mardi 30 novembre 2021

CINEMARIVAUX_CONF_TOURISTIQUES.jpg

 

Un pari gagné pour Frédéric Chapotot, directeur l'office du tourisme communautaire, qui a su mobiliser autant de monde pour venir échanger sur l'industrie du tourisme.

2 conférences très différentes, la première reprenant un mémoire d'étude de 2 ingénieurs de l'école des mines, une économie importante mais une vision un peu pessimiste de l'état d'esprit des acteurs du tourisme en France : le mythe du laquais ; la seconde basée sur des statistiques et analysant le tourisme à travers une évolution des ratios et le rôle des internautes.

Amine Hamouche pour la première conférence, a présenté un mémoire coécrit avec Julien Barnu : le mythe du laquais. Le tourisme est une industrie importante, 84 millions de touristes en 2013 et 85 millions d'€ de chiffre d'affaires. Malgré ces bons chiffres, l'activité est négligée et non considérée comme stratégique par les pouvoirs publics et surtout la vision que les Français ont des personnes travaillant dans le tourisme, les comparant à des laquais. Morale de l'histoire, le service n'a pas bonne presse en France. Une vision un peu pessimiste de l'état d'esprit des acteurs du tourisme qui sera plusieurs fois contredite par Guy Raffour.

Guy Raffour a monté un cabinet spécialisé dans le tourisme et l'e-tourisme. Ce mardi soir, ce sont les évolutions sur les dix dernières années qui lui ont servi de bases pour montrer aux participants l'importance de se mobiliser pour développer le tourisme et comprendre le comportement des français qui changent beaucoup. Des statistiques qui ont été obtenues en interrogeant un panel de Français à domicile.

 

Quelques chiffres :

Besoin vital de partir en vacances pour 51 % des français, qui sont prêts à sacrifier d'autres défenses mais pas à s'endetter.

Etude sur les courts séjours : 19 millions de personnes sont parties en 2014

Etude sur les longs séjours : on note une baisse des départs, 56 % en 2014 contre 61 % en 2004, et une recommandation : le départ des "non-partants" doit être une priorité à analyser. Définir des propositions en fonction de l'âge des enfants, par exemple. Etre dans le bon rapport qualité-prix, toujours justifier la qualité de la prestation. « Ne pas oublier que nos concurrents sont à nos portes. »

77% des Français partent en vacances en France, 37% à l'étranger et parmi ceux-ci 14 % vont en France et à l'étranger.

Interrogés sur les critères pris en compte pour la réussite des vacances, les trois premiers ont été : les aspects pratiques, les aspects culturels et de découverte, les activités.

 

Quelques principes à suivre

« Il faut donner envie aux gens de venir, mais aussi avoir envie de les accueillir » défendait le conférencier.

La révolution du net et l'obligation d'avoir un site internet répondant aux aspirations des touristes : 71 % des personnes ont préparé leur voyage en ligne et 45% ont réservé en ligne. Le chiffre d'affaires généré via internet est de 13 millions d'€.

Et l'on passe déjà au M tourisme : utiliser sa tablette ou son mobile. Les réseaux sociaux sont encore peu utilisés pour le tourisme.

Obligation d'avoir un site internet et un site responsive (consultable sur tous les supports) : il faut avoir la possibilité de donner des informations utiles aux touristes. « Le tourisme est une somme de petites niches à proposer et on pourra les intéresser sur ces particularités. Il faut créer toutes les rubriques nécessaires sur le site, la plupart des sites ne les ont pas encore. »

Dernier principe édicté, jouer la transparence des prix et des conditions : le net a considérablement changé la façon de préparer ses vacances.

« Si le comportement consommateurs touristiques est à peu celui-ci : ils comparent les prestations, réservent en ligne, achètent en direct et réduisent les achats sur place, l'humain restera toujours au cœur du tourisme : l'accueil par les professionnels et par les habitants sera toujours le cœur du problème. »

Danièle Vadot

 

MACON : Profitez d’offres exceptionnelles chez « Santé Services »

Publi-info - jusqu’au 31 décembre, « Fêtes Plaisir » et retrouvez de nombreuses idées cadeaux à des prix Noël !

IGÉ : Jazz et claquettes pour les avocats du Barreau de Mâcon

Passation de pouvoir au château d’Igé, ce jeudi soir 18 novembre, où les avocats du barreau de Mâcon étaient en réception avec confrères et partenaires.

MÂCONNAIS : Des nouvelles du SEL

Le SEL, Système d'Échange Local, a tenu son assemblée générale mardi dernier aux Œuvres laïques

EDITO - Covid : M. Le Président, laissez nos enfants en dehors de tout ça ! Et réparez la démocratie

Quelques semaines après avoir fait enlever le masque à l'école, voilà qu'il revient lundi. Taux d'incidence : 58. Tremble jeunesse ! Tremblez Français ! le covid guette. On a atteint un niveau d’absurdité tel qu'il faut en rire pour ne pas sombrer dans la tristesse. Si notre démocratie au moins n'était pas malade...

Baromètre des villes cyclables : la plus grande enquête nationale sur la place du vélo au quotidien en ligne jusqu'au 30 novembre

Votre commune est-elle cyclable ? Répondez au Baromètre des villes cyclables de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB).

MÂCON - Restos du Cœur : grâce à Michelle et Sylvette, les bébés auront chaud !

Elles ont besoin de pelotes de laine et lancent un appel au don

MÂCON : Le Club hôtelier du Mâconnais en AG, des hôteliers heureux de se retrouver

Les 26 exploitants de structures hôtelières, réparties sur l’ensemble du territoire du Grand Mâconnais, de Tournus à Fleury, se sont réunis pour l’assemblée générale annuelle de leur association au Lycée des métiers Alexandre Dumaine de Mâcon ce mardi 19 octobre.

SOLUTRÉ - Musée de préhistoire : Apprendre en dehors de l'école

Les quarante-deux élèves de CE2 et CM1 de l'école Marcel Pagnol de Mâcon vivent une semaine de découverte et d'apprentissage en dehors de leur école.

Mâconnais Sud Bourgogne : Le plan d'aménagement et de développement durable soumis au PETR

Le Comité syndical du Pôle d'Équilibre Territorial et Rural (PETR) s'est réuni mardi soir à la salle de la Verchère.

MÂCON : Action Forma'Tour Challenge à l’Aile Sud Bourgogne

Lundi 11 octobre, une journée organisée par la Jeune Chambre Économique Française et Aile Sud Bourgogne a permis à une dizaine de jeunes de gagner en confiance dans l’objectif d’une future insertion professionnelle.

MÂCON : La CAF, la MSA et les Jardins de Cocagne unis pour « Paniers bio solidaires »

Ce mardi, les trois partenaires étaient réunis aux Jardins de Cocagne.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Lancement de l’opération Octobre Rose sur l’établissement

Le 28 septembre, les élèves du club solidarité ont accueilli trois bénévoles de l’association « Les fées papillons ».

OCTOBRE ROSE - Dr Jean-Marc Sauzedde : « Un cancer du sein dépisté tôt est un cancer que l'on peut guérir »

Chirurgien gynécologue en retraite, Jean-Marc Sauzedde est président de la Ligue contre le cancer, comité 71, depuis le printemps 2021. Il évoque le cancer du sein, grande cause de ce mois de mobilisation, dans un entretien accordé à macon-infos.

TOURISME : Un bilan de saison positif pour le Mâconnais-Beaujolais

Le Président de l'Office Charles Lamboley et le directeur Louis Mickaël Grall ont donné rendez vous à la presse au chais des Vignerons des Terres secrètes de Prissé pour un premier bilan de la saison estivale.

ECOLOGIE : La SAS Centrales Villageoises Soleil Sud Bourgogne a besoin d'un second souffle

SAS avec gouvernance coopérative créée en 2018, les CVSSB loue des toits publics ou privés pendant 20 ans afin d'y installer des panneaux photovoltaïques.

MÂCON - Françoise Mathieu-Humbert, directrice du CFA : « La réussite des jeunes en lien avec les entreprises est le plus important »

Françoise Mathieu–Humbert, directrice du Centre de Formation Automobile de Mâcon depuis seize ans, s'apprête à quitter ses fonctions dans les prochains jours pour une retraite bien méritée. Ce matin, elle est revenue sur les temps forts de son parcours au CFA pour macon-infos.

MÂCONNAIS : Avec la Passerelle, une psychopédagogue pour apprendre autrement

La psychopédagogie positive est une approche d’accompagnement des apprentissages, basée sur la connaissance de soi.

COVID-19 : La résistance au passe-sanitaire prend de l'ampleur en Mâconnais-Clunisois

Alors que les manifestations se succèdent les samedis contre le passe-sanitaire, dimanche, c'est à Cluny que plusieurs dizaines de personnes se sont réunies en plein air à l'initiative d'un nouveau collectif de résistance L'IMPASS SUD 71. Un collectif qui n'a que quelques jours d'existence et qui est pourtant parvenu à organiser ce rendez-vous.

COVID-19 : IMPASS SUD 71, un nouveau collectif de résistance au pass-sanitaire et à la vaccination obligatoire

Une réunion publique se tiendra dimanche prochain dans le théâtre de verdure du parc abbatial à Cluny.

GRIÈGES : Le Festival Nid'Poule annulé pour cause de pass-sanitaire

Il devait avoir lieu le 4 septembre. « Dès lors que nous devons exclure une partie de notre public, cela devient donc contraire à nos principes » précise l'équipe du festival dans un communiqué.

RÉGION DE MÂCON : Ils sont nombreux à attendre une famille d'adoption

En cette période estivale, l'abandon des animaux domestiques reste malheureusement d'actualité. Le point sur la situation avec la SPA de Mâcon.