vendredi 24 janvier 2020
  • JPO2020 LYCEE LAMARTINE MACON.jpg
  • COLLECTE SAPINS 2020 MBA 225 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg
  • DECATHLON MACON TROCATHLON 2019223 - 1.jpg

Le 24 septembre dernier la CGT a annoncé qu’elle allait consulter l’ensemble de ses adhérents du groupe afin de se positionner sur la signature ou pas de l’accord proposé par la direction concernant le Plan de Départ Volontaire. Toute cette période a donc été mise à profit par notre organisation pour recueillir démocratiquement et sans contestation possible cet avis. Pour se positionner chacun de nos adhérents a reçu le texte intégral de l’accord et/ou une présentation synthétique des mesures. Dans la plupart des sites des Assemblées Générales de syndiqués ont été tenues pour répondre aux questions.

C’est donc en toute connaissance de cause que nos adhérents ont majoritairement décidé que la CGT ne signerait pas cet accord. Les syndiqués CGT :

- Refusent les suppressions d’emplois, destinées à attirer les investisseurs étrangers,
- Exigent qu’enfin la stratégie industrielle du gouvernement soit dévoilée, tant pour le Groupe que pour la filière,
- Exigent des garanties sur l’emploi et la pérennité industrielle des sites

 

Supprimer 4000 emplois, c’est NON !

La CGT se bat contre la suppression de tout emploi. De nombreuses mobilisations et actions ont eu lieu depuis les annonces, avec comme point d’orgue l’action nationale du 15 SEPTEMBRE. Pour la CGT comment valider alors un tel accord, qui a comme objectif principal de donner un blanc-seing à la direction et au gouvernement afin de leur permettre la destruction d’emplois chez AREVA, dans la filière et sur les territoires ?

La Presse, pourtant toujours critique, à l’égard de la CGT ne s’y est pas trompée titrant au lendemain de la signature de l’accord « Feu vert syndical à la suppression de 4000 emplois »

 

La stratégie industrielle, toujours absente ou volontairement dissimulée ?

Pour donner de la perspective aux salariés restant dans le groupe AREVA, il est indispensable que soit déployée une stratégie ambitieuse de développement industrielle pour une filière électronucléaire française et pour le groupe AREVA. Or rien n’a été annoncé pour le devenir d’AREVA, certes l’ETAT va recapitaliser.

Mais quand ? Pour quel montant ? A quelles fins/orientations ?

 

Et pour ceux qui restent ?

La CGT a demandé systématiquement que soient abordés en parallèle l’avenir et le devenir des salariés qui resteraient dans le groupe AREVA.

La Direction est restée silencieuse et ne cache pas son intention de poursuivre ses attaques les acquis sociaux (accord d’entreprise, mutuelle, etc.) et sur le temps de travail.
Sur les conditions de travail, déjà dégradées, se pose la question de faire les mêmes tâches avec moins de personnel. S’ajoute une perte de compétence pouvant remettre en cause sureté et sécurité des installations.
Supprimer des emplois accentuera les difficultés là où elles existent (délais, qualité), et en créera là où il n y en a pas.
Pour la CGT, gouvernement et direction du groupe créent les conditions d’un affaiblissement généralisé de l’outil industriel avec comme principale conséquence une accélération de la délocalisation des productions.

 

Partir plus tôt, mais sans garantie

Certes des salariés vont pouvoir partir plus tôt mais sans réelle garantie de rémunération en cas de changement de loi sur les retraites. Dernier exemple en date, l’accord du 16 octobre dernier sur les retraites complémentaires, validé par le MEDEF et certaines organisations syndicales, et dont s’est félicité le gouvernement entraînera des décotes dès lors que vous partez en retraite avant 63 ans. A ceux qui pourraient nous reprocher d’être opposé à des départs en retraite anticipée, la CGT a toujours combattu l’allongement de durée de cotisations et n’a jamais signé un accord dans ce sens.

 

En conclusion

Bien que non signataire, la CGT sera présente aux cotés des salariés qui auraient besoin d’explications.
Plus que jamais la lutte pour la pérennité industrielle de nos établissements et de la filière nucléaire française doit demeurer notre priorité.

MACON - Réforme des retraites : Les enseignants mobilisés, la nuit !

action protest enseignants Macon (32).JPG
Plusieurs dizaines enseignants d’écoles, collèges et lycées du département se sont réunis ce soir au collège Saint-Exupéry pour une occupation symbolique de l’établissement, et une partie y passera la nuit.

