FONDtr2

 

 

mardi 27 juillet 2021

MITTERRAND_JPGOLLIN_SOLUTRE.jpg

Le photographe de presse fait des merveilles. La preuve avec cette exposition exceptionnelle des clichés de l'ancien Président réalisés par un photo-reporter du Progrès de Lyon à l'époque : Jean-Paul Gollin. L'expo est visible à la Maison du Grand site de Solutré jusqu'à la Pentecôte.

La Pentecôte... date éminemment symbolique, qui a vu François Mitterrand monter La Roche tous les ans depuis 1946. Les 36 cliqués exposés se laisseront donc admirer par les visiteurs jusqu'à cette date, avant qu'elle ne rejoigne Cluny, autre lieu où s'est écrite l'histoire de l'ancien président et donc, de l'histoire de France, puis l'Autunois-Morvan, où se trouve Bibracte, 3ième site historique de la famille Mitterrand.

Ce samedi matin, la foule s'est rassemblée, nombreuse, dans la salle du sous-sol pour procéder à l'inauguration de cette fort belle exposition, ceci à l'occasion des 20 ans de la naissance de François Mitterrand. Une foule à laquelle s'est jointe Catherine Séguin, secrétaire générale de la préfecture, par ailleurs fille de Philippe Séguin. Pas de hasard dans le rappel de cette filiation... en effet, l'on se souviendra, avec le député Thomas Thévenoud évoquant l'événement dans son intervention, le débat télévisé qui opposa Philippe Séguin à François Mitterrand sur la construction européenne et le traité de Maastricht en particulier. Et Catherine Séguin, fille d'un des plus illustres représentants du Gaullisme battaillant contre le traité de Maastricht à la télévision face à un homme souffrant, de rebondir... "je ne voulais pas évoquer cet épisode, mais puisque vous en parlez, oui, pour moi François Mitterrand a marqué ma jeunesse par deux choses importantes, l'abolition de la peine de mort et l'Europe. François Mitterrand incarnait un pays tout entier et pas seulement un camp." L'aspect très personnel de ce souvenir ne sera pas évoqué. Mme Séguin ne fait pas de politique, elle sert l'Etat, mission ô combien gaulliste. Mais Mitterrand, président de la République qui a laissé une empreinte presque aussi profonde que celle du Général De Gaulle dans le coeur et l'esprit des Français, aura marqué son esprit aussi, comme celui de toute une génération.

Marqué bien sûr le député, qui évoquait à nouveau le 14 février 1984... Il avait alors 10 ans et voyait le président Mitterrand pour la 1ere fois à Cluny, lors de la commémoration de la rafle de Cluny. Et de faire un peu d'histoire, une histoire méconnue, seuelemnt des gens d'ici : "En 1987, au moment de se poser la question de la candidature, il s'est dit, "si je parviens à monter le mont Sinaï, je me représente." Un moment encore fort sur le plan symbolique. Il a réussi et s'est représenté, avec ce slogan magnifique de La France Unie. A l'heure où nos gouvernants passe trop de temsp à diviser les Français sur une question subalterne, c'est ce message que j'aime me rappeler et rappeler à vous tous."

Marqué aussi le maire de Solutré, Jean-Claude Lapierre, qui a travaillé aux côtés de l'ancien maire Fernand Bucchianerri, qui lui-même avait reçu François Mitterrand. "C'était en 1989, j'étais adjoint à M. Buchannierri. Et je le dis, Solutré ne serait pas Solutré, connue de la France entière, si notre village n'avait pas eu cet homme pour lui donner la dimension qu'il a aujourd'hui. Je suis heureux de rendre cet hommage et de témoigner ma reconnaissance. Merci M. le Président." "Il aimait se présenter pour Solutré comme le Père Noël à la Pentecote" glissait Stéphane Guiguet, vice-président du Conseil régional et 1er secrétaire fédéral du PS71.

Marqué encore un ancien journaliste, aujourd'hui conseiller départemental : Hervé Reynaud. "En 1992, Jean-Paul Gollin le raconte très bien : nous étions nombreux à attendre le Président à Solutré, en haut de La Roche. On attendait, on trépignait. François Mitterrand avait déjoué tous les plans, il était à Vergisson, la roche d'à côté, avec un seul d'entre nous : Jean-Paul Gollin, qu'il avait pris soin de faire appeler avant son ascension pour lui réserver ce joli souvenir." Une anecdote que le photographe a rédigé dans un texte titré La Farce tranquille. "Il m'avait dit : "ils diront tous que je n'ai pas monté Solutré car j'étais faigué, et d'autres fadaises. Et bien vous leur direz que j'étais en forme et que j'ai monté Vergisson !" C'était ça aussi Mitterrand, l'homme facétieux.

Rodolphe Bretin

PHOTOS_MITTERRAND_SOLUTRE.jpg

JPGOLLIN_MITTERRAND_SOLUTRE2.jpg

PHOTOS_MITTERRAND_SOLUTRE2.jpg

PHOTOS_MITTERRAND_SOLUTRE3.jpg

PHOTOS_MITTERRANS_SOLUTRE5.jpg

SOLUTRE_EXPO_MITTERRAND.jpg

JPGOLLIN_MITTERRAND_SOLUTRE7.jpg

Thomas Thévenoud, Jean-Paul Gollin, Catherine Séguin, Jean-Claude Lapierre

JPGOLLIN_MITTERRAND_SOLUTRE8.jpg

La "farce tranquille" de 1992

JPGOLLIN_MITTERRAND_SOLUTRE9.jpg

JPGOLLIN_MITTERRAND4.jpg

Des photos parfois saisissantes

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNISOIS : Des idées pour le week-end

SORTIR_STEL_-_1.jpg
Mâcon sur l'Ô, Été frappé à Mâcon, Crescent Jazz festival, animations aux grottes d'Azé, concerts, Festival Des airs et des arts à Saint-Point, expos, visites guidées… L'embarras du choix.

CLESSE : Voyage autour de la sensibilité avec les œuvres de trois artistes

Jusqu’au 25 juillet, la salle du Pressoir à Clessé accueillent deux photographes et une artiste peintre. Tous trois emmènent les visiteurs dans un voyage qu’ils nomment « Sensibilités » autour de carnets indien et malgache.

EXPO DALI CHEZ LES VIGNERONS DES TERRES SECRÈTES : Salvador 2, un enfant de remplacement

C'était vernissage vendredi soir, en présence du collectionneur.

MÂCON - Expo : Atelier 13 et paysages en mouvance à la salle François Martin

Brigitte Läengle-Pollhammer et Günter Pollhammer exposent jusqu’au 11 juillet à la salle François Martin…

MÂCON - Expo : À la découverte de Mai Thu, sa vie, ses oeuvres au musée des Ursulines

L’exposition Mai Thu (1906-1980), écho d’un Vietnam rêvé, est présentée au Musée des Ursulines jusqu’au 24 octobre.

FESTIVAL DES VENDANGES DE L'HUMOUR : Rendez-vous en novembre pour 8 spectacles et le concours jeunes talents!

Annulées à la dernière minute l'année dernière pour cause de covid, c'est une édition bis qui se jouera au mois de novembre, la 23 bis, avec un top départ le 12 novembre, au cœur du vignoble, à Chaintré.

TOURISME : «Destination Saône-et-Loire» lance les Jeudis des climats 71

Pour la 1ère fois, à l’occasion de la 9ème édition du festival "Le Moisdes Climats" organisé par l'association des Climats du vignoble de Bourgogne - Patrimoine mondial, Destination Saône & Loire s'associe avec 3 partenaires oenotouristiques afin de proposer une programmation aussi exceptionnelle qu’inédite, déjà coup de coeur du jury !

MÂCON - Expo : Les paysages de l’émotion de Russel Boncey à la galerie Mary-Ann

Jusqu’au 20 juin, l’exposition de Russell Boncey présente quarante œuvres et offre une manière moins habituelle de voir et de saisir les paysages et la Nature. En employant des couleurs vives et des contrastes saisissants.

MOTO : Moto Cross Inter cet après-midi à la Grisière

Avec du beau monde. À voir, le palmarès des pilotes présents.

EXPO : À Mâcon, osez la découverte de l'art avec Nael, Nicoletta Randazzo et Jacqueline Chol

Les deux salles municipales d'exposition François Martin et galerie Mary-Ann ont rouvert leurs portes ce jeudi avec trois artistes : Nael, artiste plasticienne pour les sculptures, Nicoletta avec des estampes et gravures et Jacqueline qui expose sa peinture acrylique sur le corps féminin.

BERZÉ-LA-VILLE : Réouverture de la chapelle des moines le 19 mai !

Le Centre des monuments nationaux se réjouit de pouvoir rouvrir la chapelle des moines à partir du 19 mai. Son plan de reprise d’activité ayant été validé, il pourra accueillir les visiteurs en toute sécurité dans le strict respect des consignes sanitaires.