jeudi 2 avril 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

Ces 10 propositions ont pour objectif d’alimenter le débat public et les programmes politiques des prochaines échéances électorales dans la perspective d’aboutir à la construction d’une réforme de santé ample et partagée.


L’Ordre des médecins présente 10 propositions opérationnelles en réponse aux nombreux dysfonctionnements de notre système de santé, tant pour les patients que pour les médecins et les autres professionnels de santé. Ces propositions sont le résultat de la grande consultation engagée par l’Ordre des médecins avec tous les acteurs du système de santé et de multiples rencontres avec les professionnels sur le terrain.

Une approche globale et opérationnelle
Les propositions de réforme présentées sont ambitieuses et structurantes, mais également réalistes et opérationnelles. Ces 10 propositions proposent une approche globale permettant de répondre aux attentes fortes de proximité, d’efficacité et de transversalité de l’ensemble des acteurs, à travers trois axes structurants :
    1.    Une simplification de l’organisation territoriale des soins et la mise en place effective de la démocratie sanitaire dans le pilotage
   2.   Un allègement du poids administratif et un décloisonnement des parcours professionnels pour redonner la priorité aux soins et renforcer la mobilité professionnelle
    3.    Une ouverture et une professionnalisation de la formation initiale et continue des médecins.


Parmi l’ensemble de ses propositions, l’Ordre préconise notamment :

  • La rationalisation du millefeuille actuel de l’organisation des soins dans les territoires en instaurant un échelon unique de coordination.
  • En matière de parcours professionnel, priorité doit être donnée au temps dédié aux soins dans l’exercice de la médecine, en allégeant considérablement le poids administratif et en facilitant la mobilité et la coopération inter et intra-professionnelle.
  • Dans un souci d’anticipation des évolutions démographiques de l’exercice de la médecine, l’Ordre propose également de ne plus établir le nombre du numerus clausus et des admis à l’Examen Classant National (ECN) sur un plan national mais à un niveau régional permettant de former les médecins dont les territoires ont besoin.

Les médecins doivent être au cœur de la réforme
L’Ordre des médecins rappelle que la clé d’une réforme d’avenir en matière de santé est que le médecin soit un acteur central de cette évolution. Les Français le souhaitent également, puisqu’ils sont 86 % d’entre eux à nous faire confiance pour faire évoluer le système de santé dans l’intérêt des patients.
 
Le Conseil National de l’Ordre des Médecins, par la voix de son Président Patrick Bouet, souligne :


« La Grande Conférence de santé annoncée par le gouvernement ne permettra pas de traiter l’ensemble des problèmes majeurs que rencontrent aujourd’hui les professionnels et les usagers sur le terrain. L’Ordre des médecins a donc pris l’initiative d’engager une vaste réflexion avec tous les acteurs du système de santé dans le cadre de sa Grande consultation. Ces propositions ne sont pas celles d’un Ordre des médecins qui aurait réfléchi en vase clos, elles sont le fruit d’une vaste réflexion engagée avec tous les acteurs du système de santé et de multiples rencontres avec les professionnels sur le terrain. Elles ont été conçues  dans le souci de la préservation du principe de solidarité du système de santé, de la garantie de l’indépendance de la profession médicale et du maintien du libre choix du patient dans le parcours de soins. Notre objectif est de nourrir le débat public et politique pour les prochaines échéances électorales, en vue d’aboutir enfin à la réforme tant attendue de notre système de santé »  
 

Le livre blanc «Pour l’avenir de la santé»
 

Les 10 propositions de l’Ordre sont présentées dans un livre blanc « Pour l’avenir de la santé ». Il s’agit d’un véritable programme pour la santé de demain, disponible dans son intégralité sur le site internet de l’Ordre et sur lagrandeconsultation.fr, présentant l’ensemble de la démarche de la Grande Consultation et le détail concret de chacune des 10 propositions suivantes :  
 
1ere PRIORITE : Simplifier l’organisation
territoriale des soins avec une gouvernance
partagée entre acteurs et usagers

PROPOSITION N° 1 : Mettre en place un échelon territorial unique pour améliorer la coordination des soins
PROPOSITION N° 2 : Instaurer la démocratie sanitaire à tous les niveaux territoriaux
PROPOSITION N° 3 : Créer un portail d’information unique entre acteurs de santé et usagers au niveau de chaque bassin de proximité santé
 
2ème PRIORITE : Alléger et décloisonner
l’exercice professionnel des médecins

PROPOSITION N° 4 : Redonner du temps médical aux médecins
PROPOSITION N° 5 : Mettre en place un système social protecteur et un mode de rémunération valorisant pour tous
PROPOSITION N° 6 : Promouvoir et faciliter les coopérations inter et intra-professionnelles
PROPOSITION N° 7 : Simplifier les relations avec les organismes gestionnaires
 
3ème PRIORITE : Ouvrir et
professionnaliser la formation des médecins

PROPOSITION N° 8 : Réformer le numerus clausus et la PACES pour une meilleure adaptation aux besoins des territoires
PROPOSITION N° 9 : Régionaliser la formation initiale et renforcer la professionnalisation du deuxième cycle à l’internat
PROPOSITION N° 10 : Renforcer la formation continue par la recertification

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

CORONAVIRUS : L'école à la maison avec France 4, ça commence demain

A compter du lundi 23 mars, France 4 modifie toute sa programmation de journée pour diffuser en direct des cours dispensés par des professeurs de l’Education Nationale. Ceci pour répondre à la mission « Nation Apprenante ».

MONDE : Les épidémies les plus meurtrières à travers le temps

EPIDEMIES.jpg
Peste, choléra, variole, grippe, SIDA... les morts se comptent par millions depuis la première peste antonine survenue au IIème siècle. La peste noire du XIVème siècle avait fait 200 millions de morts !

MUNICIPALES 2020 - Coronavirus : Les recommandations du ministère de l'Intérieur pour les bureaux de vote

Le ministère de l'Intérieur adresse certaines recommandations : l'aménagement des bureaux de vote devra limiter les situations de promiscuité, chaque bureau devra prévoir un point d'eau et mettre à disposition du gel hydro-alcoolique. Les électeurs sont invités à apporter leur stylo personnel. etc.

LYCÉE LUCIE AUBRAC : Etude agro-écologique du Beaufortain pour la dernière promo de Terminale S

IMG_20190917_172133.jpg
Rien de plus efficace que les sorties sur le terrain pour appréhender l'écologie et l'agronomie.

CANICULE : Record de chaleur battu en France !

4 départements sont passés en vigilance rouge

PATRIMOINE : Ils ont retrouvé Cluny en Piémont et en Lombardie

CLUNY SITES CLUNISIENS01.jpg
A voir, un bel album photo à déguster sans modération