MACON : Le Préfet de Saône-et-Loire salue le travail des forces de sécurité en 2019

voeux 2020 préfet 71 forces ordre.jpg
Jérôme Gutton a réuni ce mardi les représentants des forces de l'ordre et de secours pour la traditonnelle cérémonie des voeux à ces professions si particulières.

MÂCON : Un chèque de 5 073 € pour le CCAS et le Permis citoyen

MACON cheque CCAS 2020.JPG
Lundi, le Crédit Municipal de Lyon a remis un chèque au Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon en direction des personnes en difficultés. Le CCAS a choisi d’affecter l’intégralité de cette somme au dispositif Permis Citoyen.

SANCÉ : Deux records à la belote gourmande de l’association des Cuisiniers des collectivités du Mâconnais

SANCE belote asso 2020 6.jpg
L’association des Cuisiniers des collectivités du Mâconnais a mobilisé ses troupes pour son 26ème concours de belote gourmande organisé le troisième vendredi de janvier, à la salle des fêtes de Sancé.

MÂCON - Opération Bonne année : Les premiers cadeaux sont arrivés à la maternelle du Grand Four

GFour (18).JPG
Après le concours d'affiches « Bonne année Mâcon », l'heure des récompenses est venue pour les enfants des maternelles participantes.

REFORME DES RETRAITES : La mobilisation continue à Mâcon

L'intersyndicale CGT, FSU, Solidaires 71, FO, ainsi que les Gilets jaunes et la CNT appellent à des rassemblements et des actions mardi, jeudi et vendredi.

MÂCON : Destockage et garantie exceptionnels chez FJA Motors - Fiat

FIAT MACON GARANTIE 10ANS - 1.jpg
Publi-information - Vous avez reçu un texto... DESTOCKAGE EXCEPTIONNEL...

MÂCON - 4ème édition de la Nuit de la lecture : « Cocooning lecture » au CDI du lycée Lamartine

NUIT LECTURE _ LYCEE LAMARTINE1.JPG
Lancée en 2017 à l’initiative du ministère de la Culture, la Nuit de la lecture a pour objectif de célébrer la lecture sous toutes ses formes.

MÂCON : Le rassemblement de voitures anciennes monte en puissance

VOITURES ANCIENNES _ RASSEMBLEMENT_05.JPG
Un nouveau rassemblement de voitures anciennes s'est tenu ce dimanche matin près de l'Esplanade Lamartine, avec une soixantaine de véhicules de toutes les marques, années et origines.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : C'est parti pour la collecte des sapins de Noël !

Sapin.jpg
Publi-information - 8 points de collecte sont en place jusqu'au 25 janvier Rendez-vous le 29 janvier pour le broyat gratuit.

MÂCON  : Une soirée à la Médiathèque pour célébrer la deuxième nuit de la lecture

NuitMediatQ.jpg
Toute l'équipe de la médiathèque s'était mobilisée ce samedi pour présenter une nuit de la lecture chaleureuse et inhabituelle.

CHARNAY : L’émotion était palpable lors des derniers vœux de Jean-Louis Andrès

voeux 2020Charnay maire.jpg
Beaucoup de monde ce vendredi à la salle de la Verchère à l’occasion des derniers vœux de Jean-Louis Andrès en tant que maire de Charnay.

MÂCON : La salle familiale Champlevert, une gestion à part confiée à la fédération "Les St. Clémentines"

StClementine (1).JPG
La Fédération a tenu son assemblée générale vendredi soir dans cette même salle. Le bilan 2019 est bon et 2020 s'annonce également très bien.

MJC HÉRITAN : Le festival Scènes Pop de retour à Mâcon à partir du 5 février !

SCENES POP.JPG
La 7ème édition des Scènes Pop se déroulera du 5 au 9 février à la MJC.

CHARNAY : Une formation du Greta en bâtiment à l'E.R.E.A.

BatErea (1).JPG
Sept jeunes et adultes sont actuellement en formation pendant un mois au sein de l'EREA, avec une probabilité d'embauche à la clé.

MÂCON - Voeux du maire aux entreprises : "Ensemble, réinventons la ville de demain !" a souhaité Jean-Patrick-Courtois

VOEUX AUX ENTREPRISES _ MAIRE DE MACON1.jpg
Le maire et ses élus ont rencontré les acteurs économiques publics et privés de la ville lors de la cérémonie des voeux, ce jeudi au Parc des expositions.