Des-dizaines-de-chats-maltraites-ou-decapites-decouverts-dans-un-squat_Copier.jpg

L'histoire démarre mercredi dernier, quand une passante s'émeut de voir l'homme tenter de vendre «quatre chatons d'un mois, pas encore sevrés, en très mauvais état général» devant un supermarché de la ville. Elle prévient la police, qui interpelle l'homme...

La police accompagnée de membres de la SPA découvrira 57 chats malades et sous alimentés, et 22 cadavres de chats également témoignant d'actes de cruauté évidents.

 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR PARIS MATCH