mardi 2 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS1.jpg

 « S’appuyer sur l’expression des habitants de la commune pour construire un projet éducatif local pertinente ». C’est ainsi que Didier Rodet, animateur départemental des Francas explique les interventions qu’il mène depuis le début de cette semaine jusqu’au 13 novembre dans les écoles de Champgrenon et La Coupée (soit 14 classes pour environ 300 enfants), dans la commune de Charnay. Les Francas, une fédération de centre de loisirs qui travaille en direction des enfants et des adolescents, a été sollicitée par la municipalité de Charnay-les-Mâcon afin de l’accompagner « à réfléchir sur l’évolution de la politique de la jeunesse » dans la commune.

Pour cela, l’association, qui a signé une convention avec la mairie, a mis en place une démarche de participation et consultation des habitants à plusieurs niveaux, notamment avec les enfants de 6 à 11 ans (CP à CM2), les adolescents (les collégiens) et puis les parents. Les questions posées aux habitants de la ville sont axées sur trois grandes idées à savoir : « Comment je vis à Charnay ? Avec qui ? Et où ? (dans quel lieu je vis à Charnay) ». « Par rapport à leurs enfants, les questions portent sur ce qu’il faut qu’ils font, ce qu’il faut qu’ils vivent dans une journée pour passer une belle journée. Nous posons la même question aux enfants. En fonction de leurs âges, ils s’expriment soit par écrit, soit par un dessin ou des images… Et les réponses vont "de se reposer", "jouer avec les copains", "être avec ma famille", "faire des activités de découverte", "construire des choses", "inventer", "faire du sport"… », Confie Didier Rodet. « Pour les parents nous n’avons pas encore défini les questions à poser mais ça sera sensiblement la même chose », ajoute-t-il. Les consultations des parents sont prévues pour fin novembre début décembre. Et l’animateur des Francas de souligner que l’idée de ces interrogations « c’est de récolter de la matière pour ensuite transmettre tout ça aux élus de la municipalité pour qu’on puisse après mettre ensemble des groupes de travail sur différents sujets qui vont émerger suite aux consultations ». L’objectif étant, selon lui, qu’à partir de ces interactions les acteurs concernés arrivent à construire « un projet municipal fort qui soit pertinent et intéressant ».

« Il s’agit d’un bilan complet de tout ce qui se fait dans la commune. Et de voir ce qu’on peut améliorer au niveau des enfants et aussi des adolescents », appuie Jean Luc Ragnard, adjoint au Maire délégué à la politique éducative de la ville, soulignant que la municipalité de Charnay n’a pas un contact direct avec les adolescents de sa commune car il n’y a pas de collège et que « les collégiens charnaysiens sont repartis sur trois collèges à Mâcon ». Et l’élu municipal de poursuivre : « Nous faisons un bilan de l’offre éducative globale et après ce bilan nous mettrons en place des actions correctives. Ce projet s’étend sur la mandature donc à l’horizon 2020. On interviewe toutes les parties prenantes, les parents, les enfants avec l’aval de l’inspectrice de l’académie qui participe aux réunions du Conseil d’administration, les associations vont être consultées, le centre de loisir a été consulté, les jeunes qui font partie du Conseil communal des enfants etc.… »

Faïssoili Abdou

ECOLECHARNAYFRANCAS2.jpg

Photos Francas de Saône-et-Loire

ECOLECHARNAYFRANCAS3.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS4.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS6.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS7.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS8.jpg

MUNICIPALES À CHARNAY : Serge Gaulias et Laurent Voisin ensemble au 2ème tour

GAULIAS VOISIN CHARNAY.jpg
Laurent Voisin avait obtenu 17,76% des suffrages au 1er tour, arrivant second, derrière Christine Robin (35,69%) ; Serge Gaulias avait rassemblé 15,92% des suffrages, arrivant 3ème. ACTUALISÉ : La liste Servir Charnay au coeur complète.

MÂCON : Un appel au civisme

GAUTRIATS 0206.jpg
Actualisé : même spectacle aux Gautriats...

SAÔNE-ET-LOIRE : Près de 6 500 tests covid effectués depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé : 130 personnes sont toujours hospitalisées en Sâone-et-Loire.

TRAMAYES : Le Gaec Pardon, le goût de l’authentique

GAEC PARDON TRAMAYES - 2.jpg
Le cadre est bucolique, le paysage magnifique et l’ambiance sereine. C’est dans cet univers privilégié que la famille Pardon élève ses animaux pour proposer une viande goûteuse à souhait et des fromages aux séduisantes saveurs.

MÂCON : La messe de Pentecôte célébrée en mode covid

MESSE PENTECOTE MACON STPIERRE - 26.jpg
La communauté catholique a fêté sa première grande célébration ce dimanche en l'église Saint-Pierre.

PHOTOS : Jolis masques sur le marché de Mâcon !

MASQUES MARCHE MACON 3005 - 19.jpg
C'est indéniable, il devient un accessoire de mode. Ce matin sur le marché, l'occasion était belle de mettre en valeur quelques jolies pièces qui cassent la monotonie des masques standards.

