vendredi 22 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

Après les réunions publiques sur la circulation et le PLU, Jean-Louis Andrès, Maire de Charnay, proposait le 20 avril dernier une réunion publique portant sur le budget de la ville afin de présenter les axes de perspectives budgétaires. A la suite, un communiqué a été transmis à Mâcon-Infos ce vendredi, expliquant ce budget.


« Nous considérons que ce budget est fondé sur nos choix stratégiques, compte tenu des contraintes, et dans la perspective de l’apurement de nos finances ou en bonne voie à la fin de notre mandat.
Pour 2016, des efforts équivalents à l’année 2015 sont d’ores et déjà engagés, et le budget a été construit sur les axes suivants :

- la maîtrise de l’évolution de la masse salariale,

- la baisse des charges à caractère général,

- la restructuration des services,

- la sécurisation des emprunts.

Cela a été proposé puis voté par le conseil municipal le 21 mars 2016.

Par ailleurs, le budget subit diverses contraintes incontournables d’ordre externe et interne.
Des contraintes externes, c’est à dire impactant toutes les collectivités :

- La réduction continue de la Dotation Globale de Fonctionnement de l’Etat Pour notre commune, au terme du mandat cela devrait représenter 600 000 € et une moyenne annuelle de 100 000€ /an

- Le coût récent de l’instruction des permis de construire du fait du désengagement de l’Etat (depuis Juillet 2015) : 32 000€ /an

- L’aménagement des rythmes scolaires : 70 000€ /an

- L’actualisation du fonds de péréquation intercommunale : 9 000€ /an

- L’actualisation de la contribution au SDIS : 11 000€ /an

Soit environ + 222 000€ /an

Total équivalent à une augmentation de près de 5 points du taux de la fiscalité communale.

Des contraintes internes :

- Les pénalités pour insuffisance de logements sociaux ramenée à 30 000€/an par l’Etat

- Le Prêt toxique

Des 1 075 000 € de pénalités initialement dues, la commune rembourse après négociation 532 000€ auxquels s’ajoutent les 818 000 € de capital. Ces 532 000€ auraient pu être réinjecté dans l’économie via nos investissements, augmentés de la récupération de TVA de 16,5%.

 

Les conséquences ? Plusieurs éléments négatifs :

- L’encours de la dette, déjà trop important, s’accroît encore brutalement du fait de cet emprunt toxique qui coûte très cher à notre commune

- La capacité de désendettement est très importante : 17 ans à compter de 2016

- La capacité d’autofinancement nette est négative

- Le fonds de roulement très faible

 

Malgré ces difficultés, il nous faut apporter à la commune :

- Un volant d’investissements qui nécessitera un emprunt de 250 000€. Comme je l’ai précisé en Conseil Municipal notamment, il s’est agit d’un emprunt en 2015, à un taux fixe de 1,60%, auprès de la Caisse d’Epargne.

- La sécurité avec le recrutement d’un second policier municipal,

- L’accueil des associations avec, enfin, un lieu de rencontres et d’échanges, pour la dynamique de la vie en communauté : c’est la restauration et l’extension de l’immeuble Genetier,

- La quiétude à retrouver dans les flux de transport : aménagement du sens de circulation et projet de voie d’agglomération,

- La maîtrise de l’aménagement urbain afin de limiter la consommation de l’espace,

- La valorisation de nos atouts avec la réalisation du pôle santé, source de nombreux emplois nouveaux et diversifiés.

 

« Pour conclure cette réunion, certes, notre situation financière est délicate. Charnay est doublement pénalisée en raison des contraintes héritées et incontournables, la commune étant par ailleurs sous réseau d’alerte par la Préfecture depuis 2013. Pour autant, nous préparons l’avenir de notre commune et une dynamique de remise à niveau, de préservation de ses espaces et de ses atouts, de développement de ses spécificités économiques et paysagères. L’assainissement de nos finances constitue la condition prioritaire de notre action. Nous nous y employons. »

 Jean-Louis Andrès

SAÔNE-ET-LOIRE : Le préfet envisage une reprises des rendez-vous pour la vaccination rapidement

voeux préfect 2021 (5).JPG
Covid, vaccination, sécurité publique et routière, agriculture, le préfet a balayé les grands dossiers qui vont l'occuper cette année au cours d'une conférence de presse de rentrée.

UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : Vincent Thomas demande « le retour de tous les étudiants en présentiel »

UBFC2 - 1.jpg
À Lyon, des étudiants ont manifesté ce jeudi pour demander le retour en présentiel.

MÂCON : Coup de tonnerre à la MJC de l'Héritan

collage MJC héritan municipalisation.jpg
A lire aussi, la position du maire et la réaction de la présidente Françoise Riss suite au rassemblement de jeudi après-midi.

COVID-19 - Vaccination : 7 765 personnes vaccinées à ce jour en Saône-et-Loire

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire…

MÂCON : Marie-Roberte Chatelet, des obsèques à la mesure de son engagement

Marie-Roberte Chatelet (22).jpg
De nombreuses personnes ont accompagné Marie-Roberte Chatelet, femme engagée, bénévole associative, ancienne adjointe du maire de Mâcon pour son ultime voyage à la cathédrale Saint Vincent de Mâcon.

LUGNY : Les collégiens sensibilisés aux pratiques addictives

LUGNY action prevention gendarmes 2.jpg
La gendarmerie a mené une action de prévention ce jeudi…

EDUCATION POPULAIRE : La Fédération française des MJC a été mise en liquidation judiciaire

Conséquences à Mâcon, la MJC de l'Héritan n'a, pour l'heure, plus de directrice. Aucun impact en revanche pour les deux autres MJC.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Les élèves de Terminale du Bac général à la rencontre d’éleveurs du Clunysois

DAVAYE viste fermes clunysois 2.jpg
Deux éleveurs de Tramayes ont accueilli la classe de Terminale dans le cadre de l’enseignement de l’agroécologie dans leur ferme.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Stop aux violences sexuelles, ne plus se taire !

SVS LYCEE DAVAYE - 2.jpg
Mardi 12 janvier, les élèves du club solidarité ont reçu la présidente et une bénévole de l’association départementale Stop aux Violences Sexuelles.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région lance une nouvelle offre de formation pour les personnes très éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

SANTÉ - Valérie Nadal (Sancé) : « L'hypnose permet de changer de regard sur son traumatisme »

Valérie Nadal.JPG
Valérie Nadal a exercé comme acupuncteur pendant plusieurs années. Avec la loi de 2012, réglementant l'acupuncture comme acte strictement médical, elle s'est reconvertie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un bolide à 232 km/h sur l'autoroute !

FERRARI 71.jpg
Un record de vitesse stoppé par les gendarmes de l'escadron départemental de Sécuirté routière.

MÂCON : C’est parti pour la vaccination anti-Covid au centre Omnisport !

centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg
Le centre de vaccination mis en place au Centre omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9 h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.