vendredi 3 février 2023

 

Dès le mois de septembre, se tiendra la 1ère rentrée de la licence professionnelle Chef de projet touristique – spécialité oenotourisme du Conservatoire national des Arts et Métiers (Cnam) déployée par le Cnam Bourgogne Franche-Comté en partenariat avec le Centre scolaire Notre-Dame Ozanam de Mâcon.

Premier établissement public d’enseignement supérieur et de recherche, créé en 1794, et dispensant plus de 700 parcours de formation à 70 000 auditeurs depuis plus de 70 ans dans les régions de France, le Cnam est dédié à la formation partout et pour tous tout au long de la vie.

Ce mardi, Christophe Decreuze directeur du Cnam Bourgogne Franche-Comté accompagné d'Élise Joset, responsable opérationnelle de formation au Cnam de Dole, est venu signer une convention de partenariat avec Eric Bon chef d'établissement du lycée Ozanam.

Christine Gosselin, responsable du BTS Tourisme et son équipe composée de trois enseignantes : Mesdames Catherine Roberjot, Lydia Sapoly et Christelle Barrot avaient déposé au Cnam un dossier de demande d'ouverture d'une licence pro en tourisme spécialité Oenologie en alternance afin de permettre à leurs 70 étudiants de poursuivre leur cursus jusqu'au Bac + 3.

Cette licence est ouverte à tout diplôme d’un Bac+2 (des BTS Tourisme mais aussi des BTS agricoles) qui se destine à travailler dans le tourisme et dans le milieu du vin.

Elle permettra un continuum de formation pour les étudiants du Centre scolaire Notre-Dame Ozanam de Mâcon.

En effet, depuis plus de 30 ans, chaque année, c’est une nouvelle promotion d’environ 38 étudiants qui est accueillie en BTS Tourisme.

Cette licence Chef de Projet en OEnotourisme accueillera à Mâcon uniquement des étudiants réalisant leur formation professionnelle dans une structure oenotouristique, c’est à dire, ayant déjà lancé une activité sur ce thème ou souhaitant le faire. De ce fait, la formation permettra à l’étudiant de découvrir le domaine viticole et acquérir les connaissances nécessaires pour y évoluer en confiance et efficacement. Il pourra ainsi développer pour sa structure d’accueil un projet oenotouristique.

Le Cnam a reçu le soutien des acteurs locaux tels que les professionnels engagés dans l’oenotourisme, les fédérations et les organisations professionnelles.

De plus, La MBA mène une politique active de développement de l’offre de formations supérieures sur son territoire et a la réelle volonté de la fédérer.

Les divers débouchés possibles de cette licence sont les métiers tels que : Chargé d’oenotourisme, Chargé de mission en oenotourisme, Chargé de communication en oenotourisme, Responsable boutique d’un site oenotouristique, Concepteur de prestations en oenotourisme et gastronomie, Chargé de projets oenotouristiques, Responsable événementiel oenotourisme, Chargé de projet digital en oenotourisme, Animateur/guide oenotouristique.

Les futurs employeurs seront les exploitations viticoles, les viticulteurs, les caves coopératives, les caveaux, les maisons de négoces, les vinothèques, les oenothèques, les agences réceptives, les sites oenotouristiques, les écomusées du vin, les organismes institutionnels tels que les Comités Régionaux du Tourisme, les Agences Départementales du Tourisme et des services dédiés à l’oenotourisme, les Offices de Tourisme et les Bureaux d’Informations touristiques, les unités d’hébergements de loisirs tels que des chambres d’hôtes... Mais également les organisations de l’interprofession du secteur viti-vinicole (ex : la Fédération des Vignerons Indépendants de Saône et Loire, le BIVB…).

Cette nouvelle licence est placée sous la responsabilité pédagogique du Cnam.

M.A.

 

 

Réforme de retraites : 7 manifestations mardi en Saône-et-Loire !

À l'appel de nombreux syndicats, y compris lycéens et étudiants

CHEZ LES VIGNERONS D'IGÉ : Découvrez la nouvelle gamme Terroirs des Brigands

Médaillé d'or au concours des vins de la St-Vincent des Mâconnais et Beaujolais. Promo jusqu'au 28 février - publi-info

MÂCON - Lycée Dumaine : Elena Monate remporte la sélection régionale de la Coupe Georges Baptiste

Depuis 1961, la Coupe Georges Baptiste est un concours destiné aux jeunes élèves en cours d’études dans les Arts de la table dans les établissements d’enseignement hôtelier de France des classes suivantes : Terminales Cap, Bac Professionnel, Bac technologique et 1ère en Brevet Professionnel.

CHARNAY - Christine Robin « On est sur un territoire qui grandit, on a besoin de travailler conjointement, vous et nous »

Madame le maire et son adjointe Katia Casteil, en charge du développement et de l’animation économique et commerciale, ont rencontré les acteurs économiques publics et privés de la ville lors de la cérémonie des vœux ce matin à la salle Ballard.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Très belles et uniques pièces au salon de la collection

Organisé par les clubs cartophiles et philatéliques mâconnais, le 41ème salon de la collection a présenté ses trésors ce dimanche 29 janvier.

POLITIQUE : Les Républicains de la 1ère circonscription partagent la galette : « Tout doucement mais sûrement vers 2026…»

Près de 50 personnes ont répondu présentes ce vendredi 27 janvier à l’invitation très conviviale d'épiphanie que leur avait adressé leur responsable de la circonscription LR du Mâconnais.

PEDAGOGIE : 3 classes mâconnaises fabriquent des objets en impression 3D à l'ENSAM Cluny

Ce 27 janvier, trois classes d'écoles élémentaires mâconnaises ont fabriqué des objets en impression 3D dans le cadre d'un concours proposé par l'École nationale supérieure d'arts et métiers (ENSAM) de Cluny.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une très légère baisse des interventions en 2022 pour les pompiers

La tradition des vœux est encore d’actualité, et le colonel Frédéric Pignaud directeur départemental des services d’incendie et de secours de Saône-et-Loire, commandant le Corps départemental de sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire, s'y est prêté volontiers en adressant les siens aux pompiers ainsi qu’au président du Conseil départemental André Accary.

CONSEIL RÉGIONAL : La commission permanente du 27 janvier attribue 600,7 millions d'€ d'aides

223 769 € iront à la cité de l'entreprise de Mâcon pour la réhabilitation d'un bâtiment dont le coût global est estimé à 1,12 millions ; 40 000 € iront au recrutement d'un animateur numérique au PETR Mâconnais Sud Bourgogne.

SAÔNE-ET-LOIRE : La délinquance en légère augmentation

L’État-major départemental de la sécurité réunit tous les services de l’état impliqués dans la lutte contre la délinquance. Présentation a été faite du bilan statistique de leur action en 2022. Tous les chiffres police et gendarmerie. À noter, une forte hausse du nombre de victimes de VIF enregistrée en gendarmerie de Mâcon et cambriolages en zone police. 

SAÔNE-ET-LOIRE : 38,4 millions d'€ d'investissement du Département pour les routes et infrastructures en 2023

Sébastien Martin avait rendez-vous ce matin à Viré avec les maires du Mâconnais pour présenter le programme des investissements du Département dans les routes et infrastructures en Mâconnais. Le détail par commune des investissements routiers dans le Mâconnais.

MÂCON : La ROPN, pour vous servir

Un sigle de plus direz-vous... Certes, mais ce dernier est nouveau et sérieux. Rencontre avec la Réserve Opérationnelle de la Police Nationale.

ACADÉMIE DE DIJON : En septembre 2023, les moyens seront en baisse mais les taux d’encadrement augmenteront

On comptera environ 3 100 écoliers en moins à la rentrée prochaine et 171 postes seront supprimés ainsi que l'a indiqué le recteur de l'académie de Dijon Pierre N’Gahane ce jeudi 26 janvier.

MÂCON - Vœux au personnel municipal : « Cette période de covid a renforcé ma fierté d’être le maire de cette collectivité »

Après 3 ans d’absence, la traditionnelle cérémonie des vœux au personnel municipal a pu avoir lieu.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un cas de grippe aviaire à Marcigny

Une zone de contrôle est mise en place