IMG_9383.jpg

 

La Compagnie Manie et l’Orchestre Dijon Bourgogne présentent sur la scène du théâtre de Mâcon le spectacle « D’un monde à l’autre », une création 2014 qui mélange l’humeur et la poésie.

 

Pour Vincent Regnard, artiste circassien et un des auteurs du spectacle, tout se joue sur deux plans :

« Le spectacle est vraiment d’un monde à l’autre, celui du cirque et celui de la musique qui se rencontrent. Et c’est particulièrement d’un monde à l’autre parce qu’on a une première partie qui nous emmène au début du XXème siècle, avec la musique de Kurt Weill, le cabaret allemand, ces vieilles vestes, les gabardines, ces chapeaux, les vélos qui symbolisent une époque et qui aident voyager dans un deuxième monde, celui de l'époque contemporaine. Là, on a des costumes simples, des objets blancs comme les balles, les ballons, des tiges métalliques, objets très géométriques avec une création musicale d’un auteur contemporain, Bertrand Weber. Pour la première partie, c’est nous qui nous nous sommes adaptés à la musique, mais dans la deuxième partie, la musique s’est imprégnée de ce qu’on faisait. »

 

Celui qui avait choisi la musique, c’est le musicien et chef d’orchestre, Thierry Weber :

« Ce spectacle, on l’a conçu pour que la musique ne soit pas qu’un accompagnement mais qu’elle soit portée par la chorégraphie du cirque et l’inverse. On a voulu valoriser la musique en même temps que la manipulation des objets. On a voulu casser les clichés. Souvent on croit que le cirque est juste un monsieur avec un nez rouge et avec grosses chaussures. Là on a montré que le cirque peut être aussi poétique, lyrique. En ce qui concerne la musique, souvent l'on croit que les compositions contemporaines ne sont pas faites pour tout le monde, qu’elles sont réservées à une élite. Là, avec la musique de Bertrand Weber, on a montré qu’il faut juste illustrer un mouvement et cette musique se porte très bien, même pour des enfants, elle est un vecteur de sentiments. »

 

« D’un monde à l’autre » sera joué à Mâcon jeudi pour un public scolaire. Plus de 1 500 élèves du Mâconnais auront vu ce spectacle. Le 11 février, une autre représentation aura lieu sur la scène du théâtre de Cluny.

 

Cristian Todéa

 

 IMG_9265.jpg

 

IMG_9292.jpg

 

IMG_9303.jpg

 

IMG_9319.jpg

 

IMG_9322.jpg

 

IMG_9325.jpg

 

IMG_9334.jpg

 

IMG_9348.jpg

 

IMG_9380.jpg

 

IMG_9400.jpg

 

IMG_9408.jpg

 

Laurent_Renaudot.jpg

 

DMALA.jpg

 

DMALA2.jpg

 

DMALA3.jpg