dimanche 16 février 2020
  • PORTES OUVERTES 2020 LYCEE CASSIN MACON - 1.jpg
  • PIANO LIBERTE CHARNAY.jpg
  • NAVETTE TREMA 2020.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

Communiqué

Dans la perspective du projet de Loi de Santé Publique qui pose le principe d’un étiquetage nutritionnel simplifié sans en définir les modalités, l’UFC-Que Choisir rend publics (1) aujourd’hui les résultats plus que probants de son test exclusif du modèle coloriel proposé dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé. Forte de cette analyse, elle demande aux Parlementaires de consacrer ce dispositif au sein de la Loi.

Alors que le développement préoccupant en France du surpoids, de l’obésité, du diabète et des maladies cardiovasculaires, trouve notamment son origine dans une alimentation trop riche en sucres, en graisses saturées et en sel, il est crucial d’avancer sur une meilleure information des consommateurs quant à la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. Si le principe d’un étiquetage simplifié a été obtenu de haute lutte dans le cadre du projet de Loi de Santé Publique, son format en revanche reste à définir.

 

Soucieuse de vérifier la fiabilité et l’efficacité du dispositif promu par le Professeur Serge Hercberg dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé, l’association a appliqué ce dispositif (2) à 300 produits alimentaires. Le résultat est édifiant, se révélant triplement vertueux :

· Un bon révélateur de la diversité des produits : les produits de notre échantillon sont répartis sur l’ensemble des cinq couleurs, prouvant ainsi que cet outil est bien paramétré et permet de refléter la réalité de la diversité de l’offre et de différencier l’intérêt nutritionnel non seulement entre catégories d’aliments, mais aussi au sein d’une même famille de produits. Ainsi au rayon des pains de type muffins, on trouve aussi bien le produit ‘Carrefour à la farine complète’ arborant la couleur verte, qu’une version plus riche de ‘Pasquier’ affichée en rose.

· Un outil informatif et éducatif réellement au service des consommateurs : Alors que les recommandations officielles de ne pas manger trop gras, trop salé ou trop sucré sont en réalité souvent complexes à mettre en oeuvre, elles deviennent enfin à portée de main grâce à cet étiquetage qui, à rebours des idées reçues, décerne des pastilles vertes à de nombreux plats préparés tels que le ‘Cassoulet mitonné’ de ‘Williams Saurin’ ou le ‘Petit salé aux lentilles’ de ‘Fleury Michon’. A l’inverse, on pourra limiter les occasions de consommation de la barre céréalière ‘Frosties’ écopant du rouge, comme le ‘Brownie chocolat pépites’ de ‘Brossard’ pour préférer par exemple les ‘Muffins recette anglaise’ de chez ‘Carrefour’ qui, même avec de la confiture, arborent un macaron jaune tout à fait recommandable dans le cadre d’une consommation quotidienne.

· Un antidote efficace contre le marketing nutritionnel : Le code coloriel déjoue les techniques du marketing consistant à arborer des réductions flatteuses de sel et de matières grasses ou encore à monter en épingle tel ingrédient valorisant pour conférer une image nutritionnellement correcte. Ainsi, malgré un emballage jouant sur les codes de la minceur, les céréales du petit déjeuner ‘Spécial K’ ou ‘Nestlé Fitness’ sont en orange comme la plupart des céréales standard pour enfants. ‘Taillefine 0% avec édulcorants’, est en jaune comme la majorité des yaourts. Et si on doit céder à la dernière mode consistant à manger des fruits de manière nomade, on préfèrera la compote ‘Pom potes sans sucre’ affichée en vert, au ‘Stick framboise’ de chez ‘Na !’ qui est en orange du fait sa teneur en sucres.

La démonstration étant faite de l’efficacité de ce système pour identifier l’intérêt nutritionnel des aliments et plus généralement pour construire, en pleine connaissance de cause, une alimentation équilibrée au quotidien, l’UFC-Que Choisir demande, en conséquence, qu’il devienne par la Loi le modèle officiel d’étiquetage simplifié.

 

(1) Résultats complets dans le magazine ‘Que Choisir’ n° 534 et sur le site quechoisir.org

(2) Le dispositif coloriel est un système d’étiquetage volontaire comportant cinq couleurs allant du vert au rouge selon les caractéristiques nutritionnelles de l’aliment (calories, graisses saturées, sucres, sel …).

 

MÂCON DAVAYÉ : Le succès toujours au rendez-vous pour les rencontres agro-écologiques au lycée Lucie Aubrac

MACON davaye eco agro 20.JPG
Les 3èmes rencontres agro-écologiques se déroulaient ce dimanche au lycée Lucie Aubrac de Mâcon Davayé. Et une fois encore, les visiteurs ont répondu présents pour ce rendez-vous de sensibilisation et d’information place sous le thème de la transition énergétique.

MÂCON : La brocante de la MJC Héritan bat son plein

brocante mjc Héritan.jpg
Environ 80 stands attendent leurs clients aujourd’hui à la MJC Héritan pour le traditionnel vide-grenier.

ST-VALENTIN : 15 couples confirment leur mariage à St-Amour

STVALENTIN 2020 CONFIRMATIONS MARIAGE STAMOUR - 50.jpg
La petite commune de St-Amour-Bellevue, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Mâcon, a reçu cette année encore les couples désireux de confirmer leur mariage, comme il est de tradition à St-Amour depuis des années. Un joli rendez-vous pour célébrer l'amour authentique qui dure. Deux couples ont accepté de livrer le secret d'un amour durable.

MÂCON : Le Salon du chiot ne laisse personne indifférent

MACON salon du chiot 2020 8.jpg
Tout au long du week-end week-end se déroule au Parc des expositions le salon du chiot. Pour ou contre cette pratique, le débat est palpable.

FORMATION PROFESSIONNELLE : L'ESMP, l'école post-bac 100% alternance, à Mâcon

Esmp (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation ouvrait ses portes ce samedi. Présentations.

MÂCON : La richesse de la mixité du professionnel et du général au lycée René Cassin

portes ouvertes Cassin (13).JPG
Le lycée ouvre ses portes ouvertes encore ce samedi matin. Quelque 900 personnes sont attendues sur ces deux jours.

MJC HÉRITAN : Le néo-consommateur ou le pouvoir aux consommateurs à l’Université populaire

conférence MJC héritan février 2020.jpg
Alain Bazot, président du l’UFC-Que choisir, était jeudi soir à la MJC Héritan pour évoquer le pouvoir des consommateurs. Il se présente ainsi comme porte-voix des consommateurs.

MÂCON : Le CCAS fait le plein d'activités pour les seniors

programme printemps été 2020 CCAS Mâcon.jpg
Le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon a dévoilé son programme d'activités destinées aux personnes âgées pour la période printemps-été 2020.

MÂCON : Le centre social Mosaïc aux Blanchettes va s’agrandir

MACON mosaic extension 12.jpg
Mercredi en fin d’après-midi, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, accompagné de Caroline Théveniaud, Marie-Claude Chézeau et Gérard Colon, a souhaité que les jeunes du quartier posent la première pierre de l’extension de Mosaïc.

ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE : Des partenariats prestigieux pour le conservatoire de Mâcon

conservatoire Mâcon classe préparatoire (9).JPG
La création d’une classe préparatoire à l’enseignement supérieur au conservatoire Edgar Varèse de Mâcon ouvre des nouvelles opportunités de collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur de la région.

SAÔNE-ET-LOIRE : La promotion touristique du département va s'accélérer

ELISABETHROBLOT.jpg
Parmi les annonces, Elisabeth Roblot a indiqué que l'émission d'Europe 1 «La Table des bons vivants», du 18 avril, se fera au concours de vins de Mâcon !

UNIVERSITÉ : Quatre millions d'euros pour aider les sports collectifs à décrocher plus de médailles en 2024

La «Team Sports» de l'Université de Bourgogne se prépare pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

VIRÉ : Les travaux du nouvel Ehpad avancent bien

chantier EHPAD Viré.jpg
Le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire, André Accary, et Claude Cannet, vice-présidente en charge des affaires sociales, ont visité lundi le chantier de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, à Viré. L’occasion de faire le point après un an de travaux…

LYCÉE LAMARTINE : Une chanson pour dénoncer les maux du harcèlement

The Lam photo.jpg
Des élèves du lycée Lamartine de Mâcon participent cette année au concours national « Non au harcèlement ». Regroupés sous le nom « The Lam », ils ont ainsi réalisé une chanson et une vidéo avec le musicien Hocine Benameur.