• OCTOBRE ROSE 2019 MACONNAIS SUD BOURGOGNE 2019 PGM.jpg

GRANDS_JOURS_DE_BOURGOGNE2.jpg

Tous les deux ans depuis 1992, les Grands Jours de Bourgogne réunissent professionnels du vin, prescripteurs et journalistes au cœur du vignoble bourguignon.

De Chablis à la Côte Chalonnaise en passant par la Côte de Beaune et la Côte de Nuits, les visiteurs parcourent les vignobles via 11 sites de dégustation, sans toutefois descendre dans le Mâconnais, qui se déguste à Beaune, avec les crémants de Bourgogne. Ce rendez-vous offre la possibilité aux professionnels de la filière de rencontrer plus de 1.000 vignerons et de découvrir près de 10.000 vins. Autour du millésime 2014 et de vins plus anciens, il a été question de business, de prises de contacts et de rencontres. Emanation du BIVB, l’association organisatrice a souhaité privilégier des inscriptions "qualitatives" autour des 14 dégustations et 6 soirées Off. Retour.

 

L’édition 2016 aura finalement vu 2.322 visiteurs qui, en moyenne, ont participé à 4,6 manifestations sur la semaine. Le BIVB a dénombré 821 nouveaux venus, dont 5 venant d’Estonie, 2 du Costa-Rica, 2 de Nouvelle-Zélande, puis d’autres venant d’Ethiopie, des îles Fidji, de Jordanie ou encore de Roumanie. La première nationalité reste évidemment la France avec près de 40 % des participants (927). Italie (163 visiteurs), Belgique (151), Etats-Unis (131), Allemagne (96), Chine (82) et Japon (77) suivent. Plus étonnant, les professionnels Anglais ne se sont pas beaucoup déplacés (3,3% ; 76 anglais), à peine mieux finalement que les Tchèques (68) ou les Suisses (67).

 

Les importateurs ont été les premiers à faire le déplacement (28 %). Cavistes et magasins spécialisés (20 %), les sommeliers (13%), les agents commerciaux (8,5%) devançant les journalistes (8%), les restaurateurs (7,5 %) et les négociants (6%). Peu de courtiers, bar à vins ou distributeurs sont venus, ce qui ne présage pas néanmoins que des affaires ou des contacts se soient faits.

Cédric Michelin
L’Exploitant Agricole de Saône-et-Loire

 

GRANDS_JOURS_DE_BOURGOGNE.jpg

Sophie Fonquernie et son adjointe à la vice-présidence Agriculture, viticulture et agroalimentaire à la Région Bourgogne-Franche-Comté ont fait un tour des Symphonies Mâconnaises le mercredi avec le président de l’Union des producteurs de vins Mâcon, Jérôme Chevalier, le président du BIVB, Louis-Fabrice Latour, le président-délégué du BIVB, Claude Chevalier et le président de la CAVB, Jean-Michel Aubinel.

 

2693_GJB_2.jpg