MÂCON : Les Restos du cœur, en mode dé-confinement, voient leur fréquentation augmenter

dé-confinement restos coeur Mâcon 2020.jpg
De retour aux horaires habituels d’accueil du public, l’équipe des « Restos du cœur » a dû appliquer elle aussi le protocole de sécurité sanitaire.

COVID EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Rester prudents dans la durée pour éviter la reprise de l’épidémie

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
2 638 tests ont été réalisés cette semaine en Saône-et-Loire. 26 se sont révélés positifs.

MÂCON : Le collège Schuman fin prêt pour le retour des élèves

RENTREE SCHUMANN MACON COVID - 20.jpg
Le président du Conseil départemental André Accary, accompagné, du Dasen Fabien Ben, des conseillers départementaux Hervé Reynaud et Jacques Tourny, était au collège ce vendredi pour se rendre compte de la mise en place du protocole sanitaire qui sera appliqué dès mardi.

SANCÉ : Gilles Jondet a revêtu son écharpe de maire

GILLES JONDET SANCE 2 - 1.jpg
Mercredi 27 mai, les élus du conseil municipal ont élu le maire et ses 4 adjoints. Gilles Jondet succède en tant que maire à Roger Moreau. A voir aussi, la composition complète du conseil municipal.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Des changements dans les transports à partir du 02 juin

Suites aux mesures annoncées hier par le Premier ministre, de nombreux changements vont s’opérer dès le 2 juin 2020, notamment pour les transports.

MÂCON : Appel à candidature pour le conseil d'administration du CCAS

Les listes doivent être déposées au plus tard le 09 juin

CHARNAY - EREA Claude Brosse : L’inspection académique veut supprimer son poste à un an de la retraite et après 29 ans à l’EREA...

EREA CLAUDE BROSSE 2705  - 1.jpg
Forcément, ça fait réagir. Les collègues d'Alain Cornu, le professeur en question, se sont mobilisés pour tenter d'empêcher ça. A lire aussi, les explications du principal intéressé ainsi que celles de Fabien Ben, IEN-DASEN (directeur académique des services de l'Education nationale).

La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert : « Une décision majeure pour l’économie régionale »

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’Assurance Maladie, les médecins et l’Agence Régionale de Santé au cœur du « contact tracing »

contact tracing covid 71 - 1.jpg
La stratégie de déconfinement s’appuie sur un dispositif en 3 volets : « protéger / tester / isoler ». Son enjeu : identifier toutes les personnes dépistées positives au covid-19 et les personnes contacts pour casser les chaînes de contamination. Il s’agit ainsi de limiter les risques de propagation de l’épidémie et d’éviter un reconfinement. Tout sur le « contact tracing ».

CHARNAY - EREA Claude Brosse : « Non à la suppression du poste de notre collègue M. Alain Cornu » protestent-ils

Une lettre adressée au DASEN est restée sans réponse à ce jour. Une manifestation est prévue cet après-midi sur le parvis de la cité adminsitrative à Mâcon.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid-19 : L'ARS accompagne la reprise d'activité dans les piscines

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
1.001 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Le dépistage a permis de détecter 18 nouveaux cas en une journée.

MUNICIPALES 2020 : Le 2ème tour aura bien lieu le 28 juin

Les candidats.es sont invités.es à déposer leur candidature entre le 29 mai et le 02 juin

SAÔNE-ET-LOIRE : Avec les Francas, des Ados confinés mais des ados qui s’expriment !

ADOS FRANCAS71.jpg
Les Francas de Saône-et-Loire proposent aux jeunes du département de s'exprimer sur leur condition de vie durant cette période de crise sanitaire, soit directement, soit par l'intermédiaire des accueils de jeunes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La directrice départementale de la Sécurité Publique Myriam Akkari sur le départ

MYRIAM AKKARI DEPART.jpg
Ne pouvant organiser une cérémonie de départ, Myriam Akkari, commissaire divisionnaire à Mâcon depuis 5 ans, a posté un message sur la page facebook de la police. Elle avait reçu récemment le secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Intérieur Laurent Nuñes fin janvier, lui montrant des photos réalisées par Emilie Fontaine au sein du commissariat, commandées par elle-même.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Emilie Clerc et Maxim Plat, nouveaux adjoints et benjamins de l'assemblée municipale

MAXIME PLAT EMILIE CLERC ADJOINTS CM MACON - 1.jpg
À 28 et 27 ans, ils ont été élus hier soir respectivement 11ème et 4ème adjoints.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Hervé Carreau installé dans sa fonction de maire

HERVE CARREAU MAIRE LACHAPELLE GUINCHAY2 - 1.jpg
Actualisé - « Nous débutons ce mandat sans prétention mais avec la volonté de favoriser la mise en place projets ayant pour but le bien-être des Chapelloises et Chapellois » annonce le nouveau maire dans un communiqué

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Roger Thévenot installé dans sa fonction de maire

CRECHES conseil et ses adjoints.JPG
Réuni ce lundi soir, le conseil municipal a élu Roger Thévenot, nouveau maire de Crêches, et ses six adjoints.