SYMPHONIEAUTOMN201500.jpg

Elles se dérouleront du 4 au 15 novembre avec la participation du compositeur Nicolas Bacri.

Parrainé par Frédéric Lodéon, célèbre chroniqueur à France Inter et France Musique, le concours d’air d’opéra et de mélodie française est ouvert à de jeunes talents venus de tous les pays du monde.

 

Mâcon : tremplin pour une carrière internationale …

Anaïs Constans, lauréate du 1er prix et du prix Jeune talent féminin en 2013, connait depuis son passage à Mâcon une carrière prodigieuse. Pour l’ouverture de l’édition 2014, elle était Lucy dans The Telephone, aux côtés de l’Orchestre Symphonique de Mâcon. En 2014 également, elle remporte le 3ème prix du concours Operalia à Los Angeles. Anaïs est ensuite nominée aux Victoires de la musique classique 2015 dans la catégorie « révélation artiste lyrique ». Engagée pour plusieurs rôles à l’opéra de Paris, elle a été également l’invitée de l’Orchestre Symphonique de Mâcon, lors d’un concert à la Scène nationale en mars 2015.

 

Deux semaines de chant à Mâcon

Pour cette édition 2015, Le chant choral sera à nouveau mis à l’honneur, avec une série de concerts gratuits proposés par les choeurs et ensembles vocaux amateurs de la région. A partir du 3 novembre et durant toute une semaine, ils animeront le centre-ville à l’heure de l’apéritif.
Le 8 novembre, Aurore Bucher, notre 1er prix 2010, reviendra chanter pour la deuxième fois à Mâcon, et sera à l’affiche d’un concert « chansons pop et airs baroque », avec l’ensemble Virévolte.
L’Embobiné propose une séance cinéma avec Carmen de Francesco Rossi, en présence de François Le Roux, acteur du film et membre du jury cette année.
Le Crescent sera à nouveau associé à la programmation sous forme de co-production, pour un concert d’Agathe Iracema (jazz vocal).

Enfin, au coeur du festival, le concours international de chant de Mâcon reste une manifestation plébiscitée par tous les amateurs d’art lyrique.
Les deux premiers tours du concours se déroulent toujours à l’auditorium du conservatoire de Mâcon, et restent gratuits et accessibles à tous. La finale est organisée en partenariat avec la Scène nationale et l‘Orchestre Symphonique de Mâcon. Evènement phare de la Ville de Mâcon, ce concours attire un public de plus en plus nombreux, originaire des régions Bourgogne et Rhône-Alpes.

 

Un enregistrement prévu pour 2016

La particularité de ce concours qui en fait sa réputation et sa difficulté réside notamment dans le fait qu’une mélodie française contemporaine, commandée par Mâcon Symphonies, et composée spécifiquement pour le concours, soit imposée aux candidats.
Au vu du catalogue désormais conséquent des mélodies françaises contemporaines commandées par Mâcon Symphonies, l’association a décidé de travailler sur la conception d’un disque. Celui-ci sera enregistré en deux temps : une première partie chant-piano en octobre 2015 à la Cité de la Voix et une seconde partie avec orchestre en avril 2016 à la Scène nationale de Mâcon.

 

Un grand compositeur invité en 2015

Après la participation de Thierry Escaich en 2013, puis de quatre compositeurs résidant en Bourgogne (T. Bouchet, J.F. Basteau, C. Mépas et J.C. Amiot) en 2014, Mâcon Symphonies fait appel en 2015 à Nicolas Bacri.
Grand Prix de la Musique symphonique de la S.A.C.E.M. 2006 et nommé aux "Victoires de la musique classique" à cinq reprises, Nicolas Bacri est l'auteur de plus de cent-trente partitions dont sept Symphonies, six Cantates, onze concertos, plusieurs autres oeuvres concertantes pour divers instruments, ainsi que nombreuses oeuvres de musique de chambre et de musiques vocales.
Le rayonnement de sa musique dépasse d'année en année les frontières de la France avec d'importants concerts aux USA, en Asie, en Grande-Bretagne, en Suède, en Finlande et, particulièrement, en Allemagne.

 

Un concours reconnu par les institutions

Depuis quelques années déjà, le concours international de chant de Mâcon a trouvé une place institutionnelle, notamment avec le soutien des élus locaux, départementaux, et régionaux, ainsi qu’avec les institutions comme le FCM, la SPEDIDAM, la SACEM, le CFPL (Centre Français de Promotion Lyrique) et pour la première fois cette année, la Cité de la Voix à Vézelay.
Des partenariats privés avec des sponsors et mécènes fidèles (associations, entreprises) apportent également une valeur ajoutée, et participent au succès de cette belle manifestation, en particulier en offrant des prix conséquents lors du palmarès.

Programmation 2015

Apéritifs­-concerts / Choeurs et ensembles vocaux - Du 4 au 7 novembre - 18h30 à l’espace Carnot Montrevel - Mairie de Mâcon - Entrée libre
En partenariat avec le Service culture de la Ville de Mâcon

Virévolte – Chansons pop et airs baroques
Dimanche 8 novembre - 17h Le Crescent

Cinéma – Carmen de Francesco Rosi En partenariat avec le Cinémarivaux et l’Embobiné
Lundi 9 novembre à 14h et 19h – Multiplexe Cinémarivaux (Mâcon)

Quart de finale - accompagnement piano
Mardi 10 novembre - 10h à 20h au conservatoire (Mâcon) - Entrée libre

Demi-finale - accompagnement piano
Mercredi 11 novembre de 16h - 20h30 au conservatoire (Mâcon) - Entrée libre

Concert Jazz vocal / Agathe Iracema - En partenariat avec le Crescent Jazz Club
Samedi 14 novembre - 21h au Crescent (Mâcon)

Finale, Palmarès et Concert de clôture
Dimanche 15 novembre - 16h à la Scène nationale

 

SYMPHONIEAUTOMN201501.jpg

Anaïs Constans
Symphonies d'Automne 2014 - Photos Cristian Todéa

SYMPHONIEAUTOMN201502.jpg

SYMPHONIEAUTOMN201503.jpg

SYMPHONIEAUTOMN201504.jpg