  • La lutte contre les discriminations envers les personnes en situation de handicap, en particulier les femmes, avec la mise en place de la déconjugalisation de l’allocation pour adulte handicapé, et la promotion de l’emploi pour les personnes en situation de handicap.
  • La lutte contre les violences faites aux femmes, avec l’application de toute une série de mesures concrètes : l’ouverture de lieux d’accueil et de mise à l’abri, la création, comme en Espagne, de tribunaux et brigades spécialisées, la reconnaissance de l’amnésie traumatique et l’imprescriptibilité des crimes sexuels sur mineur.e.s, la prise en charge des enfants tiers victimes.... (L’association rappelle le chiffre vertigineux de 53 féminicides au 26 juin, selon « Féminicides par Compagnons ou Ex », ou 60 selon #NousToutes).
  • La lutte contre le sexisme, avec le développement d’une éducation non sexiste pour déconstruire les stéréotypes de genre de la maternelle à l’université, la promotion des études et carrières scientifiques et technologiques pour les filles.
  • La lutte contre la prostitution, avec l’application réelle de la loi abolitionniste de 2016 avec les moyens nécessaires pour l’appliquer, et prendre en charge les femmes victimes de ce système.

Les actions menées en 2021 ont été, comme pour beaucoup d’associations, réduites pour cause de pandémie, mais notons la conférence du 25 novembre 2021 sur les féminicides et la présence de Femmes Solidaires Mâcon dans les médias par les nombreux articles parus.

Les projets sont nombreux pour l’année à venir (conférence, interventions sur la voie publique, expositions...). Et ils le seront encore davantage, suite à la journée programmée samedi 2 juillet : les Femmes Solidaires Mâcon accueilleront dans un premier temps l’assemblée générale départementale des Femmes Solidaires 71 puis discuteront avec des adhérentes des Femmes Solidaires au niveau national sur les thèmes portés par l’association.

Dans le cadre de cette journée Femmes Solidaires, un rassemblement sera d’ailleurs organisé par les Femmes solidaires Mâcon et les Femmes Solidaires 71 samedi 2 juillet à 14 h 30 sur l’esplanade de Lamartine pour le droit à l’IVG, « en solidarité avec les femmes qui se battent actuellement pour ce droit dans le monde et afin d’interpeller nos élu.e.s pour que cela n’arrive pas en France. »

 


BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un incendie brûle 40 hectares au dessus du lac de Vouglans (Jura)

Les pompiers de Saône-et-Loire sont partis en renfort. Actualisé

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

MÂCON - Révision du PLU : Avis défavorable de la commission d'enquête publique

Nommée par le président du tribunal administratif, la commission d'enquête, composée de trois commissaires enquêteurs, a travaillé du 31 mai au 1er juillet 2022.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département placé en vigilance orange canicule

Et ce à compter de ce mercredi 3 août après-midi, avec des températures pouvant atteindre les 38 degrés localement.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

MÂCON : La Grisière dans une forme olympique (2)

La suite de notre reportage photos