SCENES_POP_MJC_HERITAN.jpg

 

LE PROGRAMME DE LA SEMAINE

Mardi 1er mars à 20h30

« Ce printemps là » par la Compagnie Golmus 
Une œuvre qui apporte un regard différent sur les horribles tourments et l’engagement des adolescents dans le conflit syrien. Les jeunes actrices plongent ainsi leur audience au cœur de la révolution, qu’une analogie rapproche de la révolution française. 
Pendant une heure, elles incarnent six adolescentes syriennes, réfugiées dans une cave, à l’abri des bombardements. Elles évoquent leurs rêves, leurs espoirs, et crient des messages d’amour et de paix. 

 

Mercredi 2 mars à 20h30
Chorale Le Scherzo concert avec solistes sous la direction de Henriette Adler
Il interprétera quelques standards issus de la comédie musicale et du swing, des chansons du folklore français et d'autres pays revisitées par des compositeurs contemporains, ainsi que de la musique sacrée, le tout partiellement mis en espace par Claire Monot. comédienne-chanteuse qui a déjà fait ses preuves comme metteure en scène pour des spectacles musicaux en Bourgogne et au-delà. Avec également Susanne Lafont, soprano, accompagnée par Alfred Adler au piano ainsi qu'un tout nouvel ensemble de femmes : Tillandsia, les Filles de l'Air.

 

Jeudi 3 mars à 20h30
Chanson française avec Fréderic Bobin soirée en partenariat  avec Aléo  à l’occasion des 20 ans de la radio.
Guitariste subtil, Frédéric Bobin compose des folksongs made in France qui traduisent à la fois son goût pour les mots et son amour de la musique anglo-américaine. Il chante les losers magnifiques, le blues moderne, s’amuse de nos contradictions, se plaît à mélanger histoires intimes et chroniques sociales…Un univers humaniste qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que chez Springsteen et Dylan.

 

Vendredi 4 mars à 20h
Un Battle hip hop  avec des compétiteurs de toute la région : Villefranche, Bourg en Bresse, Chalon, Mâcon ... Un affrontement de danseurs de talent mené par Toufik Hajji.

 

Samedi 5 mars à 20h30
La magnifique pièce de Koltès « Roberto Zucco » est interprétée par les comédiens du théâtre de la Mère Folle (Dijon).
Une cavale entre fait-divers et parcours mythologique. Une étrange histoire d'amour entre un drôle de tueur et une drôle de gamine. C'est une histoire qui a un pied dans le réel et un pied dans le rêve et la mythologie. Rien de sordide. Rien de vulgaire. Beaucoup d'énergie. On rit, on a peur, on rit, on pleure, on rit etc… Un peu comme avec certains contes quand on était petit.

 

Dimanche 6 mars à 17h
"Une nuit au cabaret des étoiles" en partenariat avec l’École nationale de Musique et de danse de Mâcon.
Ce cabaret pour 50 artistes réunit les élèves inscrits dans les nouvelles disciplines proposées au conservatoire : chœur Pop-Rock, Comédie Musicale, Atelier Chanson, Coaching vocal. Ils seront accompagnés par les ateliers jazz et Musiques actuelles du conservatoire.

 

Publi